ardèche gorges

On a tous déjà entendu parler de l’Ardèche, présentée comme un petit paradis sur terre, entre végétation et rivière fantastique. On vous raconte nos 2 jours passés dans les gorges de l’Ardèche 😉

Pourquoi aller en Ardèche l’été ?

L’Ardèche, un département riche et varié

L’Ardèche est très souvent évoquée comme un lieu de vacances privilégié, où on peut se retrouver en pleine nature et profiter d’activités outdoor. Pour un week-end, quand on habite à proximité, ou des semaines de vacances, vous aurez largement de quoi faire ! Nous ne sommes restés que deux jours et avons dû faire pas mal de choix 😎

Le département de l’Ardèche peut se découper en deux zones hautement touristique : au niveau des gorges et dans les Cévennes. Nous ne sommes pas allés dans cette seconde partie de l’Ardèche mais vous pourrez facilement vous renseigner en cherchant sur différents blogs 😉

En lisant notre article sur l’Ardèche, vous vous rendrez compte qu’il y a une vraie diversité d’activités : des routes panoramiques époustouflantes, des randonnées, du canoé-kayak sur la rivière, la visite de villages authentiques ou celles de grottes… Bref, un endroit parfait pour des vacances en couple, en famille ou entre amis !

ardèche balazuc carole
fleurs ardèche montant

L’Ardèche, sur la route du sud

Le deuxième énorme avantage qu’on voit de l’Ardèche est sa localisation. Ce n’est pas dans le sud donc il y a un peu moins de touristes qu’en Provence par exemple. Bon, cela ne s’est pas forcément vérifié cette année car, du fait du COVID, beaucoup de Français ont cherché des coins plus tranquilles. Nous y étions le week-end prolongé du 14 juillet et certains endroits étaient bondés alors que ce n’était pas le cas dans les gorges du Verdon.

Si l’Ardèche n’est pas la destination finale de vos vacances, elle peut être, comme ce fut le cas pour nous, une étape dans un petit tour de France. En effet, l’Ardèche est très centrale et peut être rejointe facilement avec l’autoroute.

Bref, que de bonnes raisons de venir en Ardèche mais que faire en Ardèche pendant 2 jours ? On vous conseille !

 💡 Nous avons dormi à Saint-Maurice-d’Ibie, dans l’agréable Auberge des Salelles. Il y a d’ailleurs un délicieux restaurant mais n’oubliez pas de réserver !

gorges ardeche

Que faire en Ardèche pendant 2 jours ?

Les gorges de l’Ardèche

Peut-être les spots les plus connus d’Ardèche, cette succession de belvédères avec de magnifiques panoramas sur les gorges de l’Ardèche. Ces dernières se situent entre Vallon-Pont-D’Arc et Saint-Martin-d’Ardèche, sur une trentaine de kilomètres. Nous avons fait ce chemin en voiture, choisissant de nous arrêter à certains endroits pré-repérés.

Quelques belvédères sont néanmoins incontournables pour bien saisir la beauté du lieu : le balcon des templiers pour voir la sorte de fer à cheval que forme l’Ardèche ou le belvédère du Serre de Tourre.

Il est également possible, et d’ailleurs recommandé, de descendre les fameuses gorges en canoé-kayak. Nous ne l’avons pas fait car nous avions déjà vécu une expérience similaire quelques jours auparavant dans le Verdon et que l’Ardèche était un peu une autoroute en ce week-end du 14 juillet. Il n’empêche, les panoramas doivent être superbes !

Enfin, il existe des dizaines de sentiers de randonnée, pour tous les niveaux, alors laissez-vous tenter 😎

panorama gorges ardeche

Vallon-Pont-d’Arc et son arche

Au bout des gorges de l’Ardèche, vous ne pourrez louper l’incontournable Pont d’Arc et son arche naturelle ! D’ailleurs, personne ne le loupe, et c’est un peu ça le problème… C’est la célébrité du coin donc évitez vraiment le week-end ou la haute saison si vous voulez profiter du lieu. On l’a trouvé beau mais la foule gâche quand même le cadre.

Pour en profiter, nous nous sommes garés sur un parking en contrebas de l’arche, proche de la Rouvière (10€ pour 3h). Nous avons ensuite cherché à rejoindre l’arche à pied, en longeant la rivière… Mais ce fut rapidement un échec 😆 Il était également possible, et certainement bien plus recommandé, de repasser par la route, plus sur les hauteurs. Mais nous sommes têtus et avons décidé de traverser la rivière (merci les chaussures Quechua). L’énorme avantage est que nous sommes arrivés sur la petite plage de l’autre côté de l’arche. Il est nécessaire d’y aller à la nage ou en canoë donc, de fait, elle est moins bondée que celle de l’autre côté.

Nous nous sommes aventurés à la nage de l’autre côté et sous l’arche. C’était vraiment splendide mais un peu sportif à cause de la masse de canoës et du courant. Vous pourrez, entre autre, observer ces jeunes gens qui s’accrochent aux parois de l’arche, comme des chauve-souris, afin de grimper. C’est ultra impressionnant !

Face à une telle splendeur de la nature, on se sent un peu à Malte qui offre de très beaux spécimens d’arches naturelles.

ardèche arche

Le Pont du diable à Thueyts

On vous présente notre plus gros coup de ❤️ lors de notre passage en Ardèche : le Pont du diable.

D’après la légende, il fut construit par le diable afin de permettre aux garçons et filles de Thueyts de se rejoindre, ces dernières perdant ainsi leur âme. Nous y sommes allés et n’avons rien trouvé de maléfique, au contraire !

Une fois garés sur le parking du village, vous descendez pendant une bonne dizaine de minute jusqu’à rejoindre une petite plage de galets. Il est également possible de se garer juste au niveau du pont mais le parking est tout petit donc vite rempli en été.

Il y avait également beaucoup de monde mais cela n’a gâché en rien notre découverte. Une fois votre courage pris à deux mains pour vous lancer dans les eaux plus froides qu’en Bretagne, rejoignez le pont. Il faudra bien faire attention à ne pas vous prendre quelqu’un sur le nez, cela saute de partout (des parois rocheuses au pont lui-même !). Une fois que vous êtes sous le pont, surtout, ne faites pas encore demi-tour, c’est la meilleure partie qui commence !

Nous sommes partis nager un peu par hasard au-delà du Pont du diable et c’était un moment magique ! Nous étions quasiment seuls dans ce petit canyon avec une eau verte, magnifique. Il était possible de faire des pauses dans certains coins où l’eau était moins profonde. Nous nous sommes arrêtés au niveau d’une petite cascade mais il est certainement possible d’aller encore plus loin. On vous le recommande chaudement !

pont rivière ardèche

Le village de Saint-Montan

On quitte les gorges pour découvrir un autre atout de l’Ardèche : ses villages ! Nous avons dû faire des choix et en avons sélectionné 3 !

Direction Saint-Montan, village de caractère comme on les aime ! Il suffit d’admirer Saint-Montan de loin, comme posé sur un rocher. On remarque aussi cette forteresse qui domine fièrement les environs ! Nous l’avons d’ailleurs visitée puisque le Monsieur à l’entrée a plutôt bien vendu son truc « vue imprenable » et compagnie. La visite en elle-même ne valait pas 6€ mais nous avons œuvré à la renaissance de ce château alors ça n’a pas de prix 😉 La balade dans les rues désertes est un vrai plus de ce village, notamment comparé aux deux suivants que nous avons visités !

village ardèche

Le village de Vogüé

Quand on arrive à Vogüé, ce qu’on remarque c’est ce village, accroché à flanc de falaise et dont l’image se reflète dans l’Ardèche. On comprend assez vite pourquoi Vogüé est classé parmi les plus beaux villages de France !

On vous conseille de laisser votre voiture sur les aires prévues à cet effet au niveau du viaduc, à l’extérieur de la ville, et de rejoindre le centre à pied. C’est tellement plus agréable pour tout le monde ! Vous pouvez longer l’Ardèche ou monter dans les ruelles fleuries et pavées, avec ses arcs voûtés, pour découvrir ce village, c’est vraiment agréable 😎

En hauteur, vous trouverez le château du village qui date du XVIIème siècle. Nous ne l’avons pas visité, préférant continuer de nous balader à l’air libre.

Une jolie découverte, une petite visite qui s’inscrit parfaitement entre deux baignades dans l’Ardèche !

village vogüé ardèche

Le village de Balazuc

On termine par un ultime village de charme. Balazuc est également classé parmi les plus beaux villages de France. On ne s’embête pas en Ardèche 😎

Une fois garés sur le parking un peu éloignés du centre-ville (3€ la journée), on peut longer l’Ardèche pour rejoindre le coeur de Balazuc. Assez rapidement, vous vous perdez dans les petites ruelles, toutes plus mignonnes les unes que les autres, passant sous les différents passages voûtés. Ne loupez par le point de vue sur les toits depuis l’église, il donne un vrai plus à ce petit village.

Avant de repartir, vous pouvez faire trempette sur les petites plages aménagées le long de l’Ardèche, c’est quand même bien agréable ! Pour une dernière vue d’ensemble sur Balazuc, allez-vous balader au niveau du pont.

ardèche village

Ainsi se termine notre séjour de 2 jours en Ardèche. Si nous avons eu plus de monde que dans le Verdon ou le Vaucluse par certains endroits, on a apprécié la quiétude qui émanait de cette région. Que cela soit sur la route panoramique au-dessus des gorges, dans les eaux froides de l’Ardèche ou dans les charmants villages de caractère, on en a pris pleins les yeux !

Après cette jolie parenthèse, nous avons repris la route vers le Puy-de-Dôme pour continuer de profiter de notre patrimoine national !

balazuc ardèche
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *