carole verdon

A l’été 2020, nous avons profité du contexte particulier pour visiter la France et une région que nous ne connaissions pas : le Verdon. On vous partage notre itinéraire pour un séjour parfait, entre les gorges du Verdon et les lavandes de Valensole. Que faire dans les gorges du Verdon ? On vous dit tout !

En 2020, contexte COVID oblige, plusieurs de nos voyages ont été annulés 😐 Nous avons donc pris la décision de prendre des vacances début juillet alors que nous prenons toujours hors saison. De même, pas de petites îles ou de city-trip européen cette année, nous sommes restés en France. Nous aurions pu partir mais on a voulu soutenir le tourisme de notre beau pays 😎

Quitte à rester en France, nous avons opté pour une région dont on rêvait depuis un petit moment, nous sommes partis visiter le Verdon !

Une fois Lyonnais, nous avons fait un petit week-end de 3 jours à nouveau dans ces fameuses gorges du Verdon en août 2022. Nous étions cette fois-ci plus du côté de Gréoux-les-Bains, ce qui nous a permis de découvrir une autre face de la région !

Que faire dans les gorges du Verdon et à proximité ? Quels sont les incontournables à visiter dans le Verdon ? On vous donne quelques pistes !

village couple banc verdon

Comment visiter les gorges du Verdon ?

On répond ici à quelques questions qui ont pu nous être posées et qu’on s’est naturellement posées avant de partir en Provence en juillet.

Quand partir ? Combien de temps ?

Nous avons décidé de partir début juillet pour plusieurs raisons :

  • Nous avions besoin de couper après la période particulière que nous avons tous traversée et nous avions des congés à poser ;
  • L’un de nos objectifs était de voir les champs de lavande qui sont magnifiques entre mi-juin et mi-juillet, voire fin juillet pour certain ;
  • On s’est dit qu’il y aurait moins de monde début juillet ;
  • Nous ne voulions pas tenter de partir en août de peur que le virus reprenne.

Nous pensions avoir énormément de monde à cette période mais ce ne fut pas le cas. La reprise du tourisme n’était pas tout à fait amorcée et les campings étaient loin d’être remplis. Il faut aussi dire que les touristes européens étaient certainement moins nombreux et les touristes internationaux absents.

De plus, l’avantage est que nous avons eu un temps superbe sans forte chaleur : idéal donc. Lors d’une année « normale », nous aurions favorisé la fin juin pour voir les lavandes mais nous aurions évité juillet-août !

carole valensole
carole lavande

Sur le week-end du 15 août, en 2022, nous aurions dû avoir énormément de monde. En effet, c’est la période la plus chargée de l’année. Néanmoins, au regard de la situation dans les gorges avec la sécheresse intense et l’interdiction d’y aller, beaucoup de touristes ont certainement annulé leur venue. On vous encourage cependant à venir visiter les gorges du Verdon hors saison !

Pour ce qui est de la durée du séjour, on peut vous dire que 4 jours pour visiter les gorges du Verdon, c’est déjà pas mal. Il est possible de rester moins mais il faut alors faire des choix cornéliens sur les activités. En 2020, nous avons passé 5 jours dans cette région, avec une journée à Valensole.

Si vous pouvez rester une semaine, vous aurez également de quoi faire. On a pu le constater en revenant en 2022 !

lac eau verdon

Où loger dans les gorges du Verdon ?

Andy et moi sommes des adeptes du camping donc le choix était vite fait. Pour cette première partie du voyage, nous avons réservé deux campings différents :

  • un premier près de Bauduen, au sud du lac de Sainte-Croix, pour 4 nuits : Les Restanques ;
  • un second, Camping Oxygène, à côté de Valensole, pour 2 nuits.

Nous vous conseillons de bien regarder votre programme pour choisir le lieu de votre camping car il y en a beaucoup dans la région. Vous pouvez aller un vers Castellane par exemple mais prenez en considération le temps de route (et les routes sinueuses) si vous souhaitez aller plusieurs fois au lac Sainte-Croix. Bauduen est assez central, tant pour Moustiers-Sainte-Marie que les gorges Baudinard ou Sillans-la-Cascade.

Pour notre week-end de 3 jours en août 2022, nous avons choisi le camping Le Verseau à Gréoux-les-Bains. Familial, propre, piscine agréable, très bien situé : on vous le recommande ! Nous n’avions pas beaucoup de choix car on a réservé fin juin pour mi-août mais on a été ravis de l’endroit. On a payé 105€ les 3 nuits en tente. Notre famille était au Verdon Parc, vraiment pas mal aussi même si on trouvait les emplacements bien trop chers.

Pensez à réserver très tôt, surtout si vous venez en plein été, pour une semaine, et que vous voulez un mobil-home. Enfin, sachez qu’il y a énormément de coins dans cette région où vous n’aurez pas la 4G. Ce n’est pas toujours pratique pour chercher un restaurant ou vérifier un itinéraire alors profitez du moindre réseau 😉

carole tournesols
tournesols andy verdon
couple fleurs

Le budget pour visiter les gorges du Verdon

A l’été 2020, nous avons passé 5 jours dans le Verdon puis nous avons continué vers le Vaucluse, l’Ardèche et enfin Clermont-Ferrand. Je vous parle parfois du budget pour l’ensemble de notre road-trip de 10 jours. Pour un voyage comme ça, il y a 5 grands postes de dépense :

  • Equipement ;
  • Trajet ;
  • Logements ;
  • Nourriture ;
  • Activités.

Concernant l’équipement, nous avons investi dans une tente Fresh&Black pour 3 personnes (95€ chez Décathlon). Facile à monter, elle a également l’avantage de vous protéger de la chaleur et de la lumière du jour. Plutôt pratique en Provence 😎 On a également acheté une nouvelle table et des chaises, des couverts, etc. 💡 N’oubliez pas les bougies à la citronnelle et l’anti-moustique !

Pour le trajet, nous avons estimé la dépense à environ 286€. Grâce aux différents covoiturages pris, on a pu faire descendre ce budget de quelques euros.

gorges carole verdon

Pour les logements, nous avons commencé par installer notre bivouac sur le parking de l’abbaye de Noirlac, entre Bourges et Montluçon. Nous avons trouvé ce spot grâce au site park4night, très pratique et utilisé par les camping-caristes. C’est largement suffisant pour une nuit !

Nous avons ensuite passé 4 nuits près de Bauduen, au camping Les Restanques, pour 94€. C’était un camping très simple mais bien agréable. Les propriétaires charmants, le restaurant très bon, les emplacements ombragés et espacés et les sanitaires propres. Attention toutefois, vous ne captez quasi pas la 4G dans ce camping et le Wifi est malheureusement payant. Pensez également à 1, voire 2 rallonges si vous voulez l’électricité. Les bornes sont assez éloignées.

Pour le camping à Valensole, nous avons choisi l’agréable camping Oxygène. Les propriétaires sont super sympas, le camping nickel, les emplacements très agréables et surtout… la piscine magnifique ! On sait que la période est dure pour le tourisme mais on a apprécié avoir un camping peu rempli. Nos deux nuits nous ont coûté 55€.

chapelle pierre
cascade maisons verdon

En ce qui concerne la nourriture, je ne vous détaille pas mais nous ne sommes pas vraiment privés sur les restaurants (réaction post-confinement assurément). Nous avons beaucoup pique-niqué mais nous mangions très régulièrement dans des restaurants plus ou moins économiques.

Enfin, concernant les activités, ce n’est clairement pas ce qui coûte le plus cher dans la région ! En effet, comptez 20€ pour 3 heures de canoé dans les basses gorges et 40€ pour 2 heures de pédalo dans les gorges. Ce qui nous a plus coûté ce sont certainement tous les parkings payants, et autant dire qu’ils se gavent parfois ! Comptez par exemple 8€ pour le parking de Sillans-la-Cascade.

carole verdon

Que faire dans les gorges du Verdon ?

Visiter les gorges du Verdon est certainement l’un des plus beaux circuits qu’on ait faits en France ! Commençons donc notre petit tour des incontournables de ce coin de Provence par ce petit paradis sur terre. Nous avons essayé d’en profiter de toutes les manières possibles, par la route, à l’eau, en mangeant des glaces, etc. On n’était clairement pas venus là pour souffrir 🙄

Les routes panoramiques

C’est certainement la première chose à faire quand vous êtes arrivés dans la région : suivre les routes panoramiques pour admirer les gorges. Il en existe deux :

  • La route du Nord qui se poursuit en route des Crêtes, qui est rive droite – au « nord » des gorges
  • La Corniche Sublime qui est rive gauche – au « sud » des gorges
verdon rivière
rivière
carole rivière
pont verdon

Commencez par bien vous renseigner sur le temps de trajet. Nous sommes partis avec une idée d’itinéraire qui, une fois sur place, n’était pas réalisable. Votre organisation doit notamment dépendre de votre point de départ 😉

Nous avons finalement opté pour un tour complet depuis le pont du Galetas puis sur la route des Crêtes avec un retour via la Corniche Sublime. C’était beaucoup de route et nous en avons quasiment eu pour la journée mais c’était magnifique !

Il s’agit d’une succession de points de vue, bien différents, sur le lac de Sainte-Croix et les gorges puis sur les gorges uniquement. C’est assez impressionnant d’ailleurs de noter les différences dans le niveau de l’eau. Pensez également à regarder vers le ciel, vous pourriez avoir la chance d’apercevoir des aigles 🙂

Certains belvédères sont plus impressionnants que d’autres, notamment celui du Galetas, puis, sur la route des Crêtes (Trescaïre bas et haut ou le fameux Point-Sublime). Chacun s’arrête quand il le veut, il y avait assez de place pour tout le monde et nous étions parfois seuls.

 💡 Attention, pensez bien à fermer vos voitures et ne pas laisser d’objet de valeur en vue, la police nous a prévenus de vols fréquents.

rivière panorama
route verdon

Au moment de rejoindre l’autre côté des gorges pour poursuivre avec la Corniche Sublime, nous avons voulu descendre pour nous baigner dans les gorges mais impossible de trouver des chemins d’accès (alors qu’on voyait des gens !). Peu de regret, l’eau est très froide a priori !

Sur la Corniche Sublime, les merveilles s’enchaînent encore ! Vous aurez le droit à des tunnels, des falaises qui tombent à pic, des balcons aux panoramas époustouflants avant d’apercevoir au loin la beauté du lac de Sainte-Croix.

En conclusion, une bonne journée, de 10h à 17h, avec un spectacle unique et renversant ❤️

montagne rivière

Le long des routes panoramiques : Rougon et Trigance

Lors de votre découverte des routes panoramiques, deux pauses s’imposent, hormis les nombreux belvédères.

Pour un premier arrêt, on vous conseille Rougon, charmant village provençal qui a la particularité de surplomber le Point-Sublime. Partez vite explorer ce petit bourg, construit en pente, et grimpez un peu pour admirer le panorama sur le Couloir Samson.

De l’autre côté du Verdon, vous ne pourrez pas louper Trigance. Perché sur son rocher, ce village médiéval est très impressionnant de loin ! Nous ne sommes pas rentrés dans le village mais on pouvait apercevoir les remparts et ce château fort qui domine fièrement les environs.

village verdon
andy montagne

Randonner dans les gorges du Verdon : le sentier Blanc-Martel

Nous n’avions pas pu le faire en 2020 pour diverses raisons, mais nous nous sommes rattrapés en 2022 : nous avons fait l’une des plus belles randonnées dans le Verdon. Quand on parle des randonnées du Verdon, on évoque souvent le sentier Blanc-Martel et celui de l’Imbut. Présentation du sentier Blanc-Martel !

Quelques petites choses à savoir pour organiser votre randonnée au mieux :

  • Il s’agit d’une randonnée interdite aux chiens et déconseillées aux enfants de moins de 8 ans. Néanmoins, on a vu des enfants 6 ans la faire et on a croisé pas mal de chiens – peut-être ne faisaient-ils pas toute la randonnée ;
  • C’est une randonnée de 16 km dans les gorges du Verdon avec 600 mètres de dénivelé positif. Elle est estimée à 6h30, nous avons mis 6h15. Comptez entre 5h30 et 7h en moyenne.
  • La randonnée est un aller donc vous avez plusieurs solutions pour la réaliser : prendre deux voitures ou utiliser le système de navette pour 8€ par personne A/R.
  • Ce système de navette est très pratique mais renseignez-vous en amont, sur les horaires notamment, et surtout réservez. Il y a deux possibilités. La première consiste à se garer à la Palud-sur-Verdon pour prendre la navette du matin (1er départ à 8h30) et reprendre la navette de l’après-midi jusqu’à ce point. Attention, cela vous oblige à « timer » un peu votre randonnée. En effet, si vous réservez la navette de 8h30, vous serez automatiquement mis sur celle de 15h30. Si vous n’êtes pas à l’heure, vous pourrez essayer de prendre les suivantes mais encore faut-il qu’il y ait de la place. Le système est pratique mais je trouve que ça oblige quand même à marcher vite, ça met un peu la pression.
  • L’autre solution consiste à se garer directement au chalet de la Maline qui est le début de la randonnée, et de ne prendre que la navette du retour. En revanche, il faut arriver tôt pour trouver de la place. Mais vous pouvez réserver la navette que vous voulez et partir quand vous voulez !
  • La navette du retour peut se prendre à 15h10 après le couloir de Samson, ou à 15h30 au parking du Point Sublime. Au milieu : 30 minutes de montée mais vous aurez au moins le bénéfice de vous dire que vous avez tout fait à pied… 😉
  • Pour pique-niquer, on vous conseille d’aller acheter des sandwichs à la bonne boulangerie de la Palud-sur-Verdon (attention, CB non acceptée). Il y a aussi des toilettes, bien pratiques avant ou après la randonnée.
  • Surtout prenez bien de l’eau. Nous avions 2L par personne alors qu’on nous avait dit 3L et ce n’était pas suffisant, pourtant il ne faisait pas une grosse chaleur. Nous avons fait le choix de recharger nos gourdes dans la rivière et nous sommes toujours en vie 😉
  • Partez équipés : de bonnes chaussures, de quoi vous protéger du soleil (même si une bonne partie de la randonnée est ombragée), ou de la pluie, de quoi vous éclairer dans les tunnels. Les bâtons de randonnée sont mes meilleurs amis depuis plus d’un an !
randonnée gorges
andy rivière
rivière
carole rivière
rivière gorges

Maintenant que vous êtes prêts pour cette magnifique randonnée, je vais vous la présenter un peu ! La randonnée en elle-même n’est pas la plus difficile qu’on ait pu faire. En revanche, elle est relativement longue. Il faut bien compter 5h30 de marche, plus avec les pauses. Elle démarre au chalet de la Maline avec 50 minutes de descente, ce qui est plus éprouvant pour les genoux. Il faut aussi faire attention à ses chevilles car le sol est composé de cailloux et ça peut être dangereux.

Une fois en bas, c’est assez naturellement que vous allez chercher à rejoindre le Verdon et on vous y encourage, c’est magnifique ! Attention toutefois, la baignade est interdite (courant, montée soudaine des eaux avec les barrages, etc.).

S’en suit une heure d’alternance entre petites montées et descentes avant d’atteindre le carrefour de la Mescla et une jolie petite montée 😎 Si vous voulez faire une pause, prenez les jumelles pour observer les rapaces qui voleront au-dessus de vous ! Et, pour couronner le tout, vous avez régulièrement la vue sur le Verdon, et notamment au niveau des échelles de la Brèche Imbert. Celles-ci sont en fait des escaliers plutôt impressionnants (bonjour vertige avec 252 marches).

Après plus d’une heure de petites montées et descentes et de plat, vous atteindrez les autres célébrités du sentier : les tunnels ! Celui de Trescaïre (110m) et celui du Baou (670m) vont vous permettre d’expérimenter le fait d’avancer dans le noir complet, avec le silence et la fraîcheur de ce lieu insolite.

Vous aurez encore un spot pour profiter du Verdon, dans le couloir de Samson, avant de rejoindre le premier parking grâce à des marches. Ici, la navette peut vous récupérer comme je vous le disais mais rien ne vaut le fait de tout faire par soi-même. Rejoignez en 30 minutes le Point Sublime pour admirer le superbe panorama sur le plus grand canyon d’Europe !

A noter que, même si vous êtes nombreux à démarrer la randonnée à la même heure, vous n’allez pas vous gêner. Tout le monde n’a pas le même rythme, la même destination. Vous allez vous croiser, vous perdre, vous recroisez mais en aucun cas vous serez dérangés par le monde.

carole randonnée gorges

Les gorges du Verdon, vues de l’eau

Afin de bien profiter des gorges du Verdon, il ne faut pas se contenter de les admirer depuis les hauteurs mais également y descendre !

Pour se baigner entre le lac de Sainte-Croix et les gorges du Verdon, on a choisi de louer un pédalo pendant 2 heures au niveau du pont du Galetas. Franchement, c’était génial ! Ne vous contentez pas d’en louer un pour 1 heure, vous aurez juste le temps de faire un aller-retour sans vraiment profiter. En 2 heures, vous pourrez largement profiter du cadre, et notamment de la petite et ravissante cascade, mais également piquer une tête, ou deux, dans ces eaux paradisiaques !

 💡 On vous conseille d’y aller tôt le matin, il y a quand même moins de monde. Comptez 40€ les 2 heures.

cascade pédalo verdon

Le lac de Sainte-Croix

L’avantage est que vous ne pourrez pas le louper ! Ce gigantesque lac aux eaux bleues d’une pureté incroyable saura vous proposer diverses activités. La première, la plus simple, est la baignade ! L’eau est vraiment bonne, on a adoré ! Trois spots :

  • à Bauduen, village qui a directement les pieds dans le lac ;
  • au niveau du pont du Galetas mais il y a beaucoup de monde et des canoés/pédalos/bateaux électriques ;
  • nous avons préféré les petites plages aux Salles où il y avait un peu moins de monde.
lac verdon

Au bord du lac de Sainte-Croix : Bauduen et les Salles-sur-Verdon

Pour une fin d’après-midi ou un début de soirée, on vous propose deux alternatives vraiment séduisantes que sont les villages de Bauduen et Les Salles.

Bauduen est un vieux village médiéval, typiquement provençal, à flanc de colline. On se promène dans ses petites ruelles fleuries, c’est un petit bonheur. On grimpe progressivement jusqu’à avoir une belle vue sur le lac de Sainte-Croix.

Comme je vous le disais précédemment, c’est un bon spot pour profiter du lac et s’y baigner 😉

Autre choix, les Salles-sur-Verdon. Vous avez la partie plage, qui est plutôt sympa, mais également le bourg. Il faut savoir que ce petit village est récent et date des années 1970. Il existait auparavant un précédent village qui avait été englouti par les eaux du lac, retenues par le barrage. On a également beaucoup aimé le charme provençal du coin et l’ambiance estivale qu’on y retrouve, notamment sur la place principale, devant l’office du tourisme.

andy lac
bauduen carole ruelle verdon

Les gorges Baudinard en canoé

Moins célèbres que leurs aînées, elles valent vraiment le coup ! Sûrement moins hautes, elles ont l’avantage d’être plus tranquilles, moins envahies par la foule 😉

Nous avons vécu deux expériences qu’on a beaucoup appréciées au niveau des basses gorges. Dans un premier temps, en 2020, nous avons fait du canoé à partir de la base Aquattitude.

On a aimé l’accueil fort sympathique et le prix très raisonnable (20€ pour 3 heures). Le monsieur vous donnera toutes les explications nécessaires mais, en gros, vous allez vous balader dans ce qu’on appelle les « gorges Baudinard« . Ce qu’il faut savoir c’est qu’il y a le barrage de Sainte-Croix appartenant à EDF au bout de ces gorges. Parfois, EDF a besoin de pomper de l’eau dans les gorges, donc le niveau va baisser plus ou moins rapidement. Le courant sera alors avec vous si vous vous dirigez vers le barrage, ou contre vous si vous en revenez. Dans d’autres cas, le niveau peut également monter rapidement selon les besoins d’EDF.

Nous n’avons pas eu à affronter ces eaux turbulentes, extrêmement froides en plus (8 degrés), et la balade a été très agréable !

canoé gorges andy verdon
canoé gorges verdon

Randonner dans les basses gorges

Par la suite, nous avons fait une petite randonnée de 9 kilomètres le long des basses gorges avec un retour par les terres, et notamment un arrêt au niveau de la chapelle Sainte-Maxime.

Peu difficile, la randonnée est magnifique ! Pendant la première partie, vous longez les gorges, vous marchez sur des petits sentiers aménagés, entre les gorges et l’ancien passage du Verdon. La vue est splendide ! Vous passez ensuite dans un tunnel avant d’entamer la deuxième partie de la randonnée, plus en hauteur. L’avantage est qu’une grande partie se situe sous les arbres donc c’est tout à fait possible de la faire en été. On a quand même apprécié la petite trempette à Quinson pour se rafraîchir (attention, le sol est boueux) ensuite avant de filer au lac d’Esparron.

pont verdon
gorges verdon

Le Lac d’Esparron

Le lac d’Esparron est aussi magnifique, à l’image du lac de Sainte-Croix. En 2020, on a décidé de se poser au niveau de la plage Saint-Julien. Pour y accéder il vous faudra débourser 4€, suivre une longue route peu entretenue qui vous fera descendre vers une « plage aménagée ». J’ai été un peu déçue de payer pour ce coin car, au final, la plage est toute petite. Nous nous sommes installés sur le « sentier » pour nous baigner. Ce fut un vrai bonheur par contre, le cadre était magnifique et l’eau parfaite

En revanche, en 2022, on a fait une super journée en canoé ! Au programme : nous sommes partis de Quinson pour rejoindre le lac d’Esparron via les basses gorges. C’était, à ce moment-là, l’un des rares endroits où nous avions encore suffisamment d’eau pour profiter. Sur 18 km (4h30 environ), l’aller-retour vous permet d’avoir encore une jolie perspective sur l’un des plus beaux coins de France. Nous avons rejoint un spot baignade au lac d’Esparron qui était certes un peu bondé mais vraiment génial !

💡 Nous avons payé 40€ la journée chez Location Nautic.

carole canoé
carole baignade
lac
andy lac
lac arbres

Visiter Moustiers-Sainte-Marie

On commence par le plus célèbre de tous, Moustiers-Sainte-Marie. Ce petit village perché est souvent comparé à une crèche grandeur nature tant il semble incrusté entre les montagnes. Il faut dire que l’étoile dorée accrochée au-dessus donne un peu cette image aussi !

Après nous être garés sur l’un des parkings en haut du village, nous avons commencé la grimpette vers la chapelle Notre-Dame-de-Beauvoir. Il y a plusieurs intérêts à cette balade plutôt raide de 20 minutes :

  • vous transpirez assez pour mériter une glace en forme de fleur ensuite ;
  • il y a un magnifique panorama sur le village ;
  • l’étoile dorée n’a jamais été aussi proche ;
  • vous découvrez une chapelle inédite, coincée entre la roche et les cyprès, ce n’est pas rien !

Nous sommes ensuite redescendus par un autre chemin qui a mené devant la grotte Saint-Madeleine. On rejoint ensuite le centre-ville par la jolie rue de la Clappe et ses façades fleuries.

carole panorama
église arbre

Nous avons fait ensuite un arrêt chez le glacier qu’on nous avait recommandé, Délices d’Italie, pour prendre une délicieuse glace lavande-coco en forme de fleurs. Un vrai régal, même si la lavande a un goût très fort, il faut le savoir 😉 En 2022, on a testé les glaces chez L’Etoile Givrée et elles étaient délicieuses !

Pour digérer, nous nous sommes baladés dans les jolies ruelles animées du village. Il y a beaucoup de monde donc si vous pouvez, préférez le matin. Néanmoins, cela avait son charme de voir cette agitation. Moustiers-Sainte-Marie est notamment célèbre pour sa faïence, vous pourrez le voir aux nombreuses boutiques et ateliers un peu partout dans le village.

 💡 Il y a également le musée de la Faïence mais nous n’avons pas pris le temps de le faire.

Nos deux coups de cœur à Moustiers-Sainte-Marie ont été la très belle église et plus particulièrement son clocher mais aussi les petites cascades en plein centre. Nous sommes repassés de nuit, une fois la majorité des touristes partie, et nous étions bercés par le bruit de l’eau… Une belle soirée de juillet en Provence ❤️

carole glace
fleur village
lavande verdon
panneau rue
village cascade
carole banc

Pour terminer cette journée, nous avons entrepris une jolie randonnée de 35 minutes (2 kilomètres), depuis notre parking jusqu’au belvédère du Tréguier. Cette balade, sur un sentier botanique avec des panneaux, est facile et le point final est… grandiose. Vous vous posez sur un piton rocheux, entre la montagne et le lac de Sainte-Croix. Vous n’avez plus qu’à attendre le coucher du soleil ! Attention toutefois au retour dans le noir 😉

couple
sunset

Que faire près des gorges du Verdon ?

Prenez vraiment le temps de visiter les gorges du Verdon comme elles le méritent. Mais si vous avez plus de temps, n’hésitez pas à poursuivre dans les environs ! Si on s’éloigne des gorges, on découvre des coins vraiment magnifiques. Trois exemples : Gréoux-les-Bains, Valensole et ses célèbres champs de lavande et Sillans-la-Cascade.

Gréoux-les-Bains

En août 2022, nous résidions dans un camping à Gréoux-les-Bains. Nous avons donc profité de cette occasion pour découvrir cette très jolie ville thermale. On a beaucoup aimé ce village provençal plein de caractère. Nous n’avons pas été dans les thermes mais on s’est baladé dans les petites ruelles ensoleillées et animées. On repère Gréoux de loin d’ailleurs, avec ce château classé monument historique qui prédomine le village. Vous pouvez y monter, il y a parfois des spectacles organisés là-haut a priori.

Pour manger, on vous recommande de déjeuner sur le pouce les supers wraps ou le pan bagnat de Violette et de dîner à l’Ardoise.

Et si vous êtes en quête de fraîcheur, allez faire un tour vers le lac les Vannades pour profiter de AquaJump. Pour les enfants (mais les adultes aussi, on ne va pas se mentir), c’est bien sympa ! Comptez 10€ par personne pour 1 heure.

carole place
village carole verdon
ruelle façades
carole ruelle
village ruelle
lac manosque

Valensole et les champs de lavande

Après les gorges, ce coin était la seconde raison pour laquelle nous voulions venir ici et surtout à ce moment précis de l’année. Les lavandes… Ou plutôt les lavandins, car nous avons appris la différence 😉 On ne vous le cache pas, c’est une petite aventure en soi.

Tout d’abord, il faut se lever tôt car le meilleur moment pour profiter de ces champs de lavande c’est le lever du soleil. On a beaucoup apprécié le coucher du soleil également mais il y avait plus de monde, la lumière était moins impressionnante et surtout, les abeilles plus nombreuses !

verdon lavande

Ensuite, il faut savoir où aller ! Après avoir parcouru de nombreux blogs, on a vite repéré un spot avec un panorama splendide : les champs à perte de vue et un peu vallonnés, les montagnes et même des petites chapelles. C’était donc là nous devions y aller. Pour avoir les coordonnées exactes, n’hésitez pas à nous contacter 😉

Mais une fois sur place… il faut encore choisir où se positionner, et il nous a bien fallu 45 minutes pour nous décider !

Nos conseils pour prendre de belles photos dans les lavandes

  • on le répète mais pour profiter d’une belle lavande, il faut venir entre mi-juin et mi-juillet.
  • les minutes autour du lever du soleil sont magiques, soyez prêt à capturer l’instant !
  • les abeilles sont bien présentes dans la journée mais beaucoup moins le matin 😉
  • s’il y a beaucoup de monde sur certains spots, les champs sont tellement gigantesques que vous trouverez bien votre coin à vous !

Avoir de belles photos c’est bien mais vous devez impérativement le faire en protégeant les lieux. N’arrachez pas le lavandin et regardez où vous mettez les pieds 😉

champs lavande
carole lavande
couple lavande

Pour continuer dans les splendeurs de la région, n’hésitez pas à partir à la recherche de champs de tournesols ! Le must est quand même quand champs de tournesols et de lavande sont côte à côte !

Enfin, nous avons profité d’un déjeuner à la Brasserie du Plateau de Valensole. Comme beaucoup de villages provençaux, il est construit en amphithéâtre et c’est de loin qu’on en profite le mieux. Nous nous sommes tout de même baladés dans les ruelles de ce village pittoresque où il sent bon la lavande. Les rues montent en colimaçon jusqu’à l’église Saint-Blaise. On a terminé par un petit tour dans les boutiques artisanales afin d’acheter quelques spécialités 😉

village arbre verdon

Sillans-la-Cascade

Nous avons profité d’une jolie après-midi pour descendre vers l’une des plus belles cascades de France à Sillans-la-Cascade. Nous avons un peu hésité à pousser jusqu’ici, les avis que nous avions lus étant un peu mitigés. Au final, nous n’avons vraiment pas regretté !

Avant d’y aller, il faut d’abord comprendre le site. Il y a 3 endroits intéressants :

  • le petit village, adorable et très pratique pour se prendre un verre entre 2 balades,
  • la fameuse cascade qui mérite vraiment sa belle réputation,
  • une série de vasques et une deuxième cascade.

Comment accéder à la grande cascade ? Le plus simple est de se garer sur le parking à proximité de l’école communale. Nous nous étions garés sur le parking « la cascade« , de l’autre côté du village. On a alors traversé Sillans pour rejoindre le parking qui mène à la cascade. C’était assez sympa mais on s’est quand même rallongé d’une quarantaine de minutes aller-retour. Une fois sur le chemin, vous suivez les gens, et il y en a beaucoup, et la rivière d’une couleur assez incroyable.

Après un grand escalier, vous arrivez devant la belle cascade et son lagon. Il faut dire qu’elle a de quoi impressionner cette grande dame, du haut de ses 42 mètres. Il n’est malheureusement pas possible de s’y baigner. Mais on sait où vous emmener pour cela 😉

 💡 Ne soyez pas étonnés, le parking coûte une blinde. Nous avons payé 8€ pour 4h30 sur place !

cascade
carole cascade

Pour ce qui est de l’autre cascade, il va falloir un peu plus crapahuter 😀 Mais l’avantage est qu’elle moins connue, plus difficile d’accès donc il y a moins de monde ! Pour la rejoindre, vous partez du parking « la cascade » et vous suivez les panneaux qui indiquent également une cascade (un chemin vers la droite). Vous débutez une petite marche d’une vingtaine de minutes à travers les sous-bois puis à côté des champs, c’est très sympa !

Puis, vous arrivez à un embranchement. Si vous partez vers la gauche, vous atterrissez non loin de la grande cascade. A partir d’ici, vous allez découvrir une série de « vasques ». Il s’agit de petites piscines avec une eau toujours plus laiteuse et paradisiaque.

Si vous continuez de longer la rivière, à travers cette végétation luxuriante, quitte à un peu escalader parfois, vous allez arriver à la deuxième cascade. Comme tout droit sortie d’un rêve, il est possible de se baigner dans son bassin ! Cet endroit est une sorte de sanctuaire en pleine jungle, un petit paradis ❤️

drone cascade
andy bassin

Autrement, et c’est la route que nous avons pris au retour, revenez à l’embranchement que vous avez quitté plus haut et allez vers la droite. Au bout du chemin, vous prenez le petit sentier qui descend et vous vous laissez guider par le son de la cascade. Il y aura aussi un peu de crapahutage mais beaucoup moins !

On se quitte sur cette note bleutée. Vous l’aurez compris, on a tout adoré pendant notre séjour dans le Verdon. Des activités de plein air à la découverte de jolis villages provençaux, il y en a pour tous les goûts. Visiter les gorges du Verdon c’est la garantie d’un séjour fantastique pour toute la famille, en couple ou entre amis. Alors si vos prochains étés se déroulent en France, ou si vous voulez partir dans un endroit merveilleux au printemps, mettez le cap sur les gorges du Verdon. Et partagez-nous vos ressentis ! 😉

Après le Verdon, on a découvert le Luberon !

Nous sommes repassés par la Provence en septembre pour découvrir Marseille et ses fameuses calanques.

9 réponses
  1. saly
    saly dit :

    Bonjour,

    Super article détaillé!
    Tu disais qu’on pouvait te contacter pour connaître l’endroit idéal au niveau du plateau de Valensole.
    Et voilà aussitôt dit aussitôt fait!
    Pourrais-tu nous donner quelques indications?

    Merci d’avance!

    Répondre
  2. Saly
    Saly dit :

    Bonjour !

    Super article très détaillé et utile.
    Pourrais-tu nous donner le spot dont tu parles pour le plateau de Valensole ?
    Tu nous disais de ne pas hésiter à te demander donc me voici 😉

    Répondre
  3. Liloue
    Liloue dit :

    Bonjour,
    je serais également intéressée pour le spot lavande dont tu parles 🙂 également celui du champs de tournesol stp car j’adorerais en voir !
    Super article en tout cas, ça m’aide à fignoler mon prochain voyage !
    Belle journée,
    Aurélie

    Répondre
  4. Tor
    Tor dit :

    Bonjour,

    Super page ! Tu peux nous dire le site du champs de lavande sur Valensole stp ? c’est une visite guidée ou juste tu peux aller comme ça en simple touriste ?

    Merci par avance

    Répondre
  5. Yoan
    Yoan dit :

    Bonjour,
    Super article ! Nous y pensions pour la période estivale 2022, vous avez fini de nous convaincre.
    Pourriez-vous nous donner les coordonnées du panorama de champs de lavande ? Avez-vous d’autres idées de paysages en familles ?
    Bel fin d’été à vous!

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.