monastère sable

Visiter la mythique cité antique nécessite un minimum d’organisation. Dans cet article, je réponds à toutes vos questions et vous présente le programme pour 2 jours de rêve à Pétra.

Pétra est une merveille, on ne peut pas le nier. Une merveille de la nature, avec ses canyons, ses falaises et belvédères aux couleurs chaudes. Mais également une merveille architecturale que je vous conseille d’appréhender avec Fred et Jamy 😉 Vous en apprendrez plus sur l’histoire de ce site, depuis l’apogée la capitale nabatéenne jusqu’à son déclin et l’arrivée des envahisseurs puis sa redécouverte au début du XIXième siècle. On ne peut pas visiter Pétra sans tenter de la comprendre.

roche pétra jordanie

FAQ : les questions que l’on se pose tous avant d’aller à Pétra

Quand aller à Pétra ?

Pour schématiser, le Routard conseille une visite au printemps ou à l’automne. Les températures sont idéales et le soleil est au rendez-vous. Néanmoins, cela se sait et les touristes sont très nombreux. Point de vue météo, je déconseille une visite en été, du fait des températures caniculaires, et en janvier car les pluies sont fréquentes a priori. Je suis allée à Pétra début décembre et c’était parfait : peu de monde, pas très froid le matin et pas trop chaud l’après-midi.

Où loger à Pétra ? Où manger à Pétra le soir ?

Le site est situé juste à côté de la ville de Wadi Musa. C’est ici que vous trouverez tous les hôtels et les restaurants, et il y a du choix ! Notre hôtel était vraiment très bien, et à un prix raisonnable. Je vous parle davantage du Petra Sky Hôtel dans l’article sur l’organisation d’un voyage en Jordanie. Même si nous étions à une vingtaine de minutes à pied de l’entrée du site, nous y sommes allés en voiture et heureusement ! Après les kilomètres avalés en une journée, nous étions bien heureux de nous épargner la vingtaine de minutes en plus (dans une ville agitée et bruyante, qui plus-est) 🙄

Pour les repas le soir, comme nous devions nous assurer un maximum de force pour le lendemain, nous avons pris de très bons restaurants qui se sont révélés idéaux ! Je vous donne également les noms, dont le meilleur restaurant de Jordanie, ici.

dromadaires pétra jordanie
âne pétra jordanie

Combien de temps rester à Pétra ?

Premier conseil 💡 ne faites pas comme certains touristes asiatiques que je nommerai pas, et qui viennent faire un saut d’une journée (voire une matinée) pour voir le Trésor puis repartir. De manière générale, résistez à la tentation de ne venir que 2 jours en Jordanie juste pour cocher Pétra sur votre liste des merveilles du monde vues. La Jordanie est un pays qui mérite tellement mieux.

Comme je vous l’expliquais dans l’article sur l’organisation d’un voyage en Jordanie, le prix du Jordan Pass dépend du nombre de jours que vous souhaitez passer à Pétra. Le « Jordan Wanderer » est valable pour une visite d’une journée, le « Jordan Explorer », pour 2 jours consécutifs et le « Jordan Expert », pour 3 jours consécutifs. Vous l’aurez compris, je vous conseille de rester à minima 2 jours sur place. Vous verrez, il y a de quoi faire !

 💡 Si vous n’avez pas le Jordan Pass, vous pouvez acheter votre ticket à l’entrée du site. Si vous avez le Jordan Pass, pensez à prendre votre passeport.

Les horaires du site sont les suivants : 6h/18h en été et 16h en hiver mais j’ai quitté le site après 16h et personne ne m’a demandé de me presser…

pétra jordanie

Que prendre dans son sac à dos pour Pétra ?

On entre dans le vif du sujet : que prendre pour une journée à Pétra ? Je me base sur notre expérience, sachant que nous avons passé une première journée sur le site, de 6h30 à 16h30, puis une seconde, de 8h30 à 18h.

Notre sac à dos devait donc à la fois pouvoir contenir :

– le Jordan Pass et le passeport ;

– de l’eau ! Même si vous pouvez en acheter sur place, il faut toujours avoir sa propre réserve ;

– le pull/la doudoune nécessaire le matin puis en cas de petit vent bien frais (+ l’écharpe) ;

– une éventuelle seconde tenue (vous savez, la tenue pour les photos et la tenue pour crapahuter) ;

– le guide du Routard pour comprendre ce que vous voyez ;

– de la crème solaire (même en décembre !) ;

– la lampe torche si vous rentrez tard ;

– des petits gâteaux ou un paquet de chips pour être paré face à une faim subite ;

– une power bank pour ne pas tomber en rade de batterie après vos 3000 photos en une matinée ;

– de l’espèce si vous voulez acheter des souvenirs (ou de la nourriture), tout le monde ne prend pas la carte.

Vous pouvez prendre votre propre pique-nique mais nous avons opté pour la facilité : manger sur place. Vous avez le choix entre des restaurants/buffets un peu chers (mais cela reste raisonnable) ou des modestes sandwichs, amplement suffisants ! On s’était même arrêtés dans l’un de ces bouis-bouis pour prendre un verre/des forces (jus d’orange pressé, thé, soda, etc.) 😉

Enfin, ne pensez pas venir avec votre drone, c’est interdit sur le site.

petra jordanie

Comment s’habiller à Pétra ?

Pour Pétra, il faut une tenue adaptée. Autrement dit : ok, on veut une belle photo mais il faut être respectueux du lieu et de sa symbolique (donc on range son nombril ou le mini-short) et la jolie robe ne sera pas forcément la plus pratique pour les trails. Il faut un juste milieu (ou une double tenue 😉 ).

 💡 Pour se changer (et plus si affinité), sachez qu’il y a différents bâtiments avec des toilettes dans la ville basse et le centre ville. C’est assez propre.

Très important : des chaussures confortables qui vous permettront de crapahuter sans se tordre une cheville. Pour les personnes sensibles, pensez au couvre-chef également !

Peut-on venir à Pétra en cas de mobilité réduite ?

La réponse est oui. Bien évidemment, certains trails seront inaccessibles mais vous pourrez quand même vous balader dans la ville basse.

Première étape : les 800 mètres jusqu’à l’entrée du Siq. Sachez que votre billet d’entrée inclut ce trajet en cheval. Néanmoins, le loueur vous demandera un pourboire (qui n’est pas obligatoire), donc il faut négocier ! Il y a également la possibilité de prendre une calèche, possible jusqu’au Trésor et même jusqu’au Qasr el-Bint mais c’est plus cher (je ne peux pas vous donner le prix, d’autant que c’est souvent à la tête du client).

Enfin, à partir du Trésor et jusqu’à la ville basse, il est possible de louer un âne ou un dromadaire… Que je ne conseille pas du tout (et que je valide encore moins). Ces animaux font souvent peine à voir. Sachez qu’il est possible de monter jusqu’au Monastère (les 800 marches) sur leur dos. Évitez vraiment si possible… De même qu’il ne faut pas hésiter à signaler tout cas de maltraitance constaté.

petra jordanie

Que voir à Pétra ?

Si vous pensez que Pétra se résume au Trésor, vous pourriez croire que 2 jours c’est bien trop. Évidemment, la cité va bien au-delà de sa célèbre devanture. Petit guide pour cibler les incontournables.

Le Siq

Vous lirez ce mot partout mais, qu’est-ce-que c’est ? Il s’agit tout simplement des gorges qui vous mèneront jusqu’au Trésor. Longue d’1,2 km, cette fente n’est pas plus large que 16 mètres et certains passages sont bien plus étroits (moins de 3 mètres). Elle fut créée par le torrent avant que les Nabatéens ne le détournent. Le Siq était et est toujours la voie principale pour accéder à la mythique cité.

Le Siq c’est toujours d’abord des couleurs, qui changeront au cours de la journée. Ce sont également quelques touristes, voire des gigantesques groupes pressées, qui écoutent un guide, cherchant les détails dans la roche ou qui foncent vers le Trésor. Parce que vous y passerez à plusieurs reprises, prenez au moins une fois le temps de contempler cet endroit.

Le chemin est à couper le souffle : tant par la beauté du cadre que par l’aboutissement, que tout le monde attend avec impatience. On ne sait pas vraiment quand le Trésor va surgir alors on se tord le cou à chaque virage, s’attendant à l’émerveillement… Et puis, nous y sommes.

siq pétra
siq pétra

Le Khazneh ou Trésor du Pharaon

Le plus beau, le plus connu, celui que tout le monde attend. Vous pourriez penser en lisant que sa hauteur de 43 mètres n’est pas si impressionnante mais une fois devant… Je vous défie de le redire. Le monument est tellement beau et impressionnant 😎 C’est à peine croyable cet état de conservation. Prenez le temps de regarder chaque détail de cette façade, avec tous les angles possibles. Si vous montez/escaladez un peu sur la droite du monument, vous aurez accès à de très beaux points de vue (moyennant 1 JOD la photo avec le tapis).

Ne cherchez pas juste votre photo devant le Khazneh, prenez le temps de remarquer les éclats de balles sur l’urne (les Bédouins cherchant à atteindre le « trésor ») ou deviner Castor et Pollux. Un moment magique.

Pour une vue surplombante sur le Khazneh… Lisez la suite de cet article 😉

trésor pétra ordanie

La ville basse

Comme je vous le disais, Pétra ce n’est pas exclusivement le Khazneh. Poursuivez ensuite vers la ville basse, très facile d’accès. L’endroit est plutôt agréable quand il n’y a pas trop de monde : des toilettes, des petits bouis-bouis pour s’arrêter boire un verre ou manger, de l’ombre sur les banquettes, etc. Mais on est là pour visiter donc, que voir dans la ville basse ?

Commencez par le « Siq extérieur » ou « rue des façades », ces tombeaux en enfilade avec, notamment, le tombeau d’Aneishu.

Si vous vous laissez porter, vous arriverez devant le théâtre plutôt bien conservé (attention, compétition avec le théâtre de Jerash).

Face au théâtre, sur les hauteurs, se dressent les « tombes royales ». Elles sont très impressionnantes d’en bas ! Pour en savoir plus, je recommande vraiment le guide du Routard qui, non seulement vous en apprend plus sur tous ces monuments, mais en plus vous donne d’excellents conseils. Il s’agit notamment de voir les vestiges aux bonnes heures, quand le soleil les illumine 😉

Vous pouvez ensuite emprunter la rue à colonnades pour rejoindre le centre ville. 💡 Petit conseil, qui vaut pour tout Pétra : n’hésitez pas à toujours vous retourner, le spectacle est aussi beau devant que derrière 😎

pétra tombes touristes

Le centre ville

Continuez à découvrir les monuments du centre ville, parmi lesquels le « Grand Temple » ou le Qasr el-Bint. Alors le guide dit qu’il est impossible de le manquer… Le souci n’étant pas de le trouver mais de savoir qu’il s’agit bien de ce temple là (il y a tellement de choses !). Outre le fait qu’il soit imprononçable, c’est le bâtiment religieux le plus important de Pétra. Inébranlable le père, même le fameux séisme de 363 ne l’a pas mis à terre 😉

pétra roche cuel

Trail 1 – Al-Khubtha trail

Hormis les nombreux sites, bâtiments à voir à Pétra, il faut impérativement faire certains trails ! De manière générale, j’avais beaucoup lu pour construire le programme de ces 2 jours donc je vous fais un résumé :

  • attention aux heures auxquelles vous vous lancez (pour la chaleur, la luminosité, etc.) ;
  • les 3 trails que je vais vous présenter sont souvent indiqués comme étant difficile mais hormis quelques montées drastiques, çaaaa vaaaa 😆
  • prendre de l’eau, de l’eau et de l’eau !

Premier trail que je vous conseille : le haut lieu du djebel Al-Khubtha ! Le départ se fait depuis les tombes royales. Comptez entre 45 minutes et 1h de montée (de bonnes marches au début puis une descente). Le retour se fait par le même chemin.

Le paysage du début est à couper le souffle, quand vous êtes aux tombes et au-dessus. Le panorama depuis les plateaux est sublime. Le reste de la balade n’est pas très intéressant mais au bout…. Le Khazneh !! On le domine en surplomb et c’est dingue ! Pour info, un bédouin s’est installé au bout et vous propose son spot photo moyennant quelques JOD. Hors de question, nous nous sommes installés un peu en amont et avons eu notre photo gratuite 😎

trésor pétra

Trail 2 – le « Madhbah »

Second trail, celui du haut lieu du Sacrifice. En tout, il faut bien compter 2h30, le temps de reprendre son souffle après une ascension qui pique un peu quand même, et de profiter du panorama.

Le départ se fait par des escaliers au début de la ville basse et le trail commence par une bonne trentaine de minutes d’ascension, dans un très beau cadre ceci dit. Une fois là-haut, hormis le panorama, vous découvrez un site d’une importance majeure pour la cité. C’est ici qu’étaient réalisés les cultes. Mais ce que j’ai préféré lors de ce trail… c’est le retour ! Une vue plongeante sur le wadi Farasa, des monuments cachés qui se dessinent progressivement, une route processionnelle… Et tout ça avec quasi personne ! Petit coup de cœur pour le tombeau au jardin. En poursuivant, vous arriverez au niveau du Qasr el-Bint.

pétra roche porte

Trail 3 – le Monastère

Comment terminer en beauté cette découverte de Pétra ? En profitant des dernières lueurs du jour au Monastère, le deuxième monument le plus majestueux et connu de Pétra.

Vous y accédez depuis l’extrémité du centre ville, à gauche du Basin Restaurant. Bon, accessoirement, vous aurez également 788 marches à gravir… Mais, encore une fois, ça se fait bien ! Le cadre est splendide et puis la perspective donne l’énergie nécessaire pour tout ça ! Sur la route, ne loupez pas (et ce fut notre cas) le triclinium aux Lions par exemple.

A l’issue de cette ascension, vous arrivez derrière le Monastère et vous mesurez l’ampleur du bazar ! 45 mètres de haut, soit 2 de plus que le Khazneh ! La magie qu’il dégage est vraiment différente mais on en a le souffle coupé ! Encore une fois, plusieurs points de vue existent pour bien profiter du Monastère, vous choisirez selon votre préférence (ou la photo instagram que vous voudrez reproduire 😉 ).

S’il vous reste encore un peu d’énergie, n’hésitez pas à poursuivre sur les chemins pour découvrir des belvédères avec un splendide panorama sur le wadi Araba et ses montagnes. Et même delà, vous aurez une très belle vue sur le Monastère !

 💡 Pour le retour, anticipez la distance entre là où vous êtes et là où est votre voiture (facile 2h).

Bien évidemment, il y a bien d’autres trails, certains plus longs et plus difficiles, pour ceux qui restent plus longtemps.

monument arbre

Petra by night : oui ou non ?

Eh bien non ! Qu’est ce que Petra by night : une activité hors de prix où tu es agglutiné avec des dizaines d’autres touristes pour voir traverser le Siq et le Trésor éclairés par des bougies 😐 Je ne peux pas vous en dire plus, nous n’y sommes pas allés. Étant donné les commentaires plutôt négatifs, j’ai préféré économiser quasi 22€ pour les réinvestir dans du houmous 😉

2 jours à Pétra : mon programme

Le plus difficile a été de concevoir un programme sur 2 jours qui ne soit pas trop ambitieux et qui nous donne la possibilité d’en voir un maximum, sans trop se presser. Nous avons décidé de faire la visite sans guide pour une histoire de temps mais cela doit être vraiment intéressant, notamment pour en apprendre davantage sur l’histoire et le quotidien des Nabatéens.

carole pétra jordanie

Première journée à Pétra

Pour avoir le site presque rien que pour vous, il n’y a pas de solution miracle : il faut y aller tôt ! Nous étions à 6h30 à l’entrée du site et donc à 7h devant le Khazneh et c’était parfait ! Le soleil n’était pas encore sur le monument mais les touristes non plus ! Comptez ensuite une bonne heure sur place pour profiter de tous les points de vue possibles et imaginables afin de contempler le Trésor.

Nous avons ensuite fait le circuit de la ville basse, en passant par le théâtre, le grand temple, la rue à colonnade et jusqu’au Qasr el-Bint. Ce sur quoi je n’insiste pas c’est que nous nous sommes perdus, cherchant le fameux Qasr là où il n’était pas mais les Bédouins nous ont réorienté après une petite demi-heure !

Nous sommes ensuite repartis vers le Khazneh pour l’observer sous une autre lumière avant de manger un sandwich au soleil.

Pour l’après-midi, nous avons choisi le trail Al-Khubtha et sa vue surplombante sur le Khazneh. Nous en avons profité pour faire un arrêt aux tombes royales.

La journée ayant commencé tôt, elle s’est terminée vers 15h au bout du trail mais attention ! Il faut compter sur le retour jusqu’aux tombes royales, puis jusqu’au Trésor et enfin jusqu’à l’entrée du site… 😉

pétra jordanie vue

Deuxième journée à Pétra

La deuxième journée a commencé plus tard, non pas par flémingite (un peu quand même), mais parce que nous voulions voir le Trésor avec une lumière différente ! Et nous avons eu raison ! Arrivés à 9h sur le site, le soleil tapait sur la façade et c’était fabuleux. Comptez de nouveau une heure pour prendre des photos, y compris si vous montez au fameux point de vue avec des tapis.

Nous avons ensuite débuté le trail vers le haut lieu du Sacrifice avant de déjeuner de nouveau un sandwich.

Vers 14h, direction du Monastère pour observer la lumière décliner depuis ce fantastique spot. Qui dit coucher du soleil dit… retour dans la nuit. Je répète : n’oubliez pas les distances et la lampe frontale !

Voilà, Pétra c’est terminé 🙁 En espérant vous avoir donné les clés pour réussir votre découverte du site… N’hésitez pas à me contacter si d’autres questions vous viennent 😉

montagnes désert
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *