La petite île de Malte s’est révélée être le décor idéal pour 5 jours de vacances entre copines au mois de juin. Je vous aide à organiser votre prochain séjour sur l’île de miel 😉

Comment organiser un séjour à Malte ?

Je vous recense quelques informations que j’avais ou que j’aurais aimé savoir pour organiser mon séjour à Malte 😎

Première info : prenez un adaptateur, les prises sont anglaises !

vleu mer plage malte

Quand partir à Malte ?

Je suis allée deux fois à Malte, une première fois début juillet 2007 et cette fois-ci en juin 2019. Comme beaucoup de destinations sud méditerranéennes, je pense vraiment que le dur de l’été est à proscrire. Tout d’abord pour le monde. Lors de mon dernier séjour, il y avait du monde mais les sites n’étaient pas non plus envahis (hormis le Blue Lagoon évidemment). La seconde raison est bien sur les températures. Nous avions en moyenne autour de 30 degrés, ce qui, avec l’air marin, est supportable. A quelques exceptions près (on a aussi le chic pour marcher en plein soleil aux bonnes heures), nous n’avons pas souffert de la température. Je n’ose imaginer la canicule entre juillet et août… Privilégiez donc un séjour hors saison, d’autant que Malte bénéficie d’un taux d’ensoleillement assez spectaculaire !

Comment aller à Malte ?

Les liaisons aériennes depuis Malte sont nombreuses et régulières. Nous sommes parties avec Easyjet depuis Genève.

 💡 Aller/retour entre le 18 et le 22 juin : 70€, billets pris en janvier (un mois avant, ils étaient à 45€).

L’aéroport se situe un peu au sud de la Valette, la capitale, et est très agréable.

falaise mer malte

Se déplacer à Malte

Malte est un archipel composé de trois principales îles : Malte, Gozo et Comino, et de 5 autres îles.

Vous entendrez dire que le réseau de bus s’est bien amélioré ces dernières années, qu’on peut facilement rejoindre les points centraux du pays… N’empêche qu’avoir sa propre voiture est quand même bien plus agréable lors d’un séjour à Malte. En témoigne le nombre de fois où nous sommes passées devant les arrêts de bus bondés, disposés en plein soleil… La voiture est vraiment un plus !

Bon après, ce n’est pas de tout repos non plus car, héritage anglais oblige : la conduite se fait à gauche (mais les limitations en vitesse en kilomètres !). Je n’ai personnellement pas conduit mais c’est, a priori, une expérience à vivre… J’avais beaucoup lu sur la conduite maltaise mais, honnêtement, elle n’arrive pas à la cheville de celle des Napolitains. Ils se sentent particulièrement en confiance sur leurs routes et c’est souvent à nous de nous arrêter pour les laisser passer mais c’est tout. Ah oui, n’escomptez pas non plus voir des clignotants !

Mais quel loueur de voitures ? Si vous regardez bien les avis des principales compagnies (Goldcar, Sixt, ect.), ils sont loin d’être engageants ! Nous avons tenté le coup avec une compagnie locale : JS Car Hire. Nous avons payé un peu plus cher : 120€ avec assurance (une obligation étant donné les risques pour le coup), mais cela valait la peine. Au moment où j’écris l’article, le retrait et le retour de la voiture se sont très bien déroulés et il n’y a, semble-t-il, eu aucun retrait injustifié sur la carte bleue.

Les îles de Malte et de Gozo, sur lesquelles nous avons circulé en voiture, ne sont vraiment pas grandes, les distances se parcourent plus ou moins rapidement (selon l’humeur de Waze). Pour traverser l’île d’est en ouest, il faut compter environ 45 minutes par exemple. L’avantage est donc qu’on ne dépense que peu en essence. Nous avons payé notre plein avant de nous servir et nous avons dû payer en cash, ce qui semble être assez général. Prix de l’essence pour 5 jours : 30€.

Pour se garer, nous avons eu, de manière générale, beaucoup de chance avec des places assez facilement. Il n’empêche que cela ne doit pas être le cas en plein été avec la foule de touristes. Pour les parkings, ne soyez pas étonné si vous voyez des hommes s’improviser gardien de parking. Ils vous montrent la place que vous aviez très bien vu tout seul et vous demandent ensuite une petite pièce. Autrement, visez les places délimitées par des lignes blanches, elles sont gratuites et sans limitation de durée.

Afin de nous rendre à Gozo, nous avons pris le ferry avec la voiture depuis Circewwa. L’aller/retour, pour 1 voiture et 3 personnes coûtait 25€ et on paie au retour. La traversée dure un peu moins de 30 minutes.

Pour nous rendre à Comino, nous avons pris un petit bateau depuis Gozo, à Mgarr. L’aller/retour coûte 10€ par personne (oui, ils se font plaisir). Les 15€ c’est simplement pour voir des grottes en plus, qui ne semblaient pas fantastiques (et que nous avons vues… je n’ai toujours pas compris pourquoi puisque nous n’avions pas payé les 15€). Attention aux billets très vite vendus, sans cette explication donc restez vigilants.

bateau mer port malte

Les logements à Malte

Nous avons fait le choix de ne pas séjourner les 4 nuits au même endroit mais de parcourir les îles de Malte et Gozo. Nous avons donc pris 3 logements par Airbnb, un pour 2 nuits à la Valette (Malte), 1 sur l’île de Gozo et 1 à côté de Mdina (Malte).

Nous avons pu profiter de tarifs vraiment intéressants pour 3. Il y a évidemment davantage de choix à la capitale et nous avons été refusées à deux occasions par des propriétaires qui ne souhaitaient pas louer pour une nuit seulement.

Dans l’ensemble, les logements étaient convenables. La principale difficulté est que, pour prévenir les chaleurs, les habitations ont d’épais murs et l’air circule difficilement. La conséquence directe est une odeur de renfermée assez présente, en tout cas dans notre logement à la Valette (80€ les 3 nuits pour 3).

Pour les autres nuits :

  • 45€ la nuit à Gozo pour 3,
  • 58€ la nuit près de Mdina pour 3.

Le budget était donc plutôt raisonnable ! Et petit plus, nos logeurs étaient vraiment sympathiques et accueillants !

marais sel mer malte

L’alimentation à Malte

Sujet sensible, qui dit vacances dit bons petits repas en terrasse ! Sur ce point-là, nous avons eu la chance de tomber sur des bonnes adresses dans l’ensemble. Les prix pouvaient quasiment s’aligner sur ceux de la France dans certains endroits.

Je vous donne quelques bonnes adresses :

  • A Rabat, laissez-vous tentez par la simplicité du II-Baxa Cafe Bar et ses sandwichs/burgers géants !
  • A Gozo, si vous entrez dans les terres, ne manquez pas ce toit terrasse avec vue sur Ta-Pinu, la magnifique Basilique : le Rangers Bar & Restaurant.
  • A la Valette, faites une pause fraîcheur au Piadina Caffe pour manger leurs spécialités (notamment la Piadina !).

Si l’occasion se présente (et si vous la provoquez un peu), les spécialités goûtées que je vous conseille :

  • Les spécialités à base d’épinards et ou ricotta : un délice ! Tentez par exemple le pastizzis à la ricotta <3
  • Le fromage de Gozo (dans des raviolis par exemple).
  • Le poisson (je fais genre mais je l’ai seulement vu dans les assiettes… des autres).

Pour les boissons, l’eau n’est pas potable à Malte donc vous aurez un budget bouteilles d’eau assez conséquent. Attention aussi à ce que vous commandez, notamment lorsqu’il y a des offres « un mojito acheté, un offert les mercredis ». Vous pourriez vous retrouver avec 4 mojitos pour 2….

Bon, vous l’aurez compris, à part deux repas pique-nique, on a profité des restaurants de Malte mais également des glaces. A l’eau évidemment, il est important de rester hydraté par ces chaleurs ! 🙄 

mer bleu comino
bleu mer bateau falaises

Quel itinéraire pour 5 jours à Malte ?

Je vous propose l’itinéraire que nous avons suivi, qui était plus ou moins celui que nous avions prévu. Nous devions faire les falaises de Dingli mais… nous ne les avons jamais trouvées. Ce n’est pas faute de les avoir cherchées !

Cet itinéraire avait l’avantage de regrouper les lieux pour diminuer un maximum les distances en voiture. Nous commencions les journées vers 9h et terminions pas loin du coucher du soleil (en sachant qu’il se couche bien plus tôt qu’en Bretagne ;-)).

  • Jour 1 : La capitale

Avion depuis Genève : 6h25 – 8h35

Journée à la Valette / Les 3 Cités

Nuit à La Valette

  • Jour 2 : Est et sud-est de l’île

Découverte de Marsaxlokk puis marche jusqu’à Peter’s Pool et déjeuner en bord de mer à Marsaxlokk.

Découverte des Blue Grotto en bateau et détente à Ghar Lapsi, une crique.

Nuit à La Valette

  • Jour 3 : Gozo et Comino

Départ pour Gozo par le ferry de 9h. Visite de la citadelle à Victoria (Ir-Rabat) puis après-midi à Comino. Fin de journée aux falaises de Ta’Cenc.

Nuit à L-Gharb à Gozo

  • Jour 4 : Gozo

Visite de Gozo : Basilique Ta’Pinu, Azur Window, Wied II-Mielah, Wied Il-Ghasri.

Déjeuner sur le port à Marsalforn et les salt pans.

Détente (et ascension) à Ramla Bay puis retour sur Malte après un arrêt au village de Popeye.

Nuit à Balzan

  • Jour 5 : Ouest et sud-ouest

Découverte de Mdina et Rabat puis détente à Golden Bay.

Avion : 20h30 – 22h50

carole panorama vue
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *