lac

Partons ensemble découvrir l’Isère qui regorge de coins charmants, à toutes les saisons. De Grenoble, en passant par le lac de Monteynard ou la montagne, on vous présente nos coins préférés de ce superbe département français.

Depuis que nous habitons à Lyon, nous partons régulièrement nous balader dans le département voisin de l’Isère. Il faut dire que ce coin de France compte quelques-uns des plus beaux trésors du territoire national. Il y a Grenoble, bien sûr, mais également le lac de Monteynard ou Pont-En-Royans. Et ce n’est pas tout, l’Isère c’est aussi la montagne. En été, dans le massif de la Chartreuse ou celui de Belledonne, ou bien le Vercors. Mais l’Isère en hiver est encore plus incroyable, pour skier, ou non : Chamrousse et Villard-de-Lans sont des endroits parfaits.

Cet article sera complété au fur et à mesure, car nous avons encore plein de coins superbes à découvrir en Isère (le Vercors, le mont Aiguille, Crémieu et j’en passe) 😉 Que faire en Isère ?  Dans cet article de blog, on vous emmène découvrir nos incontournables à faire et à voir autour de Grenoble !

montagnes isère

Visiter Grenoble

Que faire en Isère ? On commence par visiter Grenoble ! Grenoble est la préfecture du département de l’Isère. Nous n’avons pas eu un gros coup de cœur pour cette ville lors de notre passage en décembre. Néanmoins, j’y étais allée une fois en juillet et j’avais beaucoup aimé l’ambiance en fin de journée, entre les quais et les jolies places. Nous y retournerons, c’est sûr ! On vous conseille d’y passer à minima une journée, histoire de voir les essentiels. Mais partez vite retrouver la nature environnante 😎

ville

Les bulles et la Bastille

On commence par l’incontournable à Grenoble : la Bastille ! Vous ne pourrez pas la louper, elle domine la ville 😉 Pour la rejoindre, vous avez plusieurs options :

  • La plus sportive : en grimpant par le chemin ou en empruntant les escaliers de 1244 marches depuis la porte Saint-Laurent. Je suis montée par le chemin et c’était sport, mais on a la récompense une fois là-haut !
  • La plus chill : les bulles, soit le système de téléphériques. En 5 min, vous grimpez à 500 m d’altitude, c’est impressionnant. Pour un aller, comptez 6,30€ et 9,5€ l’aller-retour.
  • La moins écologique : en voiture 😉

Une fois en haut, nous avons simplement profité de l’incroyable panorama sur Grenoble et les alentours. On peut mieux comprendre comment s’organise la ville et voir qu’elle est totalement entourée par les massifs : Vercors, Belledonne et Chartreuse. Des tables d’interprétation au belvédère Vauban et à la terrasse des Géologues vous présentent ce qui vous entoure, c’est très bien fait !

Pour rester davantage en haut, vous trouverez également deux restaurants, un snack et un ancien fort militaire avec plusieurs activités organisées : un musée, un centre d’art, l’Accrobastille (un site avec différents jeux comme de l’accrobranche ou un escape game).

💡 Retrouvez toutes les informations essentielles sur le site officiel de la Bastille.

grenoble vue
bastille isère

La vieille ville de Grenoble et ses environs

Une fois revenus sur le sol, il ne vous reste qu’à vous balader dans Grenoble, et notamment sa vieille ville. Le quartier historique de Notre-Dame est une succession de jolies places (souvent en travaux ou avec le marché de Noël lors de notre passage fin décembre), de fontaines et de rues piétonnes. Vous n’avez qu’une envie : faire les boutiques ou prendre un verre en terrasse 😉

Les incontournables au cœur de Grenoble qu’on vous conseille pour une après-midi :

  • Le jardin de ville
  • La place Grenette
  • La place Victor Hugo
  • La fontaine au lion
  • La cathédrale Notre-Dame de Grenoble
  • La place Verdun
  • Le jardin des plantes
  • La tour Perret, dans le parc Paul Mistral

Nous reviendrons à Grenoble, histoire de compléter ce bref panorama 😎

ville

Le lac de Monteynard

S’il y a bien un endroit qu’on adore dans la région, ce sont les passerelles himalayennes au lac de Monteynard. J’y étais allée avec des amies en 2018, Andy s’y est baladé avec des collègues en 2021 et nous y sommes retournés en famille en 2022. Un incontournable à faire en Isère. Comment randonner aux passerelles himalayennes du lac de Monteynard ? On vous explique !

Vous avez deux points de départ pour cette balade : Treffort ou Mayres-Savel. À partir de là, pour faire la boucle traditionnelle, vous devrez, à un moment ou un autre, traverser le lac en bateau. Ce n’est pas obligatoire, vous pouvez très bien débuter la randonnée puis revenir sur vos pas ensuite.  La traversée permet de faire une boucle complète, elle dure une vingtaine de minutes. Rassurez-vous, peu importe le sens dans lequel vous partez, vous verrez les mêmes choses. J’ai testé dans les deux sens et les deux ont leurs avantages.

lac

Quoi qu’il arrive, vous longez ce superbe lac à la couleur impressionnante et saisissante, dans un décor exceptionnel. Le clou du spectacle est bien sûr ces deux passerelles, celle du Drac de 220 mètres de long, et celle de l’Ebron de 180 mètres de long. C’est une sacrée sensation de les traverser, entre le vent et la hauteur ! Mais il y a encore bien plus à découvrir le long de cette randonnée, entre les panoramas sur le lac et les montagnes.

Comptez environ 3 heures de marche pour cette balade familiale, sans compter les pauses qui s’imposent. Il y a des moments où ça grimpe, parfois glissants s’il a plu, mais sans grande difficulté.

carole passerelle
bateau ferry

Quelques informations à avoir en tête :

  • prévoyez de partir à la journée, avec le pique-nique. Il y a de super spots pour vous arrêter !
  • Il y a des parkings payants de mai à octobre, mais beaucoup de gens se garent sur le bord de la route ;
  • on ne peut réserver des traversées en bateau que de mai à septembre, mais l’accès aux passerelles est ouvert toute l’année ;
  • le bateau ne peut pas se réserver sur place, uniquement en ligne ;
  • réservez le plus tôt possible votre traversée, la balade est très prisée ;
  • la traversée coûte 15€ par adulte (12€ par enfant entre 4et 12 ans) ;
  • les créneaux des traversées sont définis en amont, retrouvez-les sur le site officiel ;
  • on vous conseille de commencer la journée par la traversée puis de faire la randonnée. Le contraire vous presserait avec cet impératif de ne pas manquer le bateau retour ;
  • prévoyez toujours des chaussures adéquates pour randonner ;
  • prenez de l’eau, même s’il y a un point d’eau à mi-parcours ;
  • ce lac, d’apparence tranquille, est le deuxième lac le plus venté d’Europe donc prévoyez de quoi vous protéger, surtout sur les passerelles 😐 il y a d’ailleurs pas mal d’activités nautiques possibles ici, renseignez-vous !
  • Les chiens sont admis tout au long du parcours ;
  • attention au vertige sur les passerelles, cela reste impressionnant !
  • Il y a des toilettes sèches à plusieurs endroits sur le trajet.
passerelle lac

Pont-en-Royans

En juillet 2018, je suis venue visiter une amie dans la région. Nous en avons profité pour faire un arrêt à Pont-en-Royans, un magnifique village du Vercors. C’est vraiment une région qu’il me tarde d’explorer avec Andy donc nous y reviendrons 😎

À peine arrivés, vous ne pouvez qu’être subjugués par ce village niché dans les gorges et ses maisons suspendues. Les maisons, ocres et jaunes, lui donnent un caractère si pittoresque, mais également la rivière Bourne. S’y baigner est d’une jolie manière de se rafraîchir en été !

Depuis le centre-ville, après avoir contemplé le village, vous pouvez marcher vers la cascade Blanche. Compter une 1h15 pour ces 3,5 km, sans aucune difficulté. Je ne l’ai pas faite, mais il y a également la cascade Verte dans les environs.

village rivière
cascade
maisons rivière
maisons rivière

Le massif de la Chartreuse

Le massif de la Chartreuse, ou l’émeraude des Alpes, est indéniablement un incontournable à faire si vous visitez l’Isère. Nous n’y avons passé qu’un week-end pour l’instant, mais nous avons hâte d’y retourner !

Randonnée au cirque de Saint-Même

Pour découvrir le massif de la Chartreuse, on vous conseille la randonnée du cirque de Saint-Même, entre Isère et Savoie ! C’était l’une de nos premières balades dans la région et on a été impressionnés par cet amphithéâtre d’arbres et de cascades, niché entre les falaises.

Une fois sur place, plusieurs randonnées sont possibles pour découvrir les 4 cascades. Le sentier du tour du cirque dure 30 minutes et permet d’aller jusqu’à la Grande Cascade. Le sentier des cascades est un peu plus sportif sans être vraiment difficile, et dure 1h30, c’est celui que nous avons fait et qu’on vous conseille, car vous en prendrez plein les yeux 😉

💡 Le parking est payant entre avril et août, 4,50€ l’entrée.

Nous aimerions beaucoup y retourner en hiver, ça doit être phénoménal !

cascade drone
pont cascade isère
andy cascade

La source du Guiers

Vous cherchez une balade rafraîchissante pour le printemps ? On vous propose la source du Guiers, à Perquelin. Comptez entre 2h et 2h30 de marche pour cet aller-retour, sans grande difficulté, si ce n’est un dénivelé cumulé de +450m.

La cascade est très impressionnante à cette période, avec la fonte des neiges. Si vous êtes un peu curieux, vous pouvez même rentrer dans la grotte en vous aidant d’une corde, sur le côté. On l’a fait, en suivant notamment des spéléologues, mais c’était glissant et peu sécurisé alors faites attention.

andy cascade

Nuit dans le massif de la Chartreuse

Pour ce premier week-end en Isère, au printemps 2021, nous avions décidé de bivouaquer dans la montagne. Évidemment, nous n’avions pas fait attention à la météo des montagnes, bien spécifique, et avons passé l’une de nos pires nuits sous la tempête 😀 Le vent a soufflé extrêmement fort toute la nuit, nous laissant peu de répit. Bien que nous ayons été un peu inconscients, cela reste un super souvenir et notre spot était magique…

On vous recommande de passer la nuit à Saint-Pierre-de-Chartreuse, notamment pour la vue au coucher et lever du soleil ! Ne vous privez pas d’une petite balade dans le village le lendemain matin, pour acheter du saucisson au petit-déjeuner. En repartant, on a pu admirer la fameuse dent de Crolles sur le trajet, une idée pour une future balade!

tente
village montagne

Le massif de Belledonne

Que faire en Isère ? On vous propose de découvrir le massif de Belledonne. En juin 2021, nous avons passé un beau week-end dans le massif de Belledonne, entre du mushing, une cascade et de la montagne à perte de vue. Une vraie bulle de nature à proximité de Lyon.

Le mushing

Lorsque j’ai quitté mon poste à Rennes, mes collègues m’ont offert une smartbox « activité insolite ». Nouvelle région, nouveaux défis : pourquoi pas du mushing ? J’ai toujours eu envie de faire du chien de traîneau alors c’était un peu l’occasion…

Nous avons trouvé une balade d’une heure dans ce magnifique massif de Belledonne que nous avions hâte d’explorer. C’était un peu sportif et un vrai défi pour moi, mais les sensations sont très sympas et on adore le contact avec les animaux. On n’a pas regretté de n’avoir pris que 1h, c’était une belle manière de découvrir l’activité, mais avec parcimonie 😆

Nous avons apprécié l’expérience, en apprendre plus sur ces chiens notamment, mais on aurait aimé davantage partager avec le musher. Nous avions plein de questions, mais cette personne était peu loquace.

💡 Retrouvez la société que nous avons choisie pour cette expérience.

chiens
massif montagne

La cascade du Pissou

Avant de quitter ce coin pour rejoindre nos amis, nous avons fait une halte à la cascade du Pissou. Située dans la vallée du Haut-Bréda, cette cascade est parfaite pour prendre un petit bol de fraîcheur dans un été bien chaud !

Il s’agit d’un aller retour de 5 km, pour une durée d’environ 1h30 et un dénivelé positif de 240 m. Rendez-vous au parking de Fond de France pour démarrer la balade.

cascade
carole cascade
cascade isère

La balade du Crêt du Poulet

Nous avons logé chez des amis lors de notre week-end dans le massif de la Belledonne. Cela a été l’occasion de faire une petite balade familiale le dimanche matin et découvrir le Crêt du Poulet. Plusieurs circuits sont possibles pour rejoindre le refuge du Crêt du Poulet, entre 1h15 et 1h30 chacun. Ils grimpent, mais sans grande difficulté (359 m de dénivelé +) et le spectacle à l’arrivée est à couper le souffle. L’endroit est génial pour se retrouver en famille, les enfants et les animaux peuvent gambader dans la nature en toute quiétude !

montagne

Skier en Isère : Chamrousse, Villard-de-Lans

L’Isère possède quelques-unes des plus jolies stations de ski familiales de la région. Nous apprécions particulièrement d’y aller, du fait de la proximité avec Lyon. Étant arrivés en 2021 par ici, nous avons déjà pu profiter de Chamrousse et Villard-de-Lans qu’on vous raconte !

Chamrousse

Avant de venir nous installer à Lyon, nous avons passé un week-end à Chamrousse entre amis. Ce fut un week-end fantastique dans une station vraiment idéale pour profiter de la montagne.

Et pourquoi choisir Chamrousse ? Tout d’abord, pour sa proximité avec Grenoble et Lyon. Chamrousse propose également un large choix d’activités que nous n’avons pas totalement explorées. Nous n’avons pas fait de ski (COVID) ou de luge, ou profité des espaces de bien-être par exemple. Nous y retournerons, assurément.

En revanche, nous y avons fait notamment une super balade en raquettes jusqu’à la croix de Chamrousse. C’était plus de 4h, c’était intense, mais tellement magnifique ! Si nous étions restés davantage, on serait allé jusqu’au lac Achard, une prochaine fois. Il y a également de nombreux sentiers pédestres.

Nous avions logé aux Résidences Les Villages du Bachat (by Popinns) que je vous conseille absolument, notamment pour la piscine partagée qui bénéficie d’un super cadre ! On avait payé 432€ pour 2 nuits, à 5.

andy montagne
montagne neige

Villard-de-Lans

Pour un week-end de ski (ou pas), à proximité de Lyon, nous avons testé et validé Villard-de-Lans ! La station Villard-Corrençon est la plus grande station du parc naturel régional du Vercors. Elle s’étend sur les villages de Villard-de-Lans et Corrençon-en-Vercors, avec une altitude allant de 1050 mètres à 2050 mètres. Le domaine est idéal pour un week-end de ski avec 125 km de pistes et ses 21 remontées mécaniques. Lorsque nous y étions, en janvier 2023, la station venait juste d’ouvrir par manque de neige et beaucoup de pistes étaient fermées. C’est ici que j’ai pris mes premiers cours de ski, une nécessité pour gagner en aisance et en grâce 😎

Nous avions réservé 2 nuits au Balcon-de-Villard, pour être juste au pied des pistes. Pour 170€, nous avons bénéficié d’un chaleureux petit studio pour 4 personnes.

💡 Pour manger une croziflette, on vous conseille de vous arrêter Au rendez-vous des Glovettes. Il n’y a pas énormément de choix de restaurations sur la station, c’est un peu dommage.

Que faire en Isère ? Vous l’aurez compris, les sites incontournables sont nombreux en Isère et nous sommes loin d’en avoir fait le tour. Nous continuerons d’alimenter cet article au fur et à mesure et nous restons à l’écoute de vos suggestions 😉

neige montagne
ski carole piste
neige nature
0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *