Pour un week-end ou plus, la Côte d’Azur aura largement de quoi satisfaire votre curiosité, vos papilles et votre bronzage. Nous vous proposons 4 endroits que nous avons pu tester et approuver dans les Alpes-Maritimes.

Il faut dire que c’est assez tentant la Côte d’Azur et, avec Easyjet au départ de Nantes, très accessible. En 3 voyages, on a pu découvrir des endroits vraiment charmants qu’on partage avec vous. Ce qui est très pratique c’est que tous ces lieux se rejoignent facilement sans voiture, grâce au bus ou au train. Bien sûr, nous ne sommes pas des spécialistes de la Méditerranée et ce ne sont que des exemples parmi d’autres 😎

vue nice mer

Nice, coup de cœur pour Nissa la Bella

Je commence par notre coup de cœur, Nice ! J’ai pu y aller en octobre, en avril et en juillet et le constat est le même : j’adore cette ville. Le charme opère dès l’atterrissage avec cet aéroport sorti de nulle part, entre mer et montagne. Pour rejoindre le centre de Nice, vous pouvez 1. Rejoindre en tram ou à pied la gare de Nice Saint-Augustin puis aller direction Nice ville (peu d’intérêt). 2. Prendre le tram et rejoindre le centre (1,5€). 3. Prendre le bus 52 et longer la promenade des Anglais (1,5€).

eau jet place

Que voir à Nice ?

Nous vous proposons un itinéraire tout simple, qui vous permettra de prendre le pouls de la ville et de voir les principales attractions 😉 Si vous choisissez l’option bus 52, descendez par exemple à l’arrêt Gambetta et profitez de la célèbre promenade des Anglais. Je vais me faire huer à préférer nos plages bretonnes mais il faut avouer que le spot est pas mal tout de même…  Un petit côté Venice Beach à Los Angeles. Vous passez devant des immeubles/palaces plus beaux les uns que les autres. Si vous longez jusqu’au nord, vous arriverez jusqu’au #ILoveNICE (ouai, photo obligatoire m’a-t-on dit 😎 ).

Avant que la chaleur ne monte trop, nous vous proposons deux points de vue vraiment sympas sur la ville en grimpant sur la colline du château :

– un premier arrêt : la Tour Bellanda qui offre un panorama époustouflant sur la Baie des Anges et la vieille ville.

– plus haut, une succession de points de vue dans le parc du château avec, entre autre, une jolie cascade. A cette hauteur, l’avantage est qu’on voit bien les montagnes qui bordent la ville.

Poursuivez ensuite dans les ruelles de la vielle ville à la recherche d’une socca, cette spécialité niçoise à base de farine de pois chiche (<3). Bon, entre deux bouchées, vous pouvez admirer ces ruelles étroites et colorées envahies de lumières (et les pan bagnat dans les vitrines). On adore ce quartier authentique !

Mais, à Nice, la ville moderne n’est pas en reste ! Faites donc un tour à la place Gambetta ou à la place Masséna et son miroir d’eau. La ville est très belle et c’est un pur plaisir que de découvrir les quartiers. C’est définitivement une ville dans laquelle je me sens bien 😎

 💡 Où manger une bonne socca : s’il y a trop d’attente Chez René Socca, n’hésitez pas à vous enfoncer dans la ville et goûter les spécialités de Chez Pippo !

église rue nice
église ciel nice

Que voir près de Nice ?

N’hésitez pas à pousser un peu aux alentours de Nice. Deux idées, une ville et une plage, histoire de combler tout le monde 😎

Si vous prenez le train, vous arriverez en un rien de temps à Cagnes sur Mer, une ville au charme provençal. A Cagnes, vous avez la mer (pas mal), un hippodrome (vraiment pas mal),  le musée Renoir (pas fait) mais surtout, les Hauts-de-Cagnes. Ce bourg médiéval, un peu sur les hauteurs, dominé par le château, va vous ravir. Les ruelles bordées de maisons fleuries, ses passages secrets, sa place où les gens du village jouent à la pétanque… il faut déambuler dans cette ambiance si particulière pour saisir toute la beauté du site. Vous l’aurez compris, j’ai adoré ce petit village !

Pour la petite pause fraîcheur, nous vous recommandons la superbe plage de la Mala. On nous l’avait vendue comme étant l’une des plus belles de la Côte d’Azur : on veut bien le croire !  Pour y aller, nous avons pris le train de Nice ville jusqu’au Cap d’Ail. Depuis la gare, prenez le mignon sentier côtier qui vous mène vers ce petit coin de paradis. Vous ne serez pas seuls mais le décor est vraiment somptueux, notamment la vue depuis la mer sur ses maisons accrochées aux falaises.

 💡 Pensez à emmener ce qu’il vous faut, la canette de 33 cl de coca était à 6€…

plage crique arbres

Monaco, petit tour à la Principauté Monégasque

On quitte quelques heures la France pour découvrir l’étonnante Monaco, en espérant croiser un membre de la famille princière (un frère Casiraghi de préférence). Sachez que tout se fait très bien à pied et en une journée, même si cela nécessite certains compromis.

vue monaco bateau port

A la croisée des univers

Son Rocher, ses belles voitures, son casino, ses yachts… On ne va pas se mentir, une journée à Monaco signifie forcément constater les écarts de mode de vie entre « eux » et « nous ». Mais bon, après avoir payé 6€ une limonade grenadine, on se dit que c’est bien d’être uniquement de passage.

Si vous aimez les voitures les plus chères au monde, celles qui font une demi-kangoo en taille mais 5 fois plus de bruit : vous êtes au bon endroit ! Postez-vous dans le quartier de Monte-Carlo et regardez. Si vous êtes fan ou même un peu connaisseur en formule 1, vous ne pouvez pas manquer le mythique circuit urbain du Grand Prix de Monaco. De la Rascasse au tunnel en passant par le Casino, faites-vous plaisir et parcourez à pied ce circuit légendaire que vous avez si souvent vu à la télévision 😊

Un autre symbole de cette cité-Etat est son casino, le célèbre et prestigieux Casino de Monte-Carlo. Si nous ne sommes pas entrés dedans (les chaussures Quechua sont-elles autorisées d’ailleurs ? 🙄 ), les jardins l’entourant et la balade sur la terrasse sont très agréables.

Si vous êtes d’ailleurs à la recherche de nature, je vous invite à prendre le temps de découvrir le jardin japonais. Une balade dépaysante qui tranche sérieusement avec le quartier de Monte-Carlo. Dans le genre écrin de verdure, vous avez également le jardin exotique que nous n’avons pas eu le temps de faire.

En longeant la côte, vous pouvez également vous détendre et piquer une tête sur la plage du Larvotto.

casino fleurs monaco

Coup de cœur pour l’authentique Monaco

A Monaco il y a le bling-bling mais il y a aussi (surtout ?), une ville authentique et pleine de charme. Si nous avons indubitablement été attirés par la première, c’est la seconde qui nous a séduits.

La première étape est la place d’Armes, ses parasols et le marché de la Condamine. Elles sont loin les Bugatti Veyron là hein ?

Puis on grimpe assez naturellement vers ce qui est l’attraction n°1 de Monaco : son Rocher, le cœur battant de la ville. Un quartier éblouissant, enchanteur. On arrive directement devant le Palais Princier, la résidence officielle du Prince (donc Alberounet). On peut dire que les Grimaldi ont choisi un bon spot, surplombant la mer avec une certaine grâce (sans mauvais jeune de mot) en au rythme de la relève des carabiniers à 12h55. Le palais se visite. De part et d’autre, on bénéficie d’une vue juste incroyable sur Monaco. Les photos parlent d’elles-mêmes. C’est vraiment mon endroit préféré 😎

Puis vous pénétrez dans la vieille vielle et ses ruelles bordées de maisons datant du XVI ou XVIIIème siècle. Entre deux boutiques souvenirs, on se balade entre des couleurs incroyables, profitant du vent marin qui nous fait oublier, l’espace de quelques secondes, la chaleur. Un itinéraire que j’adore vous amène depuis la magnifique Cathédrale de Monaco, où sont notamment enterrés Rainier et Grâce, jusqu’au Musée océanographique, à flanc de falaise, en passant par les jardins Saint-Martin. Se dégage une véritable douceur de vivre du chemin idyllique pour contempler la Méditerranée. Si vous avez le temps (ce qui ne fut pas notre cas), ne faites pas l’impasse du Musée océanographique qui semble particulièrement riche et passionnant !

bâtiment mer arbres

Menton, le charme au zeste de citron

Nous cherchions une ville où passer une agréable soirée et dormir dans le calme. Notre choix se porta sur Menton et autant vous dire qu’on ne l’a pas regretté !

Que faire à Menton ?

« La Perle de la France » n’en finira pas de vous séduire. A flanc de montagne, léchée par les vagues méditerranéennes, elle a absorbé tellement de soleil que cela se reflète dans chaque maison suspendue.

Les rues de la vieille ville où les boutiques s’enchaînent dans une certaine confusion d’odeurs, de couleurs… Le violet des sachets de lavande, l’orange des savons de Provence, le jaune des fameux citrons de Menton, etc. Il faudrait d’ailleurs revenir pour expérimenter la fête du Citron en février !

On se perd dans le dédale de rues, on arrive devant cet hôtel de ville quasi caribéen, on profite de ce petit vent marin. D’ailleurs, la mer attire à Menton. La balade le long de la Baie du Soleil (après le casino Barrière) puis le long du port émerveille les sens. Lors de notre séjour, le 14 juillet, l’Esplanade des Sablettes venait d’ouvrir et offrait donc plusieurs solutions pour manger sur le pouce en profitant de la plage du même nom. Le cadre est superbe mais, il n’empêche que le sable fin, ils ne connaissent pas ici ! 😎

Nous n’avons pas eu le temps de faire le cimetière du vieux château qui doit vraiment valoir le coup et la vue depuis les hauteurs est certainement magnifique. Nous nous sommes contentés de la vue très photogénique depuis le phare. On vous la partage car, vraiment, on l’aime trop ! Le vieux port, la vieille ville dominée par la magnifique Basilique Saint-Michel… Comment résister ?

andy vue port

Où dormir à Menton ? Où manger à Menton ?

Nous avons eu la chance inouïe de tomber sur une adresse aussi insolite que fantastique ! En réservant notre logement sur Airbnb, nous étions loin de nous douter que le terme « palace » n’était pas exagéré. En effet, nous avons dormi au « Winter Palace », un ancien hôtel situé un peu sur les hauteurs (mais avec une montée très raisonnable). Après avoir vu sa clientèle diminuer après la Seconde Guerre mondiale, les suites de l’hôtel de 1901 ont été converties en appartements. On va dire que ce prestigieux passé se ressent « légèrement » quand vous êtes devant la façade, dans le hall d’accueil, dans la salle de réception ou les couloirs 😆 Au-delà de ce faste apparent, l’appartement était très agréable, frais et avait une vue imprenable ! L’accueil de Jocelyne et ses petites attentions ajoutent au charme de l’endroit !

Pour manger, vous aurez le choix, il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses. Nous avons décidé, face à un tel choix de canard, d’opter pour un charmant restaurant dans une petite ruelle de la vieille ville. Allez donc profiter du menu alléchant de La Table d’oc et pensez à goûter leur tarte au citron meringuée 😉

palais airbnb fleurs

Cannes, un petit tour et puis s’en va

Certainement en partie dû à une météo capricieuse, Cannes ne m’a pas charmée. Mais bon, la ville mérite quand même le détour !

Que voir à Cannes ?

Le boulevard de la Croisette, la star de Cannes. C’est une expérience, d’autant que lors de mon passage, en avril 2019, ils préparaient le Festival de Cannes. Qu’est-ce que la croisette ? Un peu comme à Nice (et à Saint-Cast-le-Guildo, dans les Côtes d’Armor), il s’agit d’un large espace piéton en bord de mer. Le charme des palmiers en plus (par rapport à la Bretagne). Vous longez les différentes plages qui bordent la ville.

Le point d’orgue est bien sûr le Palais des Congrès de Cannes où se tient chaque année le Festival de Cannes et sa célèbre montée des marches. Autant vous dire, j’ai été très déçue par les marches… J’ai même dû demander à un agent de sécurité où elles étaient 😆 Il faut dire qu’elles sont bien plus petites en vrai et que, à l’occasion d’un festival de séries…elles étaient roses ! La magie du cinéma n’a donc pas opéré devant le symbole !

J’ai préféré la seconde partie de ma visite et mes déambulations dans l’authentique quartier du Suquet, la colline de Cannes. La vue sur la ville et notamment le port (et ses yachts), les ruelles fleuries en ce début de printemps timide permettent de me réconcilier un peu avec cette ville dont j’attendais un peu plus.

Voilà, je n’ai pas été séduite par Cannes mais je me promets d’y revenir, lui donner une seconde chance, et notamment explorer davantage les environs (les îles de Lérins <3).

lettres cannes arbres

Ces 3 petits séjours sur la Côte d’Azur ont été brefs mais intenses ! Ils nous ont permis de découvrir une région totalement méconnue mais débordante de charme et d’énergie. Etant donné la facilité d’accès des sites (la ligne de train est très pratique !), il nous tarde d’y revenir pour continuer notre exploration de la Côte d’Azur !

Galerie

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *