Petit tour à Washington D.C., capitale fédérale des Etats-Unis. Une ville surprenante, à plus d’un titre, et qui saura vous passionner, vous impressionner et vous séduire !

J’avais, avant mon court séjour à Washington, l’image d’une ville assez froide, peu accueillante. Il faut dire qu’elle a de quoi impressionner : siège des institutions américaines, des organisations militaires et judiciaires du pays. Mais, vous savez quoi ? Je me suis trompée ! J’ai quitté les 2 degrés new-yorkais le 18 février 2017 pour arriver dans une capitale chaleureuse (il faisait 16 degrés, il faut le dire), dynamique et où il fait bon vivre !

statue président temple

Comment organiser un séjour à Washington : budget et conseils

Les transports pour aller à Washington

Vous pouvez arriver en avion, depuis la France bien sûr.

💡 Avant toute entrée sur le territoire états-uniens par voie aérienne, pensez à demander l’autorisation de voyage. L’Esta se demande en ligne, coûte 14$ et est valable 2 ans. Si vous arrivez par la route, via le Mexique ou le Canada, cette démarche n’est pas nécessaire. Il vous faudra néanmoins remplir un formulaire et payer 6$.

Pour ma part, j’ai greffé 3 jours à Washington à la fin d’un séjour à New-York. J’ai donc choisi, à l’aller, d’arriver par le bus. J’ai pris un bus de la compagnie Eastern Bus.

 💡 En fonction de l’heure, les prix vont de 10 à 20$ (entre 9 et 18€).

De mémoire, j’ai dû quasiment mettre 6 heures, c’était très long forcément mais cela m’a permis de voir un peu ce qui pouvait exister entre les deux colosses que sont New-York et Washington. Pour la touriste que je suis, pas toujours évident d’imaginer la vie entre elles d’eux 😉

Au retour, pour ne pas prendre de risque avec mon vol, j’avais préféré prendre le train. Vous pouvez réserver directement sur le site d’Amtrak . En 3h30, j’étais à Penn Station, au cœur de Manhattan.

 💡 entre 40 et 50€ à l’époque.

J’avais fait le comparatif entre prendre le bus/le train et l’avion. En terme de durée, on était quasi à équivalent en tenant compte du trajet vers et depuis l’aéroport, du temps d’attente à l’aéroport et du temps de vol. L’avion coûtait une centaine d’euros (pour un peu plus d’une heure de vol).

Comment se déplacer à Washington ?

A Washington, je me suis beaucoup baladée à pied. L’avantage est que la plupart des sites sont dans un périmètre relativement restreint. Pour me rendre à mon logement ou aller au Pentagone, j’ai pu expérimenter le métro, appelé Metrorail. Celui-ci est très agréable, propre, simple à comprendre, pratique en somme. Il y a 6 lignes (avec 6 couleurs) qui desservent très bien l’ensemble de la ville. Il faut également savoir que le prix du trajet dépend du jour de la semaine, de l’heure et de la distance parcourue. Ce n’est pas très économique car le prix de base est de 2$ en heure creuse (2,25$ en heure de pointe). Vous devez acheter une carte, la SmarTrip®, d’une valeur de 10$/9€ (2$ la carte, 8$ de trajet).

washington monument mall

Le logement et les repas

J’avais choisi une chambre dans une belle demeure typique de la ville, au Adam’s Inn. Vous visualisez l’authentique maison avec son petit porche et son banc en bois qui permet de prendre sa tisane (ou son jus de pomme) en regardant les voisins ? J’y étais 😎 De plus, le quartier, au Nord de Washington, était rvraiment cool et décontracté. Il avait tout à proximité, le métro et les commerces. Je n’étais qu’à 10 minutes à pied du zoo mais je n’ai pas eu le temps de faire.

 💡 Prix très raisonnable : environ 200€ les 3 nuits pour 2 (la ville était assez chère en termes de logement).

Je mangeais au restaurant le midi et plutôt sur le pouce le soir. Ok, j’ai carrément craqué pour un bon petit restaurant mexicain – certainement le Chipotle Mexican Grill– avec ses burritos et ses tacos de rêve 😳

drapeau capitole nuit
carole statue drapeau

Que faire à Washington ? Les lieux emblématiques

Quand on dit que Washington regorge de beaux monuments… C’est très impressionnant à quel point la ville concentre des monstres de symbole en quelques kilomètres. On peut passer du siège du FBI (hello Hoover 🙄 ) au célèbre immeuble du Watergate en un rien de temps.

Washington, capitale politique des USA

On reprend dans l’ordre, commençant par le symbole du pouvoir politique : la fameuse Maison Blanche. Pour info, j’avais réservé ce voyage en septembre 2016, pensant pouvoir visiter la Maison Blanche en sollicitant un sénateur démocrate (ce qui se faisait, semble-t-il) mais la politique étant ce qu’elle est… Arrivée de Donald Trump un mois avant mon voyage 😯  J’ai donc renoncé à mon projet et suis restée sagement devant la grille.

Il y a d’ailleurs un nombre impressionnant de boutiques « politisées » dans Washington. Vous pouvez soutenir qui vous voulez, il y aura forcément casquette ou t-shirt pour vous satisfaire !

maison nuit

Le triangle d’or de Washington

Dans le domaine judiciaire, vous pouvez vous prendre quelques instants pour l’un des juges de la Cour Suprême américaine située dans ce que j’appelle le triangle d’or de Washington.

Mais qu’est-ce que j’entends par là ? Il s’agit tout simplement de l’implantation dans le même secteur de cette Cour Suprême, de la Bibliothèque du Congrès et du Capitole !

Première étape : la découverte de la célèbre bibliothèque du Congrès, ou Jefferson Building. Cette dernière est tout simplement la plus grande bibliothèque au monde et je peux vous dire que ce n’est pas du Marc Lévy qu’on y trouve 😎 La visite est gratuite, le site étant ouvert du lundi au samedi. Du marbre blanc, une rotonde spectaculaire, un silence quasi religieux, des livres, encore des livres, etc. L’ambiance est vraiment à part dans ce lieu. On ne peut accéder à toutes les parties du gigantesque bâtiment mais ce qu’on en voit est largement suffisant. Sachez que vous pouvez accéder au Capitole par un tunnel 😉

En effet, Washington est également le siège du pouvoir législatif américain ! Honnêtement, qui n’a pas envie de se la jouer House of Cards pendant quelques heures ? Carrie Underwood/moi-même avons donc emprunté ce tunnel pour rejoindre le Capitole (au son du générique de la série, forcément). Le Capitole, ce modeste bâtiment, est le siège du Congrès américain. Le Sénat est installé dans une aile et la Chambre des représentants dans l’autre.

La visite est gratuite et, encore une fois, je recommande vivement la visite guidée,. Elle est essentielle à la bonne compréhension du lieu, notamment pour connaître quelques-uns de ses secrets ! Pensez à réserver 😎

marche temple carole
bureau drapeau

Washington, ville historique

A peine arrivé à Washington, le centre névralgique de la ville vous appelle. Il est difficile d’en faire l’impasse d’ailleurs ! Je parle, bien entendu, du fameux Mall, ce gigantesque parc entouré des plus beaux musées de la ville et autour duquel se joue un beau face à face : le Capitole vs le Lincoln Memorial. Vous avez peut-être en tête les images du fameux discours « I have a dream » de Martin Luther King prononcé sur les marches du mémorial ? 😉

Tout droit sorti de l’antiquité grecque, ce majestueux bâtiment abrite la monumentale statue d’Abraham Lincoln entourée d’inscriptions concernant ses plus célèbres discours. L’endroit est splendide malgré la foule qui tente de toucher le pied du pauvre Abraham, ce qui doit certainement garantir bonheur, prospérité et santé ! La vue sur le Mall est magnifique, à toute heure de la journée, notamment grâce au Lincoln Memorial Reflecting Pool (le long bassin rectangulaire) qui vous sépare du Washington Monument. Cet obélisque fut construire en hommage à un autre grand président américain : Georges Washington.

Si vous vous baladez derrière le Lincoln Memorial, vous pourrez profiter de la vue sur le fleuve Potomac. D’ailleurs, l’eau est omniprésente autour du Mall, entre le bassin dont je vous parlais précédemment, mais également le Tidal Bassin ou l’étang « Constitution Gardens ». La balade dans ce parc est vraiment très agréable, vous pouvez vraiment y prendre le pouls de la ville 😉

Mais ce que je retiens avant tout de cet espace est la concentration de mémoriaux. Les grands moments de l’Histoire américaine sont ici : les combattants du Vietnam, ceux de Corée, Martin Luther King et plus globalement la Seconde Guerre mondiale sont honorés. Je pourrais vous décrire chaque monument et sa symbolique mais le plus simple est que vous y alliez par vous-même. C’est particulièrement émouvant !

statues memorial

Washington, ville militaire : balade à Arlington

Autre symbole de Washington, et de la puissance américaine : le Pentagone. Pour le voir, on quitte Washington, et même le district de Columbia, pour aller à Arlington, en Virginie.

Il faut savoir qu’on peut aller au Pentagone (en métro) mais on doit se contenter de voir le bâtiment de l’extérieur. Il n’y a pas donc grand intérêt à se rendre sur place, si ce n’est pour se recueillir dans le mémorial dédié aux victimes du 11 septembre 2001. 184 bancs ont été posés pour honorer les 184 victimes de l’attaque terroriste perpétrée contre ce bâtiment. Sur chaque banc est inscrit le nom d’une victime, distingués en fonction qu’elle soit décédée dans le building ou dans l’avion. L’endroit est d’un calme olympien, l’hommage est splendide 😉

Autre intérêt d’Arlington : son cimetière national. Ce n’est pas nouveau, j’aime les beaux et solennels cimetières. Il faut aussi reconnaître que les hommages les Américains à leurs soldats morts au combat sont particulièrement beaux. Dans ce cimetière militaire américain, près de 300 000 soldats sont enterrés, depuis la guerre d’indépendance jusqu’aux récents conflits en Irak et en Afghanistan, en passant par les historiques guerres de Corée et du Viêt Nam. Parmi les hôtes les plus célèbres se trouvent l’ancien président américain John Fitzgerald Kennedy, son épouse ainsi que 2 de leurs enfants. Vous trouverez à leur emplacement une flamme éternelle. Deux des frères Kennedy, Bobby et Ted, y sont également enterrés.

La promenade dans ce grand espace vert est très agréable et émouvante. Même si c’est un peu éloigné de Washington, je vous recommande vraiment d’y faire un tour. Si vous aimez marcher, il y a une balade idéale qui mène du cimetière jusqu’au Lincoln Mémorial. En chemin, arrêtez-vous devant l’imposant mémorial du corps des Marines des USA avec une gigantesque statue représentant la célèbre photo « Raising the Flag on Iwo Jima » prise durant la bataille du même nom.

 ➡ Je vous conseille d’ailleurs deux films de Clint Eastwood : Mémoires de nos pères qui relate cette bataille du côté américain et Lettres d’Iwo Jima, même événement du côté japonais.

tombe cimetière washington

Washington et ses musées

L’avantage des musées à Washington est qu’ils sont quasi tous gratuits. Ils sont particulièrement concentrés autour du Mall, rendant facile leur accès. Je n’ai pas eu le temps d’en faire beaucoup, j’étais notamment intéressée par le National Air and Space Museum, le Smithsonian (musée d’histoire naturelle) ou encore le Museum of the American Indian, etc… Tous sont très réputés et je vous invite à leur faire une place dans votre programme.

Pour ma part, j’ai pu visiter le musée sur les Archives Nationales, gratuit également. Trois documents essentiels dans l’Histoire américaine y sont regroupés : la Déclaration d’Indépendance, la Constitution et la Déclarations des droits (Bill of Rights). Avec la Magna Carta de 1297, vous pourrez les admirer dans la Rotonde. C’est assez dingue d’avoir les fondements de la société américaine sous vos yeux.

Dans un autre genre, j’ai également visité le Ford’s Theater qui n’est pas un théâtre comme les autres. En effet, il s’agit du théâtre où fut assassiné Abraham Lincoln par John Wilkes Booth 😕 Vous replongez ainsi dans les dernières heures du président américain, du théâtre où on lui tira dessus, jusqu’à la maison Petersen où il agonisa. Une exposition vient compléter les informations.

 💡 Pour 3$ ça vaut vraiment le coup mais pensez à réserver vos places !

musée temple archives

Evidemment, trois jours est court pour découvrir une ville aussi riche. Je n’ai par exemple pas eu le temps d’explorer le fameux quartier de Georgetown (et son université) ! A l’occasion d’un road trip ou à la suite de la découverte d’une ville comme New-York, un petit détour à Washington est plus que le bienvenu ! Pour les amateurs d’histoire, d’architecture et de burritos, n’hésitez plus, pensez à inclure Washington dans votre futur séjour aux USA 😉

Galerie

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *