Destination idéale pour 4 jours de détente, de partage et sensations au cœur de l’Atlas. Sautons dans un avion aux premières lueurs d’automne pour découvrir la « ville rouge », Marrakech.

4 jours entre copines, du soleil, du dépaysement, du jus d’avocat ? Le choix est vite fait : départ le 21 septembre 2018 pour Marrakech (114€ aller-retour avec Easyjet depuis Roissy). Les incontournables de la valise : des shorts (non vous ne serez pas regardée avec mépris si vous arpentez la médina avec un short), un châle pour les lieux de culte et se couvrir le soir, un pantalon fluide pour les activités à sensations fortes ( ;)), des chaussures de randonnée, des sandales, de la crème solaire, le Routard et un stylo pour remplir le petit papier que l’on vous demande en arrivant sur le territoire. Pour retrouver des informations sur le Maroc vous pouvez lire mes aventures dans le nord du Maroc.

💡 La bonne adresse

Le Dar Ait Elhadri : un logement hors de la Médina qui, pour le coup, est beaucoup moins cher : 140 € pour 5 les 4 nuits. Il avait l’énorme d’avantage, outre le prix, de nous donner la possibilité de tout faire à pied (plus pratique car à 5 nous aurions dû prendre deux taxis à chaque fois) pour assurer une bonne digestion après le couscous. Le logement était très simple, dans une grande résidence qui faisait un peu village avec son épicerie, son restaurant, sa piscine. Mention spéciale à l’adorable propriétaire !

dromadaire Marrakech

Au cœur de Marrakech : que faire ?

Itinéraire dans la Médina

Le séjour débute évidemment par la Médina, nous sommes comme attirées par ses secrets, ses mystères, son ambiance. On ne le dira jamais assez : il faut se perdre dans son dédale de rues, passer par les différents quartiers, celui des tanneurs notamment, pour assister à des petites scènes de la vie quotidienne qui sont d’une grande poésie. Attention toutefois à la circulation qui est assez insupportable tant les scooters vont rapidement dans les petites rues : il faut serrer à droite !

Le premier arrêt est la maison de la photographie qui offre de magnifiques photos représentant la ville et sa population à différentes époques. Le cadre est splendide mais on vient également pour cette vue sur Marrakech depuis la ville. Se découvre l’Atlas au loin, le bruit de la ville, la splendeur de ses mosquées… Prix : 40 Dh.

Échec ensuite puisque la célèbre Médersa Ben Youssef est fermée pour cause de travaux. Mais il est mis sur notre chemin un homme qui va bouleverser à jamais nos vies… Zouzou et son herboristerie (« l’Herboriste des amies »). Compliments, cours de maquillage, bons conseils pour éviter de ronfler, enseignements sur les huiles, quasi demande en mariage, invitation à boire le thé, cadeaux, « combien pour l’huile ? », etc. Vous l’aurez compris, nous avons craqué pour Zouzou et sa boutique pleine de senteurs et de douceur. Un lieu à ne pas manquer, prenez le temps de sentir, d’observer et discuter.

C’est plein d’énergie qu’il vous faut maintenant pénétrer dans le cœur vibrant de la ville : les souks. Passage obligé pour rejoindre la célèbre place Jemaa el Fna (j’y reviendrai…) Bien que la demande puisse y être insistante, les souks sont un lieu où je me sentais bien, à l’aise, en confiance. Au-delà des nombreuses invitations à rentrer pour « regarder », ce sont les couleurs, les visages souriants, les rayons du soleil entre les échoppes qui m’ont le plus marquée. Évidemment, le marchandage est la règle. De belles affaires sont possibles.

l'herboristerie des amis Marrakech

La place Jemaa el Fna

THE place, celle que tout le monde vous indique, même quand vous ne la cherchez pas. Celle qui est sur tous les panneaux, t’invitant à aller à droite, ou à gauche… Je soupçonne la ville de vouloir nous perdre dans ses souks car, rationnellement, certaines pancartes indiquaient juste des opposées. Jusqu’à la tombée de la nuit, je n’aimais pas cette place. Bruyante, insécurisante, oppressante je dirais même. Je suis plutôt à l’aise dans des lieux avec une foule mais la musique des charmeurs de serpents, les serpents eux-mêmes, les singes en laisse habillés avec des maillots de foot, des vendeurs et des femmes voilées voulant vous faire du henné et qui vous agrippent… Non, cette place n’est pas agréable. Jusqu’à la nuit, l’ambiance se calme, elle est plus saine et on peut observer le spectacle avec plus de sérénité.

Le petit plus : contempler l’animation depuis la terrasse du Café de France !

Après le bruit et la foule de la place, n’hésitez pas à rechercher le calme près du minaret de la Koutoubia qui ne se visite pas. Le jardin autour permet de jolies prises de vue.

Les tombeaux saadiens, un jardin-cimetière aux couleurs étincelantes, est une autre incontournable de la ville. Pour 70 Dh (légère augmentation de 60 Dh depuis quelques mois…), visitez ce lieu apaisant qui abrite les tombes des rois et leurs familles.

Les visites culturelles se terminent par le palais de la Bahia, riche demeure qui vous plonge dans le luxe d’autrefois et vous charme instantanément. Le prix a également subi une certaine inflation depuis quelques mois : 70 Dh.

Petit conseil, faites attention aux horaires pour les visites, les sites ferment tôt (16h30/16h45).

place jemma el fna Marrakech

Un spa au Médina SPA de Marrakech

Pour moins de 30€ vous vous ferez bichonner entre copines pendant deux heures grâce à la formule Délice d’Orient. La première étape consiste à s’étendre de tout son long dans le hammam pour savourer un gommage mauresque au miel, un masque corporel miel et fleur d’oranger et enfin un savonnage au musc et à l’amande. Bénéficiez ensuite d’une heure de massage aux huiles orientales avant de terminer par un délicieux thé. Définitivement un incontournable d’un séjour à Marrakech !

Marrakech, ville nouvelle : le jardin Majorelle

Situé au nord de la Médina, dans le quartier moderne Guéliz, le jardin Majorelle est une étape obligée de votre séjour. La preuve ? La longue file d’attente devant. Je n’ai fait que le jardin (70 Dh) et non pas l’atelier qui doit valoir le coup ! Laissez-vous bercer par la luminosité du bleu Majorelle en vous promenant dans ce splendide jardin acquis et restauré par le couple Saint Laurent – Bergé ! Cactus, escaliers, poésie, bassins, fontaines, bambou, du bleu, du jaune, le vert des plantes. Un bijou, malgré le monde !

Où manger à Marrakech ?

Un incontournable d’un séjour à Marrakech : le rooftop avec vue sur la ville et l’Atlas 😎 Je vous conseille d’aller jeter un coup d’œil au Zwin Zwin Café, perdu dans la médina, mais qui dévoile une terrasse très agréable !

Mais parlons vrai, parlons nourriture. Une petite pépite du routard : le Henna Art Café dans la médina. On a adoré la déco et les plats étaient délicieux  😉 !

Une autre perle, plus cossue cette fois-ci : la Terrasse des Épices. Vous êtes assuré de bien manger et dans un cadre magnifique qui plus est !

Après le jardin Majorelle, je recommande le Kaowa, juste en face : nourriture simple et délicieuse !

Que faire près de Marrakech ?

Pour s’organiser à 5 sans stress ou contraintes nous avons choisi de passer par Get Your Guide pour réserver nos activités. Beaucoup d’excursions sont possibles depuis Marrakech, notamment à la journée (Essaouira, Cascades d’Ouzoud, Ouarzazate, etc…). Nous en avons choisi deux :

Du quad dans le désert et la palmeraie : le temps fort du séjour

Pour 47€ nous avons bénéficié d’une sortie de trois heures de quad au Nord de Marrakech. Après des essais (plus ou moins concluants en fonction des capacités motrices de certaines), nous avons filé dans le désert rude, passant à travers des villages berbères ruraux, à côté d’enfants allant ou revenant de l’école (oui, nous ralentissions). Le spectacle est assez incroyable, toujours avec cette splendide vue sur l’Atlas. Notre moniteur était, encore une fois, adorable et attentionné. Après une pause thé chez l’habitant nous avons pris la direction de la palmeraie. Décrite par le Routard comme décevante, rouler dedans s’est néanmoins avéré être une incroyable expérience ! Et la petite séance photo en prime inoubliable #spicedaftpunkgirls. Une demi-journée parfaite !

palmeraie quad marrakech

Visite de villages berbères : au cœur de la vie rurale

Pour 55€ nous nous sommes rendues dans l’Atlas à la découverte des villages berbères. Le spectacle commence dès que nous quittons Marrakech avec la transition d’une ville nouvelle sur la route (pleins de riads plus luxueux les uns que les autres) à un de ces fameux villages accrochés à la colline. Les couleurs sont surnaturelles, la transition entre le vert de la végétation et le rouge de la terre et des habitations est vraiment sans pareil. Puis nous nous arrêtons dans une coopérative pour petit-déjeuner et en apprendre un peu plus que la fabrication de l’huile d’argan. Le petit tour par la boutique n’est pas sans dégât sur notre porte-monnaie mais comment résister à du Nutella berbère ?

Autre temps fort : le dromadaire dans les gorges de Moulay Brahim. Nous n’étions pas sûres d’accepter ce tour mais les animaux avaient l’air en bonne santé et le tour pas trop long. Nous voilà donc sur le dos de ces bêtes gigantesques (enfin, certaines) pour une petite balade plutôt sympathique. Le meilleur restant les selfies avec nos bébés !

Nous arrivons ensuite dans l’incroyable vallée d’Imlil qu’on ne cesse d’admirer même si la météo se fait de plus en plus capricieuse. Au pied du Toubkal, le point culminant de l’Afrique du Nord, on respire le grand air et on mange un délicieux tajine chez l’habitant avant une marche de 45 minutes pour admirer des cascades. La journée a vraiment été dépaysante mais la météo n’a pas été de la partie et la randonnée écourtée : dommage !

D’ailleurs, nous n’avons pas été ultra chanceuse sur la météo. Hormis cette journée avec une énorme averse, tous les soirs nous avons eu droit aux orages. Ceci dit, voir la place Jemaa el Fna sous les éclairs vaut vraiment le détour !

Mon avis sur Marrakech

Encore une fois, je suis sous le charme de ce pays et de ses habitants : douceurs, sourires, bonté, générosité… Même si je n’étais pas des plus à l’aise sur la place Jemaa el Fna, le charme de la ville a totalement opéré. Et que dire de la gastronomie ? J’adhère totalement aux tajines fruits secs ! La prochaine fois que je reviens à Marrakech je fais une excursion de trois jours dans le désert, c’est dit !

Galerie

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *