ios

Ios a été une magnifique surprise. Moins connue que certaines de ses voisines, cette île des Cyclades s’est révélée comme étant pleine de promesses. On vous la présente avec plaisir !

Lors de notre itinéraire de 10 jours dans les Cyclades, nous avons posé nos sacs pour 2 jours et 3 nuits sur la belle Ios. Ce nom vous ne vous dit peut-être rien, car elle est moins célèbre que sa voisine, Santorin, par exemple. Et pourtant… Les chanceux qui y sont allés savent à quel point elle mérite qu’on s’y attarde.

Cela aurait pu ne pas être notre cas d’ailleurs. En effet, à la base, nous devions aller à Sifnos. Cependant, du fait des ferries très limités à cette période, certainement à cause du COVID, nous n’arrivions pas à trouver un équilibre satisfaisant entre Santorin, Milos et Sifnos. Nous avons donc cherché une petite île pour remplacer cette dernière et c’est ainsi que nous sommes tombés sur Ios. Seuls quelques blogs en parlaient, ce qui nous a intrigués. Après quelques recherches, on prenait les billets 😉

On vous emmène donc à Ios pour 2 jours. Que faire à Ios ? Quels sont les incontournables ? On vous dit ça tout de suite !

carole mer

Comment aller à Ios ?

Ce qui est super pratique avec Ios c’est qu’elle est ultra accessible ! Nous avons atterri à Santorin le jeudi soir avant d’y dormir une nuit. Ensuite, nous avons pris un ferry le lendemain matin et nous étions à Ios en 45 minutes. Qui dit mieux ? Ios est la solution idéale pour ceux qui ne veulent pas faire trop de bateau mais qui veulent découvrir une autre île que Santorin.

Ios est également accessible depuis d’autres îles. Nous avons rejoint Milos depuis Ios par exemple.

Nous avons pris nos billets sur Ferryscanner en avance, via internet. Il est aussi possible de les prendre sur place mais, en haute saison, c’est peut-être un peu risqué ! Nous avons pu récupérer un QR code 48h avant la traversée donc pas besoin d’imprimer les billets.

plage mer

Combien de temps rester à Ios ?

Parce que Ios se rejoint très bien depuis Santorin, certaines décident de n’y passer que la journée. Franchement, on ne vous le conseille pas. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il n’y a pas mal de choses très sympas à voir à Ios et qu’il serait dommage de se « contenter » d’un aller-retour.

Nous y sommes restés 2 jours et c’était bien pour la période et ce qu’on souhaitait y faire. Néanmoins, en été, et du fait du nombre de jolies plages, on vous conseillerait bien d’y rester une troisième journée.

carole mer amphithéâtre

Comment se déplacer ?

Nous sommes arrivés à Ios en voulant louer un quad. Néanmoins, étant à la fin de la saison touristique en ce début octobre, la plupart des agences étaient fermées. Celles qui restaient avaient vraiment de sales commentaires : quad cassé, arnaques sur le prix, etc. Nous n’avons pas tenté et avons préféré louer une voiture pour un peu plus de 24h.

Nous sommes tombés sur l’agence d’une charmante dame, bavarde mais efficace. Elle nous a fait la voiture pour 30€ les 28 heures donc c’était vraiment intéressant. Rien à dire sur la voiture et le service.

Au final, nous n’avons pas regretté d’avoir loué une voiture, car on a trouvé que l’île s’y prêtait. Les distances sont relativement importantes et la route montagneuse. C’est certainement possible de le faire en quad également. Dans tous les cas, les panoramas sont époustouflants !

île route

Où dormir ? Où manger ?

Nous avons logé dans un hôtel très simple qu’on vous partage, même s’il y a moyen de trouver mieux. Nous avions réservé ailleurs mais l’hôtel avait dû fermer plus tôt que prévu, faute de touristes.

On a aimé Helios Pension pour la gentillesse des propriétaires et la localisation, entre Chora et le port. Néanmoins, la chambre était simple (malgré une belle vue mer), et, surtout, la salle de bain très sommaire.

Pour manger, en revanche, on en a pris plein le ventre :

  • Le restaurant Akrogiali est situé sur le port, très sympa !
  • Des club sandwichs plus que généreux à la Cantina del Mar, située sur la plage de Mylopotas ;
  • The Nest à Chora, avec ses aubergines à tomber par terre et ce yaourt de dingue !
crique mer

Les incontournables à faire à Ios

Que faire à Ios ? Des plages, un lieu de légende, une cité accrochée à flanc de montagne, etc. Bref, il y en a pour tout le monde à Ios !

Carte de nos incontournables à Ios

ios carte cyclades

Chora

On commence par l’incontournable Chora, car c’est vraiment l’un des plus beaux endroits qu’on ait vus lors de notre séjour dans les Cyclades. Bon, il faut aussi dire qu’il se mérite, car, si vous venez du port, vous avez un sacré nombre de marches jusqu’au sommet du village. Mais vous aurez des dizaines de chats pour vous tenir compagnie pendant votre montée 😀

Chora c’est ce village accroché à la colline, ce qui lui donne cet aspect si particulier, qui attire et subjugue. Car, à Chora, on retrouve ce qui fait le charme des villages grecs : des ruelles aux murs blancs, ses églises aux dômes bleus, cette lumière… Un véritable coup de cœur !

On vous conseille de vous y balader le matin, quand les artisans et les boutiques s’éveillent. Mais il faut aussi y aller quand le soleil est bien haut, qu’il illumine les ruelles. Et puis évidemment le soir, à la tombée de la nuit… Et enfin la nuit, quand Chora s’ambiance. En fait, il faut y aller plusieurs fois à Chora ! En été, il y a une vraie vie nocturne qui fait de l’île une jolie alternative à d’autres comme Mykonos.

carole église
ruelle
église fleurs
ruelle
couple église
ruelle

On vous conseille de grimper au sommet de Chora, du côté de l’église Panagia Gremiotissa (quelle beauté) et même au-dessus. Vous aurez une vue à couper le souffle sur les environs. À tester au coucher du soleil !

Un autre endroit incontournable de Chora se situe près des moulins à vent. Bon, ils font un peu grise mine et il y en a de plus beaux spécimens dans les Cyclades. Néanmoins, la perspective qu’ils donnent sur le village est très chouette ! Si vous montez encore un peu (possible en voiture), vous atteindrez le splendide amphithéâtre. Non seulement il en jette, mais vous avez de ce spot une vue imprenable sur Chora (on ne s’en lasse pas), mais également la plage de Mylopotas en contrebas.

église mer

Le port Gialos

Vous ne pourrez pas le louper, vous y arriverez en bateau !

Il y a la partie plage, sur laquelle nous ne sommes pas allés mais le spot a l’air plutôt sympa et ultra accessible en plus !

En revanche, nous sommes allés un matin vers le port Gialos et avons marché jusqu’au bout. Notre but : la majestueuse église d’Agia Irini. Elle nous intriguait, notamment par sa beauté mise en valeur la nuit avec l’éclairage.

S’il y a de nombreux petits bateaux, ils ne dénaturent pas l’endroit qui est très calme. L’eau est magnifique et donne vraiment envie d’improviser une petite baignade.

port bateau
carole église
carole église
port

La plage de Mylopotas

Je vous en parlais plus haut mais vous ne pourrez pas la louper, c’est l’une des plages incontournables de l’île d’Ios ! Son avantage est qu’elle est accessible, car située juste au sud de Chora.

Bien que nous préférions les petites criques intimistes, on s’est tout de suite sentis très bien à Mylopotas. Il y avait peu de monde, le sable était fin, la mer d’un bleu/vert irrésistible. Je pense que l’ambiance doit être différente l’été, surtout avec le nombre d’hôtels environnants. Mais nous l’avons aimée en octobre, d’autant que les transats et parasols étaient gratuits ! Petit + pour la Cantina del Mar située sur la plage et sa généreuse carte.

💡 À noter également que le parking était gratuit, en octobre en tout cas.

plage ios

La plage de Manganari

C’est certainement la plage la plus célèbre d’Ios, celle dont on parle le plus. Elle est située à l’extrémité sud de l’île ! Il s’agit d’une grande et vaste plage, au sable fin et avec une eau transparente. Lorsque nous y étions, le soleil s’est fait un peu timide mais on a bien ressenti le potentiel de la plage !

Manganari est toujours une bonne idée quand on veut se poser sur une jolie plage avec la mer à perte de vue. Le petit +, quand nous y étions, était que les transats et parasols étaient encore une fois gratuits !

💡 À noter également que le parking était gratuit, en octobre en tout cas.

plage mer

La plage de Psathi

La dernière plage que nous avons testée fut celle de Psathi. En fin de journée, début octobre, nous étions seuls sur cette plage. C’était vraiment ce que nous recherchions et on l’a énormément appréciée pour cela : une plage sauvage avec une impression de bout du monde.

Encore une fois, elle doit avoir un visage très différent en été.

💡 À noter également que le parking était gratuit, en octobre en tout cas.

Nous avions également repéré la plage de Theodoti mais nous n’avons pas eu le temps 😉

andy mer

La tombe d’Homère

Qui n’a pas entendu parler d’Homère… Le mythique auteur de l’Illiade et l’Odyssée est enterré à Ios ! Enfin, auteur présumé, tombe présumée… Plein de mystère entoure ce personnage mais vous pouvez quand même aller au nord de l’île voir où il repose.

La balade est jolie, le lieu fait face au vent et à la mer. On a aimé cette côte sauvage plus que la tombe en elle-même. On a pu voir qu’il y avait de jolies criques dans les environs également ! Et puis la route qui vous y mène est magnifique et vous embarque, au cœur de cette terre de légendes et de mythes. Bref, on vous conseille ce crochet !

tombe carole

Bilan de notre séjour sur l’île d’Ios

Pourquoi avons-nous aimé Ios ? Parce que nous y avons trouvé tout ce dont on avait besoin. Le charme des villages des Cyclades avec Chora et son labyrinthe de ruelles. Une gastronomie envoûtante et riche. Des plages sauvages, belles, isolées. Nous étions presque seuls sur Ios, car l’île est moins touristique que d’autres et que c’était la fin de saison. On ne peut que vous conseiller Ios pour toutes ces raisons ❤️

mer couple
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *