carole lac

Quoi de mieux, pour prendre l’air et échapper à la canicule, que de s’évader dans les montagnes suisses pour un beau road trip. Je vous emmène visiter Interlaken et sa région, découvrir quelques-uns des incontournables à voir en Suisse !

En juillet 2022, je suis partie 4 jours en Suisse pour un road trip entre copines. La période étant idéale puisque nous avons bénéficié de températures beaucoup plus douces qu’en France. Ce voyage a été une parenthèse nature dont on avait bien besoin : chalet à la montagne, fromage à volonté, lacs en série, villages particulièrement mignons, etc.

Je suis déjà allée à de nombreuses reprises en Suisse, notamment parce que j’ai de la famille qui y réside. J’avais déjà découvert Berne mais aussi Genève, lors d’une journée de juin 2019 avant d’embarquer pour Malte.

C’est donc avec enthousiasme que j’ai concocté un petit programme pour visiter Interlaken et sa région avec ses nombreux lieux d’intérêt. Vous en avez certainement vu un nombre sur les réseaux sociaux, la quête de nature et d’authenticité ayant boosté la destination. Je vous guide à mon tour dans l’organisation de votre road trip en Suisse : comment aller en Suisse, où dormir, le budget prévoir, etc. ?

Et, surtout, je vous partage mes incontournables à voir et à faire à Interlaken et autour ! Vous êtes prêts ? Allons découvrir l’Oberland Bernois ! 😎

drapeau

Organiser un road trip en Suisse : tout savoir

SI vous prévoyez un road trip en Suisse, je vous partage mes conseils !

Quand aller en Suisse ?

La Suisse se visite à toutes les saisons, et c’est ça qui est génial !

Vous avez la possibilité de la découvrir en hiver et c’est une vraie expérience à vivre. Montagne, neige, chalet, chocolat chaud, raclette, etc. Je suis déjà allée en Suisse en hiver et je n’ai qu’une hâte, y retourner !

Le printemps et l’automne sont des intersaisons très agréables pour visiter la Suisse. En revanche, attention aux températures qui peuvent être encore/déjà assez basses à ces saisons. Mon prochain objectif : retourner au lac de Blausee en automne le découvrir arboré des couleurs automnales.

Entre le printemps et l’automne, avec notamment l’été, la Suisse est idéale pour envisager les randonnées. J’ai vraiment hâte de réaliser certaines d’entre elles ! En juillet 2022, la Suisse m’a offert un peu de fraîcheur pendant que la canicule sévissait partout en France, c’était bien appréciable…

lac
lac arbres

Comment aller en Suisse ?

L’avantage de la Suisse, étant frontalière à la France, est qu’il est très facile d’y aller. Vous avez tout d’abord la possibilité du train, en arrivant à Bâle, Berne ou Genève. Pour l’avoir fait à plusieurs reprises, la route est très belle !

Habitant désormais à Lyon, c’est en voiture que je me suis rendue en Suisse pour cette escapade de 4 jours. Attention, il y a une petite subtilité à avoir en tête concernant les autoroutes. Il n’y a pas de péages, mais un système de vignette qu’on paie à l’année. C’est très simple, vous pouvez l’acheter en ligne ou directement à la frontière. Pour ma part, c’est cette deuxième option que j’ai choisie. J’ai payé environ 40 francs suisses, soit 35€, ma vignette que j’ai accolée sur mon parebrise et qui me donne le droit de prendre les autoroutes suisses sur toute l’année 2022 + janvier 2023.

Si vous avez le temps et que vous souhaitez économiser, il est toujours possible de venir en Suisse sans prendre les autoroutes. Cela demande de bien conditionner son GPS, mais cela vous fera découvrir de jolies routes.

Autrement, concernant la conduite en Suisse, RAS, c’est très agréable !

rivière ville

Où dormir près d’Interlaken ?

Même si j’ai fait pas mal de route et de kilomètres pendant mon road trip en Suisse, j’ai décidé de ne résider qu’à un seul endroit. J’ai d’abord cherché à Interlaken, mais je suis tombée sur des logements hors de prix. Cela donne tout de suite la couleur d’un voyage en Suisse…

Puis, j’ai trouvé ce petit chalet super mignon et à un prix raisonnable (437€ pour 4 les 3 nuits). Je ne peux que vous recommander d’y séjourner tant nous avons aimé notre passage. La beauté des environs, le charme de ce chalet, son équipement, etc. Tout était parfait ! Attention toutefois, la route qui grimpe au chalet peut être un peu impressionnante la première fois, surtout quand vous rencontrez des voitures en face. Mais on s’y fait bien !

Si vous cherchez un logement inédit près de Genève, j’ai une yourte à vous proposer !

suisse chalet
montagne campagne

Budget pour un road trip en Suisse

Ce qu’il faut savoir, en revanche, c’est que la Suisse est loin d’être économique. Je m’en étais déjà rendu compte à Genève, mais passer 4 jours d’affilés dans le pays a permis de confirmer ce ressenti. La Suisse, ça coûte un bras 😀

Nous sommes parties à 4 copines avec ma voiture, mais j’ai estimé le budget suivant :

Budget
ObjetMontant

Activités

667 €

Logement

437 €

Nourriture

200 €

Transport

150 €

Le logement correspond au prix de notre Airbnb pour 4, les 3 nuits. Le transport intègre 100€ d’essence, 35€ de vignette, 17€ de parking (à payer en monnaie, pas ultra pratique – ou avec une application). L’alimentation comprend 120€ de courses, dont une partie faite en France, et un restaurant. Comptez à minima 20/25€ pour un plat au restaurant. Enfin, le budget activité explose avec simplement trois téléphériques et une entrée sur le site de Blausee. Comptez également 20€ de frais de retrait.

Au total, cela fait 1463€ pour 4 donc environ 366€ par personne. Il y a également le prix qu’il vous faudra mettre pour aller jusqu’à la Suisse (péage et essence pour ma part, train pour mes amies depuis Paris).

💡 Si vous envisagez un séjour plus long dans la région avec encore plus d’activité, je vous recommande de vous renseigner sur le Jungfrau Travel Pass qui inclue pas mal de sites pour un prix, certes exorbitant, mais qui peut revenir à moins cher au final.

💡 Deuxième petit conseil : pensez à retirer un peu de francs suisses, c’est toujours utile, notamment pour les parkings !

lac suisse
lac suisse

Que faire à Interlaken et aux alentours ?

Comme point repère de ce road trip, j’ai choisi de visiter Interlaken et ses alentours. La ville, mais surtout sa région, sont connues pour offrir quelques-uns des plus beaux panoramas suisses. Je n’ai pas regretté mon choix, entre villages perdus dans les montagnes, lacs et randonnées, c’était vraiment top !

Carte de nos incontournables en Suisse

Visiter Interlaken

On commence par visiter Interlaken, même si ce n’est pas forcément la ville que j’ai préférée. Il faut quand même lui reconnaître qu’elle a beaucoup de charmes et une localisation idéale. En effet, Interlaken est située entre le lac de Brienz et le lac de Thoune. Un canal qui les relie traverse Interlaken et on ne peut qu’être séduit par la couleur de son eau.

Une balade dans la ville vaut également le détour, ne serait-ce pour contempler l’architecture de beaux hôtels. On sent qu’Interlaken est une ville privilégiée !

interlaken
hotel interlaken
rivière immeuble

Mais l’attraction la plus connue à Interlaken est le Harder Kulm et surtout son point de vue ! Haute de 1322 mètres la montagne vous permet de contempler le panorama à peine arrivés mais, surtout, sur la plateforme aménagée. Au programme : une vue sur les deux lacs, sur la ville, mais également sur les montagnes environnantes : l’Eiger, le Monch et le Jungfrau. C’est vraiment magnifique, même s’il y a du monde, un peu trop même.

Vous pourrez également vous restaurer dans le bar-restaurant panoramique au sommet si besoin qui se révèle être très photogénique par ailleurs.

Vous avez deux manières d’accéder à cet endroit :

  • En grimpant les 750 mètres qui séparent le sommet de la ville : une ascension difficile, estimée entre 1 et 2 heures. Depuis le sommet, plusieurs sentiers de randonnée sont également possibles pour découvrir les environs.
  • En prenant le téléphérique : moins physique, mais trop cher ! Depuis le centre d’Interlaken (suivez les panneaux Harder Kulm), vous pouvez rejoindre les sommets en 10 minutes. Le problème étant que ces précieuses minutes sont facturées 35€/ 34 CHF par personne…

À Interlaken, nous nous sommes garées sur un parking payant devant l’église.

vue montagne lac
vue lac
interlaken

Le lac de Brienz

Vous ne pouvez pas l’avoir manqué si vous êtes dans la région d’Interlaken : le lac de Brienz. Un véritable coup de ♥️, pour le cadre général, pour sa couleur et son calme.

Je l’ai longé plusieurs fois par jour pendant mon road trip en Suisse, nous l’avons surplombé à de nombreuses reprises également et je suis catégorique : ce lac est superbe !

Le dernier jour, je suis allée à la plage de Brienz, histoire de profiter du lac jusqu’au bout. Vous avez un parking, payant bien sûr, mais il n’est pas très grand. Il vaut mieux arriver tôt. Vous aurez ensuite un espace payant pour vous baigner avec une surveillance, des aménagements (piscine, douches, toilettes, etc.). Clairement, on a préféré se mettre sur une petite plage improvisée, mais gratuite !

Se baigner dans un lac suisse en plein été n’a pas de prix… J’ai retrouvé la même sensation qu’au lac d’Annecy, je vous le recommande vraiment !

lac arbre
lac carole

Iseltwald

Pour un autre arrêt mignon tout plein autour du lac de Brienz, je vous conseille d’aller au village d’Iseltwald !

Vous trouverez un parking, payant, à l’entrée du village, un peu sur les hauteurs. En une petite dizaine de minutes, vous rejoindrez le cœur du village et le lac. La balade est plutôt rapide, mais tellement agréable avec ces chalets fleuris. On s’imagine la douceur que cela doit être de vivre ici au quotidien… et le prix aussi.

Pour une vue coup de cœur, longez le lac de façon à être en face du château de Seeburg : c’est canon !

lac

Le lac de Blausee

Ma première visite, lors de ce road trip en Suisse, a été le célèbre lac de Blausee. Vous l’avez certainement déjà vu sur les réseaux sociaux tant il est photographié sous tous les angles et à toutes les saisons depuis quelques années.

Situé à 40 minutes d’Interlaken, il m’a permis de couper un peu la route le premier jour. Il s’agit d’un site payant, mais le prix varie en fonction de l’heure et du jour. Nous avons payé 11,4€ par personne + le parking est également payant. Il faudra vous habituer en Suisse, peu de choses touristiques sont gratuites… à part la randonnée !

En revanche, le site est aménagé avec notamment de quoi vous restaurer, des toilettes, etc. Vous marchez pendant 5 minutes sur un sentier avant de rejoindre le magnifique lac de Blausee ! Effectivement, même s’il y a du monde, il est superbe… Le lac n’est pas très grand, vous en faites rapidement le tour, mais vous ne vous lassez pas du spectacle avec ces eaux cristallines.

Pour prolonger un peu le plaisir, il est possible de faire un petit tour de barque collective, c’est gratuit. Rien que pour voir le vieux Monsieur vous parler du lac, cela vaut le coup. Que pour ça en fait… Ne loupez pas la sirène sous l’eau qui fait partie de la légende de ce lac mythique.

Il y a aussi des balades à faire dans la forêt environnante. Je vous conseille d’aller jusqu’au pont qui enjambe la rivière, le son de l’eau sur les rochers est très apaisant !

💡 Retrouvez toutes les informations sur le site officiel.

carole
lac
lac
lac
homme barque
lac

Le lac d’Oeschinen

Juste à côté du lac de Blausee, ne manquez pas l’un des plus beaux lacs de Suisse : le lac d’Oeschinen ou Oeschinensee ! Pour y accéder, vous avez, une fois n’est pas coutume, deux solutions pour la première partie :

  • La marche à pied : monter le chemin qui affiche 400 mètres de dénivelé. Il faut compter 1 heure.
  • L’absence de marche en prenant la télécabine depuis Kandersteg. En quelques minutes, et pour la modique somme de 32€, vous arrivez à 1578 mètres d’altitude.

Une fois en haut, vous pourrez prendre la navette ou marcher une trentaine de minutes jusqu’au lac. Le chemin est très agréable, sans difficulté. Une fois au lac, vous n’aurez qu’à vous poser, vous baigner et profiter de ce décor magnifique. Je suis partie sur la gauche pour trouver une petite plage tranquille.

À la base, je devais faire la célèbre randonnée panoramique (Huberg) pendant 4 heures, mais le timing et des soucis de santé m’en ont empêché. C’est clairement un endroit auquel je veux revenir donc je vous en reparlerai prochainement.

💡 Nous avons garé la voiture en bas sur un parking normalement payant mais, comme nous n’avions pas de monnaie…

montagne suisse
carole lac
lac suisse

Le village de Lauterbrunnen

Encore un village carte postale que vous avez probablement vu passer sur les réseaux sociaux. Situé à 20 minutes d’Interlaken, Lauterbrunnen est un incontournable de la région. Vous le lirez partout, mais il aurait inspiré Goethe, le poète, et Tolkien pour sa vague histoire d’elfes et d’anneau sacré.

💡 Je vous conseille d’y aller en matinée, pour l’exposition notamment. Cependant, la lumière en fin de journée doit être spectaculaire.

Pour ce village, le programme est simple : vous garer et déambuler. Il y a un parking payant à l’autre bout du village, non loin de la cascade. Vous pourrez ensuite découvrir la rue principale, animée et charmante, de ce village typiquement alpin. Mais, surtout, trouver le point de vue imprenable sur le village avec l’église, les montagnes et la célébrité de Lauterbrunnen : la chute de Staubbach. Mon spot préféré pour admirer tout ça : le banc au niveau de la petite rue piétonne Fuhren (ou Staubbachfall Viewpoint).

Et, en effet, Lauterbrunnen, en plus d’être un charmant village suisse, est connu pour compter 72 cascades ! Plusieurs sentiers de randonnée vous font découvrir certaines d’entre elles, notamment Staubbach et Trummelbach. Je suis d’ailleurs montée pour me rapprocher de la première, par un escalier puis un sentier le long de la montagne, en 15 minutes. Ça ne valait pas la peine, d’autant qu’il n’y avait pas d’eau. En revanche, cela donnait une autre perspective sur le village.

Les chutes de Trummelbach sont, quant à elles, des cascades souterraines, les plus grandes d’Europe. Vous pouvez également marcher tout le long de la vallée pour apercevoir quelques-unes de ces 72 cascades. Comptez 8 kilomètres jusqu’à Murrenbachfall, au fond de la vallée, mais il faudra revenir sur vos pas ensuite…

village cascade
suisse maison

Grindelwald et le lac de Bachalp

Autre journée, autre découverte : Grindelwald, autre célèbre village dans l’Obernois. Situé à 30 minutes d’Interlaken, il est le point de départ de nombreuses randonnées. Pour le coup, nous nous sommes garées sur le parking, payant, de la gare et avons pris à nouveau une télécabine. L’objectif : rejoindre Grindelwade First pour découvrir ensuite le lac de Bachalp ou Bachalpsee.

Nous avons payé 67€ par personne la vingtaine de minutes pour monter. Il est également possible de monter intégralement à pied, ou de prendre la télécabine sur une partie du chemin pour réduire le coût. Dans tous les cas, le panorama est splendide… Une fois en haut, à 2166 mètres, vous entamez une marche d’une bonne heure pour rejoindre le lac de Bachalp, il y a cependant plusieurs itinéraires possibles depuis ce point. Vous ne devriez cependant pas vous perdre, une large majorité de gens vont au lac.

Le chemin est très simple, quasi aucun dénivelé, et les environs sont magiques. Sans vous en rendre compte, vous arriverez en un rien de temps devant le magnifique lac de Bachalp. Il y aura du monde, certes, mais le cadre est incroyable, avec les Alpes en arrière-plan. Pour un pique-nique, une baignade dans les eaux froides ou une sieste, l’endroit est idéal.

montagne
lac suisse

Au retour, nous avons fait le First Cliff Walk qui est une marche vertigineuse, car à flan de montage. Vous avancez sur une passerelle avec, comme seul objectif, de ne pas vous évanouir : c’est génial ! Non, mais la vue est encore une fois sensationnelle, même s’il y a beaucoup de monde sur la passerelle finale. L’avantage aussi est qu’il s’agit d’une balade gratuite !

Et si vous aimez vous torturer, il y a une tyrolienne classique (la First Flieger) ou une autre où vous avancez dans la position d’un oiseau (First Glider).

passerelle montagne
passerelle suisse
suisse passerelle
parapente suisse

Thoune

Sur la route du retour, nous nous sommes arrêtés à Thoune : quelle merveille ! Nous avons eu un gros coup de cœur pour cette ville qui, comme Interlaken, dispose du cadre idyllique entre le lac et la rivière Aar. Baladez-vous le long de cette rivière d’un bleu éclatant mais faites attention, il se peut que des surfeurs vous surprennent… Quel spectacle étonnant de les voir surfer en pleine ville 😎

Tout est charmant, mignon à Thoune. Traversez par les ponts, marchez le long de la petite île, mangez un risotto au restaurant Al Ponte, etc. Une fois que vous aurez assez profité de la rivière, vous pouvez découvrir le centre de Thoune et notamment Obere Hauptgasse, une petite rue typique bordée de cafés et de boutiques. Elle vous mènera à la place centrale, avec ses beaux bâtiments et la vue sur le château de Thoune qui la surplombe. Une vraie belle découverte la ville de Thoune !

💡 Nous nous étions garés dans un parking payant du centre-ville.

rivière
rivière fleurs
surf suisse
rue ville suisse
place château

4 jours en Suisse ne sont clairement pas suffisants pour tout faire et tout voir. Je n’ai même pas eu assez de 4 jours pour visiter Interlaken et sa région. J’avais également repéré l’ascension en téléphérique et en train jusqu’au village de Murren ou le fameux Jungfraujoch-Top of Europe, qui doit être une sacrée expérience. Deux choses sont sûres : en Suisse, vous en prendrez plein les yeux, car ce pays est incroyable, mais par contre, il faudra vendre un rein. Tant pis, quand on aime on ne compte pas !

Si vous voulez intégrer Genève dans votre découverte de la Suisse, n’hésitez pas !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.