Nous partageons notre liste des incontournables pour un ou plusieurs voyages à New York, entre Central Park et Union Square. Choisissez selon vos préférences et composez le programme parfait pour le séjour de vos rêves !

Nous vous présentons dans cet article tout ce qu’on a pu voir et visiter, en 2006, 2007, 2017 ou 2019. Et même après autant de voyages à la Big Apple, il me reste encore des choses à expérimenter, comme écouter du gospel à Harlem par exemple ! Ce quartier fait malheureusement partie des coins que je n’ai pas pu explorer donc je n’en parle pas ici.

Prêts à nous suivre pour cette première partie du voyage ? 😉

 ➡ Pour retrouver nos conseils afin d’organiser un séjour à New York.

hall drapeau gare

Central Park et ses environs

Ce gigantesque parc urbain est indissociable de la ville de New York, on commence par ce très chouette quartier !

Balade à Central Park

Poumon vert de la ville, océan de verdure, spectaculaire… autant de manières de présenter Central Park. Mais a-t-on vraiment besoin de le présenter ? Tout New York s’y retrouve. En effet, l’ambiance y est toujours très familiale, exception faite de la nuit où il est fortement déconseillé de s’y promener !

Je connais peu la partie nord, si ce n’est le fameux Réservoir Jacqueline Kennedy-Onassis.

Au niveau de la partie centrale, allez apprécier le lac du Belvédère, avec le Belvédère Castle. Autrement, je vous conseille « the Lake », où vous pourrez observer les amoureux sur des barques depuis la Bethesda Fountain.

building parc couple

C’est dans ce quartier que se situe un des endroits que j’aimais le plus à New York :  Strawberry Field. Ce petit jardin fut créé en hommage à John Lennon, qui vécut et fut assassiné juste à côté, au Dakota Hôtel. Je dis bien que j’aimais cet endroit car le comportement des touristes est de plus en plus irrespectueux. En effet, l’unique objectif est de se prendre en photo sur la rosace en mosaïque Imagine donc ils attendent juste leur seconde pour s’asseoir, sourire et repartir. Désolant 😐

Je termine par la partie sud du parc, par laquelle on arrive souvent. C’est l’occasion de s’émerveiller devant nos premiers écureuils ou face à un petit pont en pierre avec vue sur les buildings. De même, c’est dans cette partie que se trouve également le zoo que j’avais fait plus jeune et qui mérite le détour.

A l’extrémité sud-est, une place que j’aime beaucoup : Colombus Circle. Elle permet de faire son shopping ou de rejoindre par le métro d’autres quartiers de la ville.

imagine lennon guitare
musée taxi

A l’Est de Central Park : l’Upper East Side

Une chose essentielle à savoir sur l’Upper East Side : c’est là qu’habite officiellement Carrie Bradshaw dans Sex and the City 😀 Ce n’est pas étonnant puisqu’il s’agit du quartier le plus chic de Manhattan. Sachez tout de même que l’appartement n’existe pas réellement 😐

l’Upper East Side c’est : de beaux hôtels avec des concierges à l’entrée, des manteaux de fourrure et des dog sitters avec des dizaines loulous de Poméranie. Autrement, je vous conseille deux musées incontournables de New York :

– le Guggenheim Museum et son incroyable architecture. Les amateurs d’art seront également servis avec la plus importante collection de Kandinsky au monde. Prix : 23€.

– le magistral Metropolitan Museum (MET) : venez vous perdre entre la plus riche collection d’art américain au monde et les momies égyptiennes ou même carrément un temple ! Sachez qu’une visite complète prend approximativement une vie donc ciblez bien vos envies (en mode plan d’action commando). Prix : 23€.

A l’Ouest de Central Park : l’Upper West Side

Niché entre l’Hudson River et Central Park, l’Upper West Side est un quartier décontracté. Vous pourrez vous perdre dans les allées du American Museum of Natural History La Nuit au musée », ça vous parle ? 😉 ). Prix : 20€.

Dans un tout autre genre, si vous avez déjà rêvé d’être un étudiant américain sur un campus, c’est le moment ! J’ai pu aller découvrir l’université de Columbia, histoire de vivre le rêve sans dépenser 50 000 dollars l’année !

Pour les amateurs d’histoire, une idée de découverte hors de sentiers battus : la tombe de l’ancien Président Ulysse Grant ! Le mausolée et le musée sont très instructifs. Ils vous permettront d’en apprendre davantage sur ce commandant de la guerre de Sécession qui fut Président des U.S.A.

Pour un peu de culture, et plus précisément d’opéra, choisissez de passer une soirée au Metropolitan Opera, au sein du Lincoln Center. J’ai encore un souvenir vif de La flûte enchantée, en 2007 😉

building université new york

Le Midtown

Le Midtown à Manhattan est traversé par la 5ème Avenue, la fameuse, que vous pouvez descendre depuis Central Park. Pour un arrêt bon goût, nous vous conseillons la Trump Tower, toute de marbre vêtue. On préfère tout de même la Saint Patrick Cathédrale, ce bâtiment surgit de nulle part qui résiste avec grâce à l’invasion des buildings. Le Midtown a d’ailleurs son building emblématique, l’un de mes préférés : le Chrysler Building.

Au nord de ce quartier, ne loupez pas l’incroyable MoMA – Museum of Modern Art, qui vous enchantera avec Les demoiselles d’Avignon ou la fameuse Marilyn. Pour profiter gratuitement de ce musée, on vous donne une astuce.

Dans un autre genre, mais tout autant incontournable : le Top of The Rock. Quand j’arrive à New York, la première chose que j’aime faire est de monter pour admirer cette vue dont je ne me laisserai jamais. J’ai choisi deux fois ce point de vue, au cœur du Rockefeller Center. Je vous laisserai en juger par vous-même mais… la vue depuis le Top of the Rock est tout bonnement incroyable ! En effet, vous voyez tout, de Central Park à la statue de la Liberté en passant par le pont de Brooklyn. En sortant, passez devant la Rockefeller Plaza entourée de drapeaux, avec une patinoire en hiver et un gigantesque sapin à Noël.

 💡 34€ par personne, je vous conseille vivement de réserver votre billet à l’avance. Une fois là-haut, vous pouvez rester tant que vous voulez.

vue building parc

Changement d’ambiance, si le thème vous intéresse, sachez que l’ONU se visite (contrairement au bâtiment de Genève) ! En effet, vous pourrez bénéficier d’une visite guidée très instructive, vous plongeant dans le contexte d’après-guerre, les espoirs portés par l’organisation internationale et les actions concrètes menées.

 💡 Prix : 18€ pour un adulte, il faut réserver bien en avance.

Si vous arrivez en train à New York, vous aurez peut-être la chance de débarquer en plein cœur de Manhattan, à Grand Central Station. Ok, soyons honnêtes, qui ne dit pas « xoxo, Gossip Girl » devant le grand drapeau américain ? Arrêtez-vous ensuite quelques instants à la New York Public Library, ça ne vous dit rien ? La scène de la vague géante dans Le jour d’après 😉 Le parc Bryant Park juste derrière est très agréable !

revolver sculpture
salle siège onu

Le Theater District et Times Square

Comment décrire Times Square ? Mais avons-nous vraiment besoin de décrire Times Square en fait ? 😀

La superstar de New York, celle que vous devez parcourir en long, en large, en travers, le matin, l’après-midi, la nuit. N’hésitez pas à vous arrêter, le temps d’un instant, pour prendre la mesure du lieu ! Gigantesque, impressionnant, un peu kitch, surfait mais grandiose. Pour les people addict et les gourmands, vous pouvez profiter du musée Tussauds (26€) ou du grand magasin M&Ms (qui est plus petit que celui de Londres, précise Andy).

Times Square est au cœur du quartier des théâtres et des comédies musicales avec l’incroyable Broadway. Si vous avez le temps, n’hésitez pas à réserver un spectacle !

 💡 Les bons plans de ce quartier : un pad thaï au Pam Real Thaï Food adans le Hell’s Kitchen et un petit shopping chez Macy’s ou Old Navy.

rue tour publicité

Union Square et Chelsea

On termine cette première partie de visite de New York (qui vous aura déjà pris 2 semaines) par les classieux Union Square et Chelsea. Ainsi, ne loupez pas l’énigmatique Flatiron Building et sa forme si caractéristique (pour une version plus petite, rendez-vous à Toronto).

Cependant, THE emblème du quartier, et plus largement de la ville, domaine privilégié de King Kong, est très certainement the Empire State Building ! Il est possible de monter à son sommet pour avoir l’une des plus belles vues de la ville. En fait, avant de découvrir le Top of The Rock, c’est ici que j’allais pour dire bonjour à New York. Néanmoins, je l’ai un peu délaissé car il y avait beaucoup de monde et que je préfère la vue depuis le Rockefeller, qui permet notamment de voir l’Empire State Building !

Si en fin de journée vous souhaitez encore plus d’Empire State Building, nous vous conseillons un verre au 230 Fifth Rooftop. En effet, au-delà des petites couvertures qu’ils vous donnent si vous avez froid, le spectacle est grandiose et les cocktails abordables !

building rue broadway
building nuit rooftop

Et du côté de Chelsea, pourquoi pas un match ou un concert au Madison Square Garden ? J’aime beaucoup la tranquillité de ce quartier où même la poste, la General Post Office, est canon !

Autrement, découverte 2019 : à l’extrémité nord de la High Line dont je vous reparlerai dans un autre article, le Vessel. Cette construction est l’illustration même du perpétuel mouvement de la ville. Ce « navire » s’admire d’en bas mais il est également possible d’y grimper. L’entrée est gratuite mais il vaut mieux réserver en avance sur leur site. Néanmoins, il est possible de prendre un billet sur place, avec un risque d’attente avant l’heure de passage.

 ➡ Notre premier tour de New York se termine. On espère que vous aimez autant la ville que nous, plus ce n’est pas possible ! En plus des photos, n’hésitez pas à regarder notre vidéo !

Restez focus, on vous emmène découvrir la suite de nos incontournables d’un voyage à New York.

escalier architecture oeuvre
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *