Machu Picchu

Cap sur un nouveau pays d’Amérique Latine, le Pérou. Je vous raconte mon séjour, depuis le lac Titicaca jusqu’à Lima, sous oublier l’incontournable Machu Picchu.

Mon expérience au Pérou

En janvier 2013, suite à mon passage en Bolivie, j’ai continué mon voyage vers le Pérou. J’ai ainsi pris le bus depuis le lac Titicaca, dans la ville de Puno, jusqu’à Cuzco.  Après 3 jours dans la région, j’ai repris le bus pour Lima. C’était de très longs trajets, sur des routes magnifiques mais montagneuses et donc sinueuses… Une belle aventure 😎 Et l’avantage, c’est que c’était économique !

Je suis ensuite restée 2 jours à Lima avant de reprendre le bus pour un trajet mémorable de 55 heures… jusqu’à Valparaiso, au Chili, où j’habitais.

C’était un court séjour au Pérou et il y a pas mal de choses que je n’ai pas eu le temps de faire (Rainbow mountains, les lignes de Nazca, etc.). Mon article n’est donc pas exhaustif concernant les incontournables péruviens et, surtout, le voyage date de 2013. J’ai oublié beaucoup d’informations et certaines ne sont déjà plus valables 😉

drapeau homme pérou
ruine vallée pérou
église lima pérou

Cuzco, l’ancienne capitale Inca

Cuzco est connue pour être le point de départ des plus célèbres randonnées du Pérou, y compris le Machu Picchu. Néanmoins, ne faites pas l’impasse sur un peu de temps dans cette superbe petite ville. La météo n’était pas trop de la partie lors de mon passage mais j’ai beaucoup apprécié l’ambiance de Cuzco, située à 3500 mètres d’altitude.

La première chose que j’ai faite une fois là-bas a été de réserver mes billets pour les excursions. En effet, en 2013 en tout cas, le nombre de visiteurs sur le Machu était limité et c’est important d’anticiper, surtout si vous avez un planning précis. Je ne vous donne pas le nom de l’agence par laquelle je suis passée, ni le prix, car tout cela a certainement bien bougé depuis 2013.

Une fois les démarches faites, filez à la Plaza de Armas, le cœur historique de Cuzco. La légende veut que le bâton d’or de Mancan Capac, le premier Empereur Inca, s’enfonça ici pour indiquer la localisation de la capitale. C’est un vrai plaisir de s’y balader, admirant les demeures coloniales, les balcons en bois, mais également dans les petites rues autour. Jetez également un petit coup d’œil à la grande cathédrale.

Autre quartier vraiment sympa : San Blas, pour ses rues pavées et sa vue imprenable sur la ville et les montagnes.

Je n’ai passé qu’une journée à Cuzco mais je vous conseille vraiment d’y rester plus longtemps, notamment pour visiter davantage les merveilleux sites environnants.

cuzco pérou

La Vallée sacrée

Deuxième jour dans la région de Cuzco, je suis partie pour une excursion d’une journée à la découverte de la Vallée sacrée. Vous êtes ici au cœur de l’Empire Inca, c’est assez impressionnant ! Toutes les agences vous proposeront, a priori, le même tour, ce qui explique le nombre de touristes sur certains sites. Au programme :

  •    Pisac, pour sa vue générale sur la Vallée sacrée. Vous y trouverez des ruines et un marché, charmants.
  •   Ollantaytambo, le site le plus incroyable selon moi. Les ruines de son temple du Soleil mais également le village sont superbes. Les terrasses sont particulièrement photogéniques.

Si vous pouvez rester deux jours dans la région, ajoutez le village de Chinchero ou les sites de la région Moray 😉

vallée ruines

Le Machu Picchu

Le must d’un voyage au Pérou, l’une de 7 merveilles du monde moderne : le Machu Picchu. Une expérience émouvante, saisissante, intense. C’est certainement ma plus belle expérience en voyage, ce lieu chargé d’histoire et de symbole. Je vous fais part de ma journée au Temple du Condor 😉

Le trajet jusqu’à Aguas Calientes

Il existe plusieurs manières pour rejoindre le site, notamment le célèbre trek « chemin de l’Inca » donc je ne peux pas vraiment vous parler. Pour ma part, j’ai choisi de prendre le train, l’Inca rail. C’était la solution la plus chère mais également la plus rapide. De mémoire, j’avais dû payer autour de 200€ mes deux jours.

Vous prenez le train jusqu’à Aguas Calientes où vous passez la nuit. Depuis Ollantaytambo, vous en avez pour 1h30 et 3h depuis Cuzco. C’est une petite expérience en soit de prendre ce train, les gens sont tantôt excités tantôt songeurs et contemplatifs 😎

Si vous voulez économiser, il est toujours possible de faire le trajet Cuzco/Aguas Calientes en bus, pendant environ 10h 😀

Sachez que, si je suis passée par une agence car je n’avais pas trop le temps de faire autrement, il est possible, et même recommandé de se débrouiller par soi-même.

Profitez de la nuit pour bien vous reposer en tout cas, la journée suivante sera intense !

train nature
nature plantes

L’ascension à pied

Depuis Aguas Calientes, il est possible de se rendre au sommet de la montagne de deux manières : à pied ou en prenant le bus. Le choix était vite fait pour ma part 😉

Pour y aller à pied, le départ de l’hôtel se fait à 4 heures du matin, pour être à l’entrée du site dès l’ouverture, à 5 heures. Une fois que les portes s’ouvrent… Des dizaines de personnes se pressent pour commencer à gravir les escaliers. C’est un peu impressionnant dit comme ça mais ce n’est pas si terrible (l’ascension et la foule). Au bout d’une petite heure de grimpette, vous êtes au parking, à une seconde entrée. L’ascension en tant que telle n’est pas si dure mais les escaliers sont glissants (1800 marches tout de même), la forêt humide en janvier et les chemins boueux. On oublie vite tout cela quand on voit le jour se lever et qu’on découvre progressivement le paysage 😉

Le but est d’arriver assez tôt pour devancer les bus de touristes. Une fois à cette seconde entrée, il faut encore grimper un peu pour découvrir les premières ruines…

Il est bien sûr possible de monter quand vous voulez au Machu Picchu et, en lisant les blogs 7 ans plus tard, je vois que certains recommandent d’y aller l’après-midi. Il y aurait moins de monde… Donc renseignez-vous 😉

brume ruines pérou
ruine brume machu picchu
brume machu picchu

Que voir au Machu Picchu ?

La première des choses à faire est de poursuivre la grimpette jusqu’aux premières ruines donc. J’avais eu une petite visite guidée avec quelques explications mais, pour être honnête, je me souviens juste de mes impressions, du ressenti. La brume laisse progressivement apparaître les ruines et le trésor, ce monumental pain de sucre. C’était magique, il n’y a pas d’autre mot ❤️

Ensuite, tout dépend du billet pris. Il est en effet possible de prendre également un pass pour découvrir le Wayna Picchu (la montagne qui domine le site) ou la Montaña.

La première était pour ma part trop compliquée. Il y avait 1 heure de marche, assez difficile, avec notamment des passages étroits et des pavés glissants. Par ailleurs, il faut prendre des billets avec un horaire fixe, le matin en l’occurrence. Je ne me sentais pas d’enchaîner, même si on ne m’en a dit que du bien !

Autre option, assez physique aussi, est de grimper la Montaña. Je ne l’ai pas faite non plus mais c’est superbe apparemment !

pérou machu ruines
pierres pérou

Pour ma part, je me suis baladée entre les ruines du Machu et j’ai passé des heures à regarder ce pain de sucre. Ce qui est dingue c’est que nous pouvons être des centaines, voire des milliers sur le site, une fois que vous êtes là-haut, vous oubliez tout le monde, vous ne voyez personne. Ce site est magique, je vous le répète !

Vous restez tant que vous voulez sur place, j’étais restée un maximum (je ne me souviens plus exactement de l’heure). Anticipez néanmoins la redescente, qui peut être éprouvante pour les genoux. De même, si vous ne logez à Aguas Calientes, vous aurez un assez long trajet jusqu’à Cuzco.

Machu Picchu pérou
lama pérou

Lima

J’ai passé un peu moins de deux jours dans la ville de Lima et je n’en ai pas forcément un excellent souvenir, certainement dû à la fatigue accumulée.  Je me souviens néanmoins d’une ville festive et colorée. J’ai notamment trouvé les édifices religieux très impressionnants (la cathédrale ou le couvent de Santo Domingo). N’oubliez pas de flâner dans le quartier Miraflores.

Ainsi s’achève mon petit séjour au Pérou. Dans l’ensemble, et certainement parce que j’ai fait des sites très touristiques, j’ai tout de même préféré la Bolivie. Je l’ai trouvée plus authentique 😉 Cependant, le Pérou est un pays riche en diversité qui mérite qu’on s’y attarde bien plus que je ne l’ai fait.

lima pérou
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *