Comment bien rentabiliser 12 heures dans la capitale émiratie ?

  • Informations pratiques sur Abu Dhabi

Durée de vol : environ 7 heures de vol.
Décalage horaire : deux ou trois heures de décalage selon la période de l’année.
Santé : aucune vaccination obligatoire.
Entrée / Séjour : les ressortissants français sont dispensés de visa et peuvent rester dans le pays pendant 90 jours maximum.
Langue : l’arabe est la langue officielle mais tout le monde parle anglais.
Monnaie : la monnaie est le dirham des Emirats (Dh ou AED). 1€ = 4,3 AED – 1 AED = 0,2€.

Le choix de la compagnie pour aller en Thaïlande a surtout dépendu de l’escale, nous avons donc tenté Etihad Airways. Aucun regret. L’équipage était adorable, la nourriture plutôt bonne, les films variés, Taylor Swift était dans la playlist et ils nous ont proposé du whisky à 4 heures du matin. Je recommande donc vivement !

Arrivés à 12h30 à Abu Dhabi (avec un survol du Yas Marina Circuit, le circuit de Formule 1), sécurité, douane, frontière, nourriture… Il est 13h30 quand nous nous lançons à la conquête de cette ville gigantesque. La première étape, qui n’a finalement été que peu utile, a été de prendre une carte de bus. Pourquoi inutile ? La ville est tellement grande qu’après un trajet en bus nous avons finalement décidé de prendre le taxi pour chaque déplacement afin d’optimiser notre temps.

abu dhabi mosquee sheikh zayed

L’immanquable, l’incontournable, l’incroyable Mosquée de Sheikh Zayed

Première étape obligée de notre journée marathon à Abu Dhabi. Cependant elle se mérite la Dame. Nous nous sommes tout d’abord trompés de bus puis nous avons dû marcer une vingtaine de minutes sous « une chaleur de bête » (46 degrés, aucune ombre…) mais nous l’avons eue ! Dress code : j’ai revêtu une djellaba à capuche parce que je n’avais pas encore assez chaud. Les effusions de sentiments ne sont pas acceptées au sein de la mosquée donc les gardiens du temple sont assez stricts là-dessus (trop de rapprochement pour le selfie).

Marcher pieds nus dans l’enceinte de la Mosquée est sans doute l’expérience la plus fantastique de cette journée. C’est dans ce somptueux monument que repose le « père de la Nation ». L’architecture de la Mosquée, construite en 2007, est fascinante, il n’y a pas d’autres mots. On ne peut qu’être ébahi par la blancheur de son marbre. Un spectacle de bout en bout ! Et que dire de l’intérieur ? Marbre, or, pierres semi-précieuses, chandeliers de cristal et d’or ainsi que le plus grand tapis fait main du monde…

Le centre d’Abu Dhabi

L’heure file, nous pourrions y rester toute la journée mais l’appel du cocktail se fait ressentir. Nous prenons donc un taxi vers le quartier du centre pour arriver devant le palais qui a servi au tournage du film Sex and the city 2, l’Emirates Palace. Mais le manque de temps nous a empêché de pénétrer dans l’enceinte de ce sublime palais. Nous avons préféré monter jusqu’au dernier étage des Etihad Towers pour profiter d’un cocktail de l’incroyable vue que nous avons sur Abu Dhabi depuis le 74ème étage. Evidemment, nous trinquons à mon anniversaire du lendemain dans cet environnement de rêve. Nous profitons en effet du billet à 22€ qui donne accès à l’observatoire et à une conso. Puis nous reprenons un taxi vers le Louvre des sables conçu par Jean Nouvel.

abu dhabi etihad towers

La fin d’une journée de rêve à Abu Dhabi

Au départ nous voulions juste voir l’architecture au coucher du soleil… puis nous sommes entrés (14€ sans réduction) 😀 . La collection de tableau nous a ramené au pays mais c’est surtout le bâtiment et le dôme qui forme 7850 étoiles et est composé de 8 couches qui ont retenu notre attention. L’objectif de l’architecte, que nous n’avons pas pu constater avec la tombée de la nuit, est que le soleil pénètre ces couches tout au long de la journée pour créer un effet « cinématographique ». Peu importe, de jour comme de nuit, l’endroit est juste magique.

De nouveau dans le taxi, nous nous sommes dirigés vers le World Trade Centre Souk pour marchander et manger libanais (restaurant Tarbouche, un délice).

Fatigués de cette journée haletante à Abu Dhabi et de ces 2,5 semaines de voyage, nous prenons un ultime taxi pour rejoindre l’aéroport avec une halte pour voir la Mosquée de nuit et son éclairage bleu. Un rêve éveillé, digne d’Aladin, qui clôture ce voyage splendide, parfait, drôle, émouvant, déterminant. A peine dans l’avion, nous nous promettons de repartir ensemble en 2019 en Asie !

abu dhabi louvre des sables

Galerie

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *