Je vous propose une véritable plongée au paradis philippin : l’incroyable et célèbre île de Palawan. Vous entendrez tout et son contraire à propos de cette île mais une seule chose est sûre : Palawan ne laisse personne indifférent. Premier arrêt à El Nido.

Comment aller à El Nido ?

La ville est située dans la partie nord de l’île, à 238 km de Puerto Princesa, la capitale. Voici la question à un million de pesos : comment se rendre à El Nido ? Vous avez plusieurs solutions :

  • Par voie aérienne, jusqu’à l’aéroport Lio Airport, à 4 km d’El Nido. Une seule compagnie dessert actuellement cet aéroport depuis Manille, Cebu ou Caticlan : Air Swift. Les tarifs profitent de ce monopole, les avions ont souvent du retard, etc. C’est une possibilité intéressante en termes de gain de temps (et de confort), pour environ 140€.
  • Vous pouvez également arriver par voie maritime. Nous avons pris le bateau pour Coron depuis El Nido (31€, 5h). Mais il est également possible de faire la traversée depuis Manille.
  • Enfin, et c’est la solution que j’ai choisie pour une raison économique : vous pouvez arriver en avion jusqu’à Puerto Princesa puis rejoindre El Nido par la route. j’ai pris un vol depuis Cebu (33€, 1h15). Première possibilité ensuite : le bus, qui coûtera moins cher mais sera le plus long. J’ai préféré opter pour le van privé pour 12€ . En 5h30 nous étions à El Nido. Sur le papier c’est aussi idéal mais purée que ce fut long… Comment vous décrire ? Imaginez du speedboat pendant 5 heures… Sur une route 😯 Le chauffeur n’avait que faire des êtres humains (tricycles, vélos, piétons ou camions). Il partait du principe qu’il gagnerait toute confrontation. Il s’est même permis une petite course avec un autre van privé… Les vitres étant teintées, je ne peux qu’imaginer la tête des passagers. Sans doute similaire à la nôtre : sidérée, amusée, choquée… Jusqu’au fou rire. Il valait mieux en rire… Nous nous sommes arrêtés dans un charmant endroit pour dîner (« mais, si on mange… on va vomir non ? »). Après avoir laissé un bout de fessiers dans le van, nous avons été déposés à 23h à l’entrée d’El Nido, où un tricycle nous a amenés devant notre hôtel pour 100 pesos/1,7€.

plage el nido palawan mer

Que faire à El Nido ?

La plage de las Cabanas : petite paradis tranquille d’El Nido

Histoire de se remettre de ses émotions et avant d’entamer ce pour quoi nous sommes venus sur ce petit bout de terre, on a passé une journée à chiller sur une petite plage à côté d’El Nido. Pour 100 pesos/1,7€ (150 au retour), un tricycle vous emmène sur la plage de las Cabanas. Ce n’est pas le nom original (Marimegmeg beach), mais celui du resort qui s’est construit sur la plage. Et que dire de cet endroit ? Il a été parfait 😎 

Arrivés à 10h, la plage était quasi déserte, rien que pour nous. L’avantage est que la grande majorité des touristes sont sur les tours donc les plages sont plus tranquilles. Je vous conseille vraiment de venir tôt. Une belle étendue de sable fin, une eau en mode 50 shades of blue, du vert partout… La recette du bonheur après la journée de voyage de la veille. J’ai échoué à trouver les tortues donc je me suis rabattue sur le happy hour, vous pensez bien. Et qui ai-je retrouvé ?? Mes pinas coladas !!!! <3 Le summum étant mes deux pinas pour 4€ lors de l’happy hour (oui, bon, est-ce raisonnable ? Je ne suis pas venue là pour souffrir).

Je ne l’ai pas fait mais ils proposaient une tyrolienne jusqu’à la petite île en face, histoire de s’offrir quelques sensations fortes entre deux cocktails.

palmier mer palawan

Island Hopping : Tour A

El Nido a pour principale attraction le fameux Island Hopping, ces excursions à la journée pour partir à la découverte des trésors de la baie de Bacuit. Concrètement, vous passez d’île en île. En effet, la baie de Bacuit est réputée pour être l’une des plus belles au monde. Après l’avoir contemplée de loin une journée puis m’être perdue entre ses îles pendant deux autres journées, je confirme. Il y a un petit air de Ko Phi Phi en plus gigantesque… j’ai adoré ! Les longboats sont remplacés par les bangkas mais l’ambiance est un peu la même 😉

Nous avons réservé nos deux tours avec Isla Paraiso, un des nombreux groupes qui proposent les tours. Nous avons préféré économiser sur les tours d’El Nido en prenant les tours « publics » et non les tours privés. La question que tout le monde se pose : avons-nous été gênés par le monde ? Pas plus que ça, nous avons eu la chance d’avoir un bon quart d’heure d’avance avant le flux des autres bateaux sur pas mal de spots. Nous sommes par exemple arrivés sur la plage des Siete commandos et 10 minutes plus tard elle était pleine à craquer…. Je l’ai donc appréciée 10 minutes 🙄 il semblerait que l’un des Koh Lanta ait été tourné ici.

Direction ensuite le Small Lagoon pour une bonne petite claque. Je vous conseille de louer un kayak pour 200 pesos/3,4€ et d’avancer vers cet incroyable bleu. Le spectacle est saisissant, malgré le monde qui arrive progressivement (toujours ces 10 minutes). Vraiment le plus bel endroit de la journée ! Je n’ai d’ailleurs toujours pas vraiment compris pourquoi nous n’avions pas fait le Big Lagoon… Mystère. Nous avons ensuite déjeuné sur le bateau (un délicieux repas !) avant de faire un peu de snorkelling. Nous avons ensuite rejoint le Secret Lagoon (relativement secret tout de même) et la splendide petite plage à côté. La journée s’est ensuite terminée sur une petite plage où nous étions vraiment seuls !

Fin du tour à 16h, il fait tellement bon de retrouver cette ambiance de fin d’excursion, la peau tannée et le sourire aux lèvres. La journée était vraiment belle et le tour valait le coup. Encore une bonne nouvelle ? On recommence le lendemain 😀 

 💡  Prix de l’excursion : 1200 pesos + 400 de taxes soit 28€.

excursion palawan philippines

Island Hopping : Tour C

On prend les mêmes et on recommence : même bateau, même équipage. Au moins on a nos repères. Nous ne sommes pas surpris de devoir attendre plus d’une demi-heure avant de démarrer le tour. En effet, il y a un ordre pour les départs… Tout est calculé, chronométré dans lIsland Hopping. On n’aime ou on n’aime pas…

Ce deuxième tour coûte 1400 pesos/24€ et nous amène un peu plus loin dans la baie pour découvrir 5 spots.

Le premier était une plage bondée, mais vraiment archi bondée. L’approche était plutôt sympa car, effectivement, l’île a une forme d’hélicoptère (Dilumacad Island). Autant la veille nous avions de l’avance sur les autres groupes, autant là nous étions avec la masse. Je n’ai pas apprécié.

Le second point était nettement plus agréable bien que bondé : la Secret Beach. Encore une fois, on ne peut pas pleinement profiter de la beauté du lieu. Je vous conseille vraiment de passer par des tours privés dans la mesure du possible.

On fait ensuite une pause sur la plage de Talisai, sur Tapiutan Island un petit bijou rien que pour notre groupe. Contrairement à d’autres tours, les repas se prennent sur le bateau et non sur la plage. C’est pas plus mal. Pour les deux jours, il n’y a rien eu à dire : c’était copieux et délicieux !

On se dirige ensuite vers la Hidden Beach, victime de son succès. Il y énormément de monde sur un petit espace. Autre point noir : il y a tellement de bateaux que le nôtre été amarré plus loin donc avec quelques minutes de nage pour rejoindre la fameuse plage. Un vrai parcours du combattant tant l’eau était infestée par les méduses. Pour le coup, ça m’a un peu gâché la découverte.

Enfin, last but not least : une plage rien que pour nous avec un spot de snorkelling vraiment génial (et quasi sans méduses) 😎 

bangka mer palawan

Bilan du Island Hopping à El Nido

Je suis bon public et je m’accommode de tout, ou presque (pas les méduses). Si certains endroits sont vraiment gâchés par le nombre impressionnant de touristes, Isla Paraiso arrive tout de même à nous faire profiter d’endroits rien que pour nous. J’ai vraiment adoré ces deux journées. J’ai retrouvé les mêmes sensations qu’en Thaïlande et c’était super agréable.

Néanmoins, pour Coron, nous avons choisi de passer par un tour privé, histoire de mieux profiter des sites. C’est important de bien choisir son agence, de regarder les avis, le petit truc qui fera la différence. J’essaie de gérer mon budget donc passer par des tours privés pendant 4 jours me faisait un peu mal au cœur. Il faut cependant être honnête : avoir la baie de Bacuit pour soi est quand même bien mieux !

Où dormir à El Nido ? Où manger à El Nido ?

Favorisant les hôtels très simples et proches des activités et des restaurants, j’ai pris un petit hôtel en plein centre d’El Nido. Il semble difficile de faire mieux pour ce prix : 4 nuit au Mikee Pension pour 41€.

Le confort, bien que spartiate, était suffisant. Douche froide, odeur de chien, ventilo mais du bon wifi ! Surtout nous étions à 5 minutes de la plage où se massent les bateaux des excursions et proches de tous les restaurants. De manière générale, j’étais assez déçue par le rapport qualité/ prix des hôtels aux Philippines.

Pour le petit déjeuner, on vous recommande le T-Spot : ambiance coolos, bon petit-déjeuner et, à priori, bon café !

Envie d’un petit plaisir coupable après la journée en mer ? Et pourquoi pas une crêpe au nutella au Gusto gelato ?

Pour un bon repas le petit cocktail et le repas qui suit, on a beaucoup apprécié le Sava et sa petite vue mer.

Nous avons moins été séduits par El Habibi mais le restaurant n’a pas été en mesure de nous servir une bonne partie des plats présentés.

Dernière adresse, THE adresse : là où on fait 30 minutes de queue. Nous avons mangé de délicieuses pattes (et non pas des pizzas), au Tratoria Altrove. Les plats valaient-ils l’attente ? C’est pas mal ! Si on veut faire un break dans la nourriture philippine.

💡 Détail pratique mais utile : j’ai pu retirer à l’ATM del Nido. Vous lirez qu’il n’y a pas d’ATM ou qu’un seul ne marche pas. J’ai eu de la chance, celui du centre-ville a fonctionné pour moi. Pour éviter un quelconque stress, pensez à retirer suffisamment avant. 

 ➡  De manière générale, beaucoup estiment qu’El Nido n’a que peu d’intérêt, est surfait, ravagé par le tourisme de masse. Je ne suis pas vraiment d’accord, j’ai adoré y séjourner, me promener le matin et après nos journées en mer. L’ambiance est cool, décontractée. La ville est agréable, même si elle ne déborde pas de charme. Il est dommage de faire l’impasse d’un tel endroit mais si vous voulez vous sentir seuls au monde, alors sortez la CB et prenez des tours privés ou ne venez pas.

Pour me suivre sur l’île de Luçon

Pour me suivre à Bohol

On continue l’aventure à Coron

Et si vous voulez voir les plus belles images de mon voyage

Galerie

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *