Nous vous emmenons à la découverte de quelques-uns des plus beaux atouts de notre Bretagne, dans le Morbihan. Immersion dans l’un des villages préférés des Français, balade le long du Golfe et randonnée à Belle-Île-en-Mer, vous nous en direz des nouvelles !

étang herbe ponton

Rochefort-en-Terre, village préféré des Français

On ne s’embête pas dans le Morbihan, on se paie le luxe d’avoir l’un des villages préférés des Français en 2016 ! Situé à 1h15 de Rennes, nous nous devions donc d’aller découvrir Rochefort-en-Terre !

Verdict : Il faut dire que ce village a un charme fou ! Le soleil n’était pas encore réveillé quand nous l’avons découvert et nous avons déjà été énormément séduits ! Amateurs de maisons typiquement bretonnes, fleuries à souhait, l’arrêt est obligatoire ! Rien que la mairie, vous connaissez une mairie aussi mignonne ? 🙂

Autre idée, un peu avant Rochefort-en-Terre : la Gacilly, une deuxième commune superbe du Morbihan. Nous ne sommes passés qu’en voiture mais il se dégageait une ambiance très chaleureuse de ce petit village, les fleurs omniprésentes aidant pas mal 😉 .

Si le coin vous attire, n’hésitez pas à vivre une expérience insolite : une nuit dans une cabane perchée 😎

maison fleurs puit

Le Golfe du Morbihan : des marais de Sené à Vannes

Nous poursuivons donc notre périple vers le Golfe du Morbihan. La météo avait tranché concernant notre programme : pas de plage ou de grande randonnée, nous allions la jouer sécurité. Mais… pourquoi avons-nous 27 degrés alors qu’on devait avoir de la pluie ? #météobretonne :mrgreen:

Les marais de Sené : à la recherche des oiseaux du paradis

Les marais Sené sont une réserve naturelle située aux portes du Golfe du Morbihan. Près de 50 bassins composent ce site connu pour bénéficier d’une incroyable diversité ornithologique !

 💡 5€ l’entrée. Il est possible de louer des jumelles et je vous le conseille pour vraiment profiter du lieu !

Vous vous baladez sur des sentiers aménagés pour vous rendre dans plusieurs observatoires, la vue y est imprenable, le calme vraiment appréciable ! Nous avons eu la chance de rejoindre, dans l’une de ces cabanes, un guide du parc qui a pu nous montrer plusieurs espèces et nous donner toutes les explications nécessaires. Un moment hors du temps, comme on les aime ! 😉

Petit bonus puisque la balade vous permet de croiser des moutons en liberté autour des pontons. Bref, 2 heures bien agréables !

cabane oiseau andy

Balade à Vannes

On poursuit le long du Golfe pour atteindre Vannes. Certes, c’est la préfecture du Morbihan, mais c’est surtout une très belle ville fortifiée.

Je rappelle quand même que nous devions avoir de la pluie… mais nous fument accueillis par un beau ciel bleu appelant au verre en terrasse (nous nous sommes exécutés, vous pensez bien 😎 ). La première image de Vannes : ce superbe petit port de plaisance qui nous mène jusqu’aux portes de la ville.

Et à Vannes, on ne rigole pas avec les portes ! On arrive assez naturellement à la porte Saint-Vincent qui nous permet de rentrer dans l’enceinte de la ville. A partir d’ici, vous connaissez notre habitude : nous faufiler dans les rues de la vieille ville ! Le regard se pose partout, sur l’animation de la place des lices, sur ces dizaines de façades colorées des maisons à colombages ou sur les boutiques de kouign amman. Profitez-en pour chercher la célébrité locale, la sculpture « Vannes et sa femme » dont on sait si peu de chose !

Autre curiosité, la cathédrale Saint-Pierre. Le bâtiment en lui-même n’a pas grand-chose d’original, c’est plutôt le fait qu’on ne puisse pas l’admirer qui m’a étonnée ! En effet, la cathédrale est comme « coincée » entre les maisons, il n’y a pas de rue qui lui fait face pour pouvoir la contempler de loin. J’ai trouvé qu’elle n’en était que plus mystérieuse ! Juste à côté, j’ai vraiment eu un petit coup de cœur pour la splendide place Henri IV.

Un autre incontournable de la belle Vannes est bien sûr les remparts et le château de l’Hermine. La balade autour et la vue sur les jardins vaut vraiment le détour. Un peu de nature en pleine ville ne se refuse pas ! Regardez bien, vous pourrez y voir les lavoirs et imaginer les lavandières lavant leur linge dans la Marle, le cours d’eau.

Vous l’aurez compris, on a bien accroché avec Vannes 😉

bateau port mer

Balade à la pointe d’Arradon

Et pour terminer cette journée, profitant du soleil jusqu’au bout, nous vous emmenons prendre toute la mesure de la beauté du Golfe du Morbihan. Nous avons choisi la pointe d’Arradon, où se croisent les courants et se distinguent les silhouettes des îles : Arz et l’île aux Moines. Billy le drone se charge de vous montrer ce qu’on a vu dans la petite vidéo à la fin de l’article 😎

 💡 Pour une nuit sous les étoiles : 17,8€ la nuit au charmant et familial camping du Parc Lann à Bono.

bateau pointe golfe

Une journée à Belle-Île-en-Mer

Belle-Île-en-Mer – Marie Galante – Saint-Vincent… ça vous parle ? J’évoque encore une fois la fameuse chanson de Voulzy. Il faut dire que ces îles ont un peu bercé mon enfance quand même ! Cap sur Belle-Île, la bien nommée !

phare mer drone

Comment organiser son séjour à Belle-Île ?

Pour rejoindre Belle-Île-en-Mer il faut vous rendre au bout de la Presqu’île de Quiberon. Sur la route, arrêtez-vous le long de la côte sauvage, c’est vraiment un coin magnifique de notre région !

Vous prenez donc le ferry à la gare maritime de Quiberon. Nous avions réservé les billets en ligne mais il est possible de les prendre sur place (attention toutefois aux places disponibles en pleine saison). Les prix varient en fonction de l’année, il faut compter 35€ l’aller-retour en pleine saison. Pour les horaires, pensez bien à les consulter en ligne.

Ce qu’il faut par contre anticiper, surtout en haute-saison, c’est la difficulté pour se garer à proximité du port. Vous avez plusieurs possibilités :

  • Réserver un parking juste à côté du port,
  • Réserver un parking plus éloigné avec un système de navette,
  • Vous garez gratuitement dans les petites rues tranquilles mais plus éloignées (on vous conseille de chercher vers le quartier du Manémeur).

Après une traversée de 45 minutes, vous débarquez au Palais. A partir de là, plusieurs choix s’offrent à vous pour vous déplacer sur l’île :

  • Louer un véhicule : là encore, les prix grimpent durant la saison mais pour un groupe 4 cela peut être intéressant ;
  • Se la jouer cycliste du tour de France : ça se tente ! Mais sur plusieurs jours quand même ;
  • Se la jouer marathon man : là ça se tente pas du tout, ce n’est pas un îlot dont on parle 😀
  • Trouver le compromis avec le pass bus de 8€ la journée. Vous l’achetez en arrivant au port et vous pouvez prendre le bus autant de fois que vous le souhaitez dans la journée.

 💡 Pensez à prendre la carte des itinéraires et des horaires des bus afin de construire votre journée/séjour. Tous les lieux touristiques ne sont pas desservis par les mêmes lignes.

Enfin, il y a des possibilités de logement sur place mais il faut prévoir un certain budget. Sinon vous avez l’option camping qui peut être intéressante ! Nous avons fait le choix de rester qu’une journée mais c’est vraiment court. En effet, privilégiez un week-end à minima, pour explorer toute l’île.

mer plage rocher

Que faire en une journée à Belle-Île ?

Le Palais est vraiment central sur l’île : on y est arrivé en bateau et nous y sommes repassés pour prendre un bus. En arrivant, la première image est cette impressionnante citadelle qui nous accueille. Ce qui est également marquant c’est qu’on arrive par la mer puis on s’engouffre dans les ruelles pour retomber sur la mer et un second port. L’ambiance maritime est omniprésente et on adore ! Vous ajoutez à cela les façades colorées qui illuminent les quais, on ne peut qu’être charmé 😎

Ensuite, une autre pause s’impose à Sauzon, un second port qu’on a adoré ! Sauzon se relie très bien au reste de l’île en bus d’ailleurs. L’avantage est que la ville est moins bondée que le Palais, les quais ne grouillent pas, l’ambiance est plus tranquille. On y arrive en longeant le port, bordé de maisons aux couleurs pastel. L’endroit est vraiment charmant.

mer bateau maisons

On vous invite ensuite à poursuivre jusqu’à la pointe du Cardinal pour vous confronter aux éléments. Et tant que vous y êtes, pourquoi pas continuer par une petite randonnée de 5 ou 6 kilomètres le long du sentier côtier ? Prenez le temps de longer la côte, de suivre son relief escarpé, passant de crique en crique, effleurant une forêt. Cette balade va vous couper le souffle, au sens propre comme au sens figuré :mrgreen:

En un peu plus d’une heure, vous arrivez au phare des Poulains, à la pointe du même nom. Cette extrémité sauvage de l’île est très belle, Billy va une nouvelle fois se charger de vous le prouver ! En repartant, arrêtez-vous quelques instants au fort Sarah Bernhard, ce fort militaire où l’actrice passait ses vacances.

Le dernier arrêt de la journée, facilement accessible en bus également, fut les fameuses aiguilles de Port-Coton. Ceux qui connaissent, Monnet les a immortalisées dans l’une de ses toiles. Nous n’avons pas eu l’occasion d’y vivre un coucher du soleil mais cela doit vraiment valoir le coup !

Nous voulions également découvrir la plage de Donnant mais l’organisation des bus et notre bateau retour ne nous le permettait pas. Avec un peu plus de temps, nous aurions également découvert le petit port du Goulphar. Comme vous pouvez le constater, nous n’avons pas eu le temps d’explorer le sud de l’île ou de profiter les plus belles criques.

En une journée nous avons eu le temps d’être charmés par l’île, ses reliefs, son eau turquoise, ses criques que l’on devine. On peut dire que Belle-Île-en-Mer est un véritable incontournable du Morbihan.

rocher carole vue

De manière générale, le Morbihan est véritablement superbe donc il y a évidemment pleins de choses à y faire : Carnac, Auray, Sarzeau, les îles (île aux Moines et île d’Arz), etc. Vous l’aurez compris, on y retournera en 2020 😎

Si vous aimez les îles et que vous voulez vous rendre compte à quel point nous avons la chance d’habiter dans cette région :

–          Article sur Bréhat

–          Article sur les îles Chausey

–          Un peu plus loin : Noirmoutier

Galerie

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *