Au-delà de ses splendides montagnes et de son chocolat, la Suisse c’est également de belles villes, bien différentes les unes des autres. Aujourd’hui, nous vous emmenons découvrir Genève.

Les atouts de Genève

Genève c’est un peu une ville monde tout de même. En témoigne le nombre incroyable d’organisations internationales ou non gouvernementales qui y ont un siège ou une antenne. C’est bien simple, Genève est la ville qui accueille le plus d’organisations internationales au monde (Croix-Rouge, OMC, Nations Unies, OMS, etc.). Et le plus grand avantage est que tout le monde parle français, avec un accent, certes.

Attention toutefois avec une des particularités suisses : tout est hors de prix ! Alors il faut bien penser à convertir car la monnaie est le franc suisse (1CHF = 0.9€) mais tout de même… ça pique 😕 Difficile d’avoir un plat pour moins de 15€, et encore, je pense avoir été chanceuse. En même temps, tous les banquiers que vous allez croiser peuvent certainement se le permettre. Car, effectivement, dans la gestion de fortune, ils s’y connaissent en Suisse.

Mais le plus bel atout de Genève est sans nul doute que c’est une très belle ville. Entre lac et montagnes, les yeux ont le choix de se porter sur le magnifique lac Léman, sur les nombreux massifs environnants ou ses beaux immeubles. Le cadre splendide est parfait pour une belle journée de juin.

Dernier atout, et pas des moindres : son aéroport dessert beaucoup de destinations pour des prix très intéressants ! Enfin, pas le parking privé… qui était côté français (car l’aéroport se divise en deux) mais qui coûtait 70€ les 5 jours à Malte.

fleuve cygne immeuble

Que faire à Genève ?

Ma journée à Genève s’est décomposée en 3 temps : le centre-ville de Genève, sur les bords du Lac Léman et sur la rive droite.

Itinéraire vers la vieille ville

Je vous propose un itinéraire qui part depuis la promenade des Bastions, un petit parc sympathique pour débuter votre journée. Vous y trouverez, entre autre, le Mur des Réformateurs qui représente les artisans de la Réforme. Vous pouvez également admirer le parc depuis la promenade de la Treille et son fameux banc de 120 m. A la sortie du parc, prenez quelques minutes pour repérer les bâtiments de la place de Neuve : le Grand Théâtre, le Conservatoire et passez devant le buste d’Henri Dunant, le fondateur de la Croix Rouge.

Puis, par les petites rues, rejoignez la vielle ville qui s’articule autour l’imposante Cathédrale Saint-Pierre Genève. Petit coup de cœur pour la place du Bourg-de-Four et son agitation. Le déjeuner en terrasse (avec un plat à 18€) était bien agréable 😎

J’ai forcément moins été séduite par les rues commerçantes de Genève mais la ville n’en reste pas moins plaisante ! Par contre, je vous conseille les bords du Rhône pour une balade ou petite sieste de l’après-midi ! Un spot sympa ? L’île Rousseau, en hommage au célèbre philosophe. Vous aurez la vue sur le Rhône, ses cygnes, sur le pont du Mont-Blanc, le lac et tout ça en vous reposant sur un banc à l’ombre !

cathédrale colonne arbre
fontaine drapeau fleurs

Au bord du lac Léman

Dans la catégorie lacs enchanteurs, je demande… Le lac Léman. Autre style, autre ambiance que le lac d’Annecy, surtout en été ! Entre les Alpes et le Jura, le cadre est juste splendide. On aime la balade sur ses abords en pensant à tous les sports aquatiques qu’on pourrait y pratiquer mais qu’on ne le fait pas par pure flemme manque de temps. Sachez qu’il y a la possibilité d’y faire une croisière, si jamais le pédalo ce n’est pas votre truc.

Arrêtez-vous quelques minutes devant l’Horloge fleurie puis longez les quais, devant et face aux plus beaux hôtels de la ville. Cap sur le Jet d’Eau, l’emblème de la ville ! Ce jet n’a pas toujours été situé sur la jetée des Eaux-Vives. En effet, en 1886, le but était le contrôle la pression dans l’usine hydraulique située plus loin en laissant s’échapper l’eau vers le ciel à 30 mètres de hauteur. En 1891, ce système n’était plus nécessaire mais il a été décidé de de recréer artificiellement à l’emplacement actuel (et avec un jet à 140 mètres !).

lac immeuble herbe

Une rive droite internationale

Pour la suite de la visite, cap sur une autre partie de la ville : la rive droite ! C’est simple, il suffit de longer l’autre rive du Lac Léman et arriver jusqu’au parc des Nations Unies.

Sur la place des Nations se dresse la fameuse Chaise Cassée de l’artiste Daniel Berset, symbole de la lutte contre les mines anti personnelles. Derrière, vous pouvez vous approcher du palais et son allée bordée des 193 drapeaux des Etats membres. Le Palais abritait anciennement la Société des Nations puis désormais le siège européen l’ONU, depuis la fin de la Seconde guerre Mondiale. Des visites guidées sont possibles.

Pas très loin du palais, prenez le temps de vous balader dans les allées du très beau jardin botanique. Ce dernier fait office de véritable havre de paix appréciable, même si, de manière générale, la ville est plutôt tranquille.

Pour en savoir plus, consultez le site officiel.

drapeau herbe arbres

Où dormir à Genève ?

De la Suisse à la Mongolie, il n’y a qu’un pas ! J’ai testé une expérience originale lors de mon passage en Suisse : la nuit dans une yourte !

Sur Airbnb, j’avais trouvé ce logement atypique à Meyrin, entre Genève et l’aéroport. Une charmante famille vous accueille et vous présente son grand jardin « pédagogique » avec ses nombreux lapins. La yourte est sobrement décorée et ameublée mais idéale pour déconnecter quelques heures. En été il ne fait pas trop chaud la nuit, en hiver il y a le chauffage. L’endroit est vraiment sympa !

 💡 Prix pour ce voyage express en Mongolie : 81€ la nuit pour 3

J’ai vraiment apprécié cette découverte de Genève le temps d’une journée, entre richesse du patrimoine et spectacles naturels. Il y a encore beaucoup de choses à y faire, comme les musées, il me faudra y revenir !

yourte jardin

Galerie

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *