statue faucon

Après Le Caire et Assouan, on vous emmène visiter Louxor, autre incontournable en Egypte. Des temples mythiques aux tombeaux mystérieux, des bords du Nil à la frénésie du souk, cette ville saura en contenter plus d’un. Venez donc découvrir Louxor pendant 3 jours avec nous !

Louxor est l’un de ces endroits que vous connaissez forcément, au moins de nom. En effet, les temples qui s’y trouvent sont les plus visités en Egypte. Louxor est très facilement accessible et dispose de nombreux sites sensationnels à visiter. Alors pourquoi s’en priver ? Venez vous évader dans l’ancienne Thèbes, vous y découvrirez de nombreux trésors nationaux !

Quand j’étais au Caire ou à Assouan, les Egyptiens eux-mêmes me parlaient de Louxor avec un certain dédain. Ils expliquaient que la ville était sale, les gens peu agréables et qu’ils tenteraient sans arrêt d’arnaquer le touriste (lol.). J’étais donc un peu sur mes gardes quand je suis arrivée. Et vous savez quoi ? J’ai découvert une ville très agréable, propre et avec, surtout, beaucoup moins de sollicitations des locaux dans la rue. On garde quand même les caractéristiques qui participent du charme de l’Egypte bien sûr : klaxons, rabatteurs, agitation, sites incroyables, etc.

Je vous raconte donc mon expérience, comment j’ai visité Louxor en 3 jours. Je vous partage mes conseils et mes incontournables parmi tout ce que la ville a à vous offrir.

temple

Comment visiter Louxor ?

Si vous envisagez un séjour à Louxor je vous partage quelques conseils et recommandations.

Comment venir à Louxor ?

Il y a un aéroport à Louxor, pour venir depuis Le Caire notamment.

Pour ma part, j’ai quitté Assouan en taxi privé pour rejoindre Louxor. Si vous prévoyez de faire ce trajet avec des arrêts aux temples de Kom Ombo ou Edfou, sachez que la route est très éprouvante. En tout cas, si votre chauffeur décide d’aller à plus de 100 km heures entre deux dos d’âne (et que vous avez un dos d’âne tous les 200 mètres environ). Mais peut-être que la route qui relie directement Louxor et Assouan, sans passer par ces étapes, est plus facile !

L’expérience du train semble, quant à elle, plutôt sympa ! Comptez environ 3 heures entre Assouan et Louxor, avec des gares pour s’arrêter si besoin (notamment pour visiter le temple d’Edfou). Je ne peux pas vous en parler davantage mais j’ai eu de bons retours sur ce trajet qui a l’avantage d’être moins cher (3€ semble t-il).

Il y a enfin la possibilité d’une croisière. Le circuit Assouan-Louxor et vice-versa est un grand classique. On voit d’ailleurs des dizaines de bateaux de croisière de chaque côté du Nil.

Pour aller ou venir d’Hurghada, le plus simple est de faire le trajet en taxi ou en bus. Le taxi privé sera évidemment plus cher que le bus mais plus court, comptez 4h environ.

Si le temps vous manque, vous pouvez choisir une excursion à la journée regroupant plusieurs sites.

route désert

Combien de temps rester ?

J’ai séjourné à Louxor même trois nuits et deux jours. La première journée était consacrée au trajet entre Assouan et Louxor avec la visite de deux temples sur la route, Kom Ombo et Edfou. Je pense que deux jours sur place suffisent au regard du programme prévu. J’avais fait une réelle pause à Assouan et j’étais prête pour enchaîner les visites à Louxor. Néanmoins, les sites étant tous à proximité du centre-ville, pas comme à Assouan, il y a moyen de faire pas mal de choses en une journée. J’ai quand même pris le temps de profiter de chaque coucher du soleil sur ma terrasse ou d’un excellent restaurant que je vous partage dans la suite de l’article 😉

homme
temple statue
carole colonne

Où dormir à Louxor ?

Pour Louxor, j’avais choisi une Guesthouse sur Booking qui était bien notée, qui avait une vue incroyable sur le Nil, et une piscine. Il s’agissait du Luxor Guest House.

Dès l’arrivée, la première déception concernait la piscine qui n’était pas entretenue, très petite et surtout, rapidement exposée à l’ombre. De fait, nous n’y sommes pas allés du séjour. L’accueil en revanche, ainsi que l’appartement, et la vue, étaient conformes aux commentaires. La Guesthouse se situe sur la rive ouest de Louxor, proche de la vallée des Rois par exemple.

Mon expérience au sein de ce logement a largement été ternie par une proposition du gérant qui consistait à annuler ma réservation par Booking afin que nous payions moins cher tous les deux. Nous évitions la commission du site et il me proposait de me redonner la différence en liquide comme j’avais déjà payé. Je n’étais pas vraiment opposée si ce n’est que je lui ai dit que j’attendais de recevoir l’argent avant d’annuler. Or, ce monsieur a indiqué à Booking que je ne m’étais pas présentée dans son établissement et ne m’a pas donné l’argent avant notre départ, bien que je lui ai rappelé plusieurs fois. De fait, j’ai signifié à Booking que j’avais bien résidé dans cette Guesthouse. En l’apprenant, le gérant m’a contactée sur Whatsapp, alors que j’étais déjà partie, pour me demander de rectifier cette information car Booking l’avait suspendu, me promettant de m’envoyer l’argent. J’ai refusé.

Par la suite, j’ai dû prouver à Booking pour mon passage dans cet établissement. N’ayant pas de facture, car j’avais payé en liquide (erreur à ne pas reproduire), j’ai  envoyé des photos. Bref, la prochaine fois, je dirai non dès le début à ce genre de manigances frauduleuses.

J’ai testé le restaurant de cette Guesthouse qui était plutôt sympa mais pas incroyable. J’ai également mangé à deux adresses sur cette rive du Nil : le Nil View Restaurant et le Sunflower (il y en a deux différents mais ils se valent).

tombeau
tombe

Comment circuler à Louxor ?

L’essentiel de la ville de Louxor, avec ses temples (Louxor et Karnak) est sur la East Bank (la rive est). La Guesthouse évoquée précédemment, la vallée des Rois et celle des Reines, les colosses de Memnon, sont sur la West Bank (rive ouest).

Pour passer de l’une à l’autre, vous aurez plusieurs possibilités :

  • Prendre des bateaux navette privés dont le prix est divisé entre tous les voyageurs. C’est pratique si vous êtes pressés. Votre hôtel vous en proposera sûrement.
  • Prendre la navette publique que j’ai trouvée très chouette car vraiment locale ! Il faut en revanche la trouver sur la rive Est puisqu’elle est un peu plus haut que le temple de Louxor. Le passage coûte 20 centimes. Il y a sûrement des horaires mais je ne les ai pas trouvés, nous montions dans le bateau et nous attendions le départ 😎

Si vous lisez mes aventures depuis Le Caire, vous saurez que le gérant de ma Guesthouse a proposé de nous trouver des chauffeurs pour tout le voyage, moyennant des prix fixés à l’avance. C’est en arrivant à Louxor que j’ai constaté que sa marge était très importante. En effet, pour une journée sur la rive est, il me proposait un tarif de 20€ par personne. Et vous savez quoi ? Tout peut se faire à pied !

Réserver une voiture nous faisait faire un détour énorme, jusqu’à un pont pour traverser le Nil. Nous avons pris une navette privée (qu’on a partagé à 5 donc cela ne coûtait quasi rien), on a marché en grande partie puis nous avons pris un taxi à 2,50€ pour 3 afin de revenir depuis le temple de Karnak jusqu’au centre de Louxor. Le lendemain, idem, la journée sur la rive ouest était facturée 20€. Nous sommes passés par une excursion proposée par notre Guesthouse et ça coûtait 5€…

Pour résumer, la voiture n’est pas essentielle, beaucoup de sites peuvent se faire à pied. Pour les sites les plus éloignés, comme la vallée des Rois, les excursions proposées par les hôtels suffisent je pense. Certains la tentent à vélo, mais évitez quand il fait trop chaud.

temple louxor

Que faire à Louxor en 3 jours ?

Lors du premier jour, j’ai fait la route en taxi privée depuis Assouan jusqu’à Louxor. J’en ai profité pour découvrir le temple de Koh Ombo, puis celui d’Edfou. Nous sommes arrivés en début d’après-midi à la Guesthouse, ce qui nous a permis de nous reposer, de profiter de ce nouveau cadre de vie, et d’aller dîner dans un restaurant du quartier.

Le lendemain, nous avons commencé la journée par visiter le temple de Louxor avant de rejoindre, à pied, le temple de Karnak. Nous sommes ensuite allés dans le centre-ville pour prendre le temps de déjeuner face au Nil et visiter le souk.

Pour la troisième journée, nous avons filé direction la vallée des Rois puis nous sommes allés visiter un magasin avec de l’artisanat local.

Des touristes français nous l’avaient conseillé, mais, clairement, il s’agit encore une fois d’un de ces bons attrapes touristes 😀 Quand vous arrivez, des Egyptiens sont installés pour vous montrer comment ils travaillent la pierre (mais ils arrêtent dès que vous tournez le dos bien sûr). Vous entrez ensuite dans plusieurs salles avec de nombreux produits « faits mains ». Commence alors une partie d’échecs où le gentil Monsieur va vous proposer un prix qui sera bien sûr bien au-delà de la véritable valeur de l’objet. J’ai craqué pour des vases que je trouvais très beaux et que j’ai eus pour moitié moins chers, mais je pense que j’aurais pu en demander encore moins. Après… je vous l’ai déjà dit, je n’aime pas marchander. 10€ n’ont pas la même importance pour tout le monde.

Nous avons ensuite rejoint un temple conseillé, celui de Medinet Habou avant de terminer par les colosses de Memnon et retrouver Louxor pour la soirée.

temple statues

Que faire à Louxor en 2 ou 4 jours ?

Si vous n’avez que deux jours à Louxor, je vous conseille de faire l’impasse sur les temples sur la route vers Assouan (si vous venez de là). Ils sont intéressants mais moins que d’autres, je vous en parle dans la suite de l’article. A Louxor même, il est difficile de passer moins de deux jours, à moins de faire tout au pas de course.

Pour 4 jours à Louxor, je vous donne d’autres idées :

  • Visiter davantage de tombes dans la vallée des Rois ;
  • Visiter la vallée des Reines ;
  • Aller à la vallée des Nobles ;
  • Découvrir le musée de Louxor ou celui de la Momification ;
  • Faire une balade sur le Nil (même si je pense que c’est beaucoup plus beau à Assouan) ;
  • Faire un tour en montgolfière : c’est mythique mais je n’étais pas rassurée.
tombe

Que voir à Louxor ? Mes incontournables

Je vous parle plus en détail de mes incontournables à faire et à voir à Louxor 😉

Le souk de Louxor

Dans chaque ville visitée en Egypte, à part Hurghada, j’ai pris le temps de me balader dans le souk. Celui de Louxor n’est pas très grand, similaire à celui d’Assouan, mais il y est agréable de s’y balader. Bien sûr, vous y trouverez toujours un peu de tout, surtout de la camelote soyons clair. Les rabatteurs usent des mêmes techniques ici comme ailleurs mais c’est loin d’être le pire souk que nous ayons fait niveau rabattage.

A proximité du souk, je vous conseille surtout de déjeuner/diner au restaurant El Sahaby Lane qui a été l’un de mes coups de cœur culinaire de ce séjour. Service sympathique, carte variée, plats délicieux pour un tarif très raisonnable et un toit-terrasse de charme avec vue sur le Nil !

Le temple de Louxor (temple d’Amon)

La particularité du temple de Louxor, ou temple d’Amon, est qu’il se situe en plein milieu de la ville. C’est fascinant la manière dont cette cité s’est construite autour de son illustre passé. Je l’ai visité à la première heure et il n’y avait pas grand monde. Heureusement, car le temple n’est pas si grand.

Honnêtement, ce n’est pas le temple qui m’a le plus marquée pendant mon voyage en Egypte. J’ai une préférence pour les temples davantage préservés car il est plus facile de se projeter dans ce que devait être la splendeur de l’ancienne Egypte. De fait, il ne reste pas grand-chose du temple de Louxor. La façade néanmoins, est impressionnante. On remarque tout de suite l’obélisque qui semble avoir perdu son jumeau. Et, effectivement, le roi Mohammed Ali l’a donné à la France qui l’a ensuite mis sur la place de la Concorde à Paris. Dommage !

Ce qui est très sympa, en revanche, c’est l’allée des sphinx qui relie le temple de Louxor à celui de Karnak. Je vous invite vraiment à l’emprunter, pour prendre du recul sur le temple de Louxor, et parce que vous parcourez un chemin mythique que parcourait le dieu Amon.

L’entrée coûtait 8€/155 LE lors de ma venue. Je suis restée moins d’une heure sur place. Il est ouvert de 6h à 21h et la visite de nuit, avec les lumières, doit être plutôt sympa comme expérience !

temple égypte
carole tmeple
egyptien temple
carole temple

Le temple de Karnak

Le temple de Karnak se trouve un peu au nord de la ville de Louxor. Vous pouvez le rejoindre à pied par l’allée des sphinx que j’évoquais plus haut (comptez une vingtaine de minutes). Attention toutefois, vous ne rentrerez pas par la porte principale mais au niveau du temple d’Opet.

Autrement, en longeant le Nil, vous en aurez pour une quarantaine de minutes, bien agréable ceci dit. Au retour, nous avons pris un taxi pour 2,50€ qui  nous a ramenés vers le souk.

Après avoir cru que le temple était plus que décevant car nous n’étions que dans une partie mineure de celui-ci. Ensuite, nous avons rejoint la foule au cœur du véritable temple. Car oui, il y avait énormément de monde en fin de matinée. Favorisez peut-être une venue en début ou en fin de journée. Le temple de Karnak est ouvert de 6h à 17h.

On comprend rapidement pourquoi il s’agit du deuxième site le plus visité d’Egypte après les pyramides. Il faut dire que c’est la plus grande structure religieuse jamais construite au monde. Je répète cependant que ma préférence va aux temples un peu mieux conservés. Il n’empêche que la salle des colonnes notamment est très impressionnante, il s’en dégage une ambiance vraiment grandiose.

L’entrée coûtait 10€/ 190 LE lors de ma visite et je suis restée une heure sur place.

statues
carole colonne soleil
colonne bouc
colonne temple
temple

La vallée des Rois

Nous voilà dans la mythique vallée des Rois ou plutôt, vallée des Pharaons ! C’est ici que se trouve la dernière demeure des plus célèbres rois égyptiens. On ne parle pas d’un petit cimetière classique. Non, cette civilisation a fait construire des tombeaux qui sont de véritables musées et trésors archéologiques.

La vallée des Rois est à quelques kilomètres de Louxor donc vous pouvez y aller en taxi, en excursion, et même à vélo si la chaleur le permet. Pour ma part, j’avais réservé une excursion à la journée depuis ma Guesthouse.

Une fois que vous y êtes, vous payez l’entrée qui donne le droit de visiter uniquement 3 tombeaux parmi ceux qui sont ouverts. Et c’est là que le bât blesse car beaucoup de sépultures sont fermées, soit pour rénovation, soit définitivement pour protéger les fresques de l’oxydation. Les tombeaux fermés pour rénovation alternent, histoire de ne pas priver trop longtemps le public. Vous avez un panneau au début du site qui recense les tombeaux ouverts mais celui-ci n’était même pas actualisé quand j’y étais.

Comment s’organiser ? Pour ma part, j’ai regardé la liste de ceux qui étaient ouverts et j’ai comparé avec les recommandations du Routard pour en choisir 3. Evidemment, certaines repérée étaient fermées 😀

désert

Ce qu’il faut aussi savoir, c’est que plusieurs tombes ont des tickets à payer en supplément et à prendre à l’entrée. Il faut donc se décider dès le début pour prendre ces tickets supplémentaires, et qui ne sont pas donnés (genre, 70€ pour certains), afin d’aller voir la tombe de Néfertari, Toutankhamon ou celle de Séthi Ier par exemple.

Une fois l’entrée passée, les tickets pris, vous avez la possibilité de prendre la navette jusqu’aux premiers tombeaux. Je ne connais pas le prix, c’est souvent inclus dans les tours. Mais honnêtement, marcher quelques minutes au sein de cette vallée est quand même plus sympa que de prendre une navette.

Au final, je suis allée voir 3 tombes :

  • Le tombeau de Ramsès III : magnifique, coloré ;
  • Ensuite, le tombeau de Tausert et Setnakht : ils sont deux, dont une femme, mais l’entente n’était pas folle entre eux deux. La tombe est moins visitée du coup il n’y avait personne. Le style était différent et pour le coup, la visite est complémentaire avec le tombeau de Ramsès III ;
  • Enfin, la tombe de Séthi II où nous étions seuls et qui était bien conservée.

Hormis les tombeaux en eux-mêmes, ce qui est dingue c’est que nous arrivons dans un site tout simple et qu’on ne peut pas deviner toute la richesse qu’il y a sous nos pieds.

L’entrée coûtait 12€/230 LE au moment de ma visite pour l’entrée unique avec la possibilité de découvrir 3 tombeaux. Nous sommes restés 1h30 environ et le site est ouvert de 6h à 17h.

ramses tombe
tombeau mur

Le temple d’Hatchepsout

A proximité de la vallée des Rois, je vous invite à ne pas louper le temple funéraire d’Hatchepsout. Non seulement parce que l’histoire égyptienne a pu compter sur des femmes influentes et qu’il est bien de le savoir, mais, en plus, car il fait partie des incontournables. Lisez bien son histoire, c’est passionnant ! Le caractère monumental de ce temple, et le cadre magnifique qui l’entoure, en font un site incontournable.

Après, la visite en elle-même n’était pas la plus transcendante faite en Egypte. Il y avait énormément de touristes et pas les plus respectueux des lieux. L’insupportable ballet de navettes qui arrivent du parking jusqu’aux pieds du temple m’a vraiment déconcertée. Il n’y a que 5 minutes de marche à peine, les navettes font la course, mettent la musique à fond en mode Club Med… Désolant. Je suis d’autant plus désabusée que la plus jolie vue sur le temple se trouve sur cette route.

Vous comprendrez donc ma frustration quand des gens ne respectent pas ma contemplation. Et quand tout ce petit monde se retrouve dans le temple, c’est encore pire. Il est certainement plus intéressant de le visiter en début ou en fin de journée, le site étant ouvert de 6h à 17h.

J’ai payé  7€/140 LE l’entrée et je suis restée environ 45 minutes. Si votre budget est très serré, sachez que vous pouvez apercevoir le temple sans payer, depuis le parking.

carole temple
statues temples

Le temple Médinet Rabet

Une belle surprise ce temple qui n’était pas prévu au programme. Nous y sommes allés sur les conseils d’une Française résidant au Caire. Il est encore dans un très bon état de conservation alors, forcément, je l’ai beaucoup apprécié ! J’ai également été subjuguée par certains détails sur les murs, notamment les couleurs. Je trouve cela très impressionnant de me dire que tout ceci a traversé le temps. Et, cerise sur le gâteau, il y a moins de monde que dans les autres temples. De quoi vous faire encore plus apprécier la visite !

L’entrée coûtait 5€/ 100 LE mais attention, le billet ne se prend à l’entrée même du site. Il faut aller au Ticket Office (je ne peux pas vous en dire plus, je me suis laissée porter). Nous sommes restés une petite demi-heure.

temple

Les colosses de Memnon

Bonne nouvelle : le site est gratuit ! Il s’agit, en plus, d’une petite pause très sympa en plein air, entre les champs de cannes à sucre, et qui a parfaitement clôturé notre journée.

Les colosses de Memnon sont en fait l’entrée du temple d’Aménophis III. Enfin… ce qu’il en reste. On imagine quand même sa taille quand on les voit.

colosse louxor

Le temple d’Edfou

On quitte un peu Louxor et je vous parle de l’un de deux temples visités lors de mon trajet entre Assouan et Louxor.

Le temple d’Edfou, ou temple d’Horus, est situé à 110 km au sud de Louxor. Il est l’occasion parfaite pour une petite pause en remontant vers Louxor. Comme je vous le disais, j’ai fait ce trajet en voiture mais il est aussi possible de le faire en train et de visiter ce temple a priori.

Bien qu’il soit moins connu que d’autres temples égyptiens, Edfou est très impressionnant grâce à la qualité de sa conservation que vous pouvez observer dès l’entrée, avec le premier péristyle. C’est avec plaisir qu’on découvre les cours, les salles, etc.

L’entrée coûtait 9€/ 170 LE lors de mon passage. Je suis restée une demi-heure et le site est ouvert de 7h à 20h.

temple
carole temple

Le temple de Kom Ombo

Le temple de Kom Ombo est à 3h de Louxor (166 km) et 1h d’Assouan (40 km). Il est la première étape faite lors de ma remontée en voiture. Honnêtement, je n’en garde pas un souvenir mémorable. Peut-être aussi parce qu’il était tôt le matin et qu’il y avait du vent mais également parce qu’il n’est pas spécialement remarquable. Il a quand même la particularité d’être dédié à deux divinités : Horus et Sobec et chacun a son allée ! Le cadre est également sympa, à côté du Nil.

L’entrée coûtait 7€/ 130 LE lors de mon passage, je suis restée un quart d’heure. Il est ouvert de 6h à 16/17h.

Ainsi s’achève ma présentation de Louxor que j’ai pu visiter sur 3 jours. C’est le timing idéal pour profiter de cette ville si riche qui offre des possibilités très diverses : temples, tombeaux, balade sur le Nil, etc.

Louxor est un incontournable de tout voyage en Egypte, ne serait-ce par sa position centrale. Si la ville m’a surprise, je suis restée un peu sur ma faim concernant les temples. Peut-être aurais-je eu une autre opinion des temples de Louxor si j’avais commencé mon séjour par ces derniers et non par ceux d’Assouan. Il n’empêche qu’ils valent tout de même le détour. N’hésitez pas à me faire des retours si vous avez déjà visité Louxor !

temple
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.