châteaux chenonceau cher

En France, nous avons la chance d’avoir un patrimoine riche et varié. On vous fait découvrir deux de ses plus beaux atouts parmi les châteaux de la Loire : Chambord et Chenonceau. On vous emmène également découvrir les villes de Blois et Tours.

Les châteaux de la Loire sont tous uniques et méritent chacun d’être visités. J’avais déjà eu l’occasion d’en découvrir certains (Azay-le-Rideau, Langeais, Villandry, etc.) plus jeune. Si vous avez le temps, je vous conseille toute une semaine dans la région, vous n’aurez pas l’occasion de vous ennuyer 😉

Néanmoins, pour ce petit week-end romantique, nous avons opté pour les deux grands classiques que nous ne connaissions pas : Chambord et Chenonceau. Lequel avons-nous préféré ? Combien de temps rester ? Combien ça coûte ? On vous raconte notre expérience, en septembre 2019.

cathédrale maisons tours

Le château de Chambord

Il s’agit du plus grand des châteaux de la Loire, construit sous les ordres de François 1er, à compter de 1519. Si Chambord lui est associé, je précise que le roi n’y a que très peu séjourné, comme ses différents successeurs d’ailleurs. Il faut dire que, malgré un cadre en apparence idyllique, les hivers étaient glacials et les moustiques très présents en été. Il y avait mieux comme résidence secondaire en somme 😛

Henri Duc de Bordeaux, futur comte de Chambord, redonne néanmoins sa splendeur au château et c’est grâce à lui que vous pouvez désormais le visiter ainsi. Le château et son parc sont d’ailleurs inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

château arbres chambord

La visite du château de Chambord

Chambord c’est d’abord une façade, impressionnante, royale. Les plus jeunes diront qu’il ressemble au château des contes de fée. On ne peut pas lui retirer cela, le château de Chambord est grandiose 😉

Ses dimensions nous rappellent que nous avons, face à nous, la concrétisation d’un projet démesuré, porté par un architecte encore inconnu. On peut dire que Chambord sait faire planer le mystère ! Preuve en est ? Cet incroyable escalier à double révolution qui capte votre regard, à peine entré dans le château. Il serait la preuve ultime que le grand Léonard de Vinci a mis sa patte dans ce projet. En tout cas, on l’a bien observé cet escalier mais on ne comprend toujours pas comment il fonctionne… 😆

A l’intérieur, se succèdent des salles spacieuses et autres recoins cachés On se perd dans ce dédale de pièces, arrivant par hasard dans la cuisine ou sur l’extérieur. Vous trouverez du mobilier d’époque, des tapisseries à observer, ou des éléments d’explications sur ce château et sa construction (avec un petit film vraiment intéressant). Ainsi, la visite est très sympathique, même si je suis plus attirée par les plus petits châteaux.

Chambord impressionne mais on ne peut pas dire qu’il soit très chaleureux.

Par contre, le vrai plus de cette demeure, c’est que les toits sont en partie accessibles ! En effet, depuis les toits, vous avez une vue imprenable sur les jardins et le domaine, mais vous êtes également au plus près de cette fascinante architecture !

escalier chambord

Les jardins de Chambord

Les jardins de Chambord s’inscrivent dans le style des jardins à la française mais honnêtement, nous avons été un peu déçus lors de notre visite. Ce n’est pas Versailles quoi. Non mais, surtout, nous sommes venus en septembre 2019, après un été particulièrement caniculaire. De fait, tout était cramé. Mais la perspective sur le château est magnifique !

Vous pouvez également louer un bateau, électrique ou à rames, pour découvrir les abords du château. Et pour prolonger le conte de fée, sachez que les balades en calèche ou à cheval sont également possibles.

Par ailleurs, Chambord est aussi connu pour son vaste parc privé, le plus grand d’Europe. Ce domaine est notamment une réserve de chasse assez réputée. Il est possible de le visiter et d’observer certains animaux, à pied ou en 4×4. Renseignez-vous sur le site internet du château, il regorge d’idées 😎

château jardin chambord

 💡 Prix : 14,5€ plein tarif l’entrée + 6€ le parking à la journée (pour le parking du château mais il en existe un plus loin, à 4€).

 💡 Prix pour la visite en 4×4 du domaine : 18€ pour 1h30- réservation obligatoire.

Pour le temps sur place, cela dépend si vous souhaitez visiter le domaine. Nous sommes restés environ 3 heures.

carole château chambord
château chambord escalier

Petit tour par Blois

Nous avons profité de ce week-end pour découvrir la ville de Blois, située à 20 minutes du château de Chambord. Blois est donc idéale pour se poser avant d’amorcer la visite de cette perle de la Renaissance.

pont loire blois

Que voir à Blois ?

Blois est une ville vraiment charmante et tranquille, située sur les rives de la Loire. De fait, la première image que nous en avons eu est celle de son pont Jacques-Gabriel. A partir des quais, vous pouvez remonter jusqu’à la cathédrale Saint-Louis. Le chemin est très agréable, vous passez par des ruelles fleuries (en tout cas en septembre), devant des hôtels particuliers et des maisons à colombage.

Autrement, suivez les commerces, ils vous mèneront au centre-ville. Passez devant l’escalier Denis Papin, très original. En effet, depuis 2013, l’escalier change son habillage. Nous avons ainsi pu voir la Joconde à Blois !

Si vous aimez les maisons à colombage, venez faire un petit tour à Rennes, Vannes ou Dinan.

ruelle blois pavé jardin
cathédrale blois
ruelle blois pavé

Si vous poursuivez, vous arriverez jusqu’au château de Blois, un incontournable de la région que nous n’avons pas eu le temps de faire.

Et pour terminer cette petite découverte de la ville, rendez-vous au niveau du quartier de l’église Saint-Nicolas, très agréable à arpenter. Par sa hauteur, il vous donnera une belle vue sur la Loire. Si vous avez le temps, arrêtez-vous à la maison de la magie, construite en hommage au prestidigitateur français Robert Houdin.

château parc banc blois

Le château de Chenonceau

Si Chambord a pu nous paraître impersonnel, le charme a directement opéré au château de Chenonceau. Le « château des Dames », par son histoire, ses jardins et l’atmosphère qui s’en dégage, est un vrai bijou du patrimoine français ❤️

Un peu d’histoire

Construit au XVIème siècle, ce château fait déjà parler de lui lorsque le roi Henri II l’offrit à sa « favorite », Diane de Poitiers. A la mort du roi, son épouse, Catherine de Médicis, reprend ses droits sur le château.

Autre étape primordiale dans l’histoire de Chenonceau : il devient hôpital de guerre pendant la Première Guerre mondiale. Il permit de soigner des milliers de soldats !

Enfin, pendant la Seconde Guerre mondiale, le Cher qui passe sous le château devenant la délimitation entre zone libre et zone occupée, la grande galerie devient l’unique passage vers la liberté. Le propriétaire de l’époque organise donc la fuite de Français par ce biais. Fascinant n’est-ce pas ? 😉

Chenonceau est évidemment inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, mais seulement depuis 2017.

château chenonceau andy

Les jardins de Chenonceau

On commence par les jardins car ce sont eux qui se présentent à nous en premier. Avant même d’accéder au château, on traverse une allée de platanes avec, de part et d’autre, un labyrinthe et un potager de fleurs. Nous vous conseillons de terminer votre visite par ces deux endroits, histoire de garder assez d’énergie pour le meilleur 😉

Une fois arrivé devant le château, vous découvrez un monde de couleurs et de senteurs comme on les aime. D’un côté, vous pouvez vous balader dans les jardins de Diane de Poitiers avec, en leur centre, un jet d’eau. Hormis l’aménagement et les fleurs à profusion, on apprécie énormément la perspective qu’il permet sur le château via les terrasses surélevées.

Vous pouvez ensuite continuer par les jardins de Catherine de Médicis, plus petits mais tout aussi élégants. L’avantage est que nous n’avez pas besoin de choisir, vous pouvez les apprécier tous les deux (un peu comme le roi l’a fait avec ses Dames 😉).

château chenonceau andy

La visite du château de Chenonceau

La visite du château est libre mais vous pouvez vous guider avec une brochure ou un audio guide (avec un Ipod vidéo), les deux sont disponibles à l’entrée.

A l’intérieur de Chenonceau, on se plonge très facilement dans les époques successives qu’il a connu. On passe de pièce en pièce, avec une quantité assez impressionnante de touristes, découvrant chambres, cabinet de travail, cuisine… Le tout avec une vue permanente sur le Cher et ses kayakistes.

Deux espaces sont à privilégier pendant votre visite : les galeries, qui surplombent la rivière. Chenonceau est le seul pont-château au monde 😉 Au premier étage se trouve une première galerie, celle qui accueillit les soldats pendant la Première Guerre mondiale.

Au second étage, la galerie Médicis s’étend majestueusement, vous présentant histoire du château et collection de peintures, tapisseries et divers objets d’art.

A la sortie, difficile de louper le donjon isolé du château, la tour des Marques. Décidément, Chenonceau n’a rien de classique 😉

jardin cher chenonceau

 💡  Prix : 15€ l’entrée avec brochure, tarif plein – 19€ avec l’audioguide.

Pour le temps sur place, cela dépend dans quelle mesure vous voulez profiter de l’ensemble du domaine. Nous ne sommes restés que 2 heures et c’était un peu court, nous n’avons pas pu nous balader près de l’Orangerie, le restaurant gastronomique.

mairie drapeaux fontaine tours

Petit tour par Tours

Situé à 40 minutes du château de Chenonceau, la ville de Tours a été parfaite pour conclure notre week-end « châteaux de la Loire ».

L’espace de 2 heures, nous avons pu tenter d’apprivoiser cette ville que nous ne connaissions pas et qui a beaucoup à offrir. L’avantage est que Tours n’est pas très grande donc tout peut se faire facilement à pied !

Petit tour d’horizon des choses à voir à Tours :

  • La belle cathédrale Saint Gatien ;
  • L’église Saint-Julien, dans laquelle on a pu assister à une jolie exposition ;
  • Les rues piétonnes du Vieux Tours et ses maisons à colombage ;
  • La place Plumereau, la place incontournable du vieux Tours où il fait bon de manger en terrasse ;
  • La basilique Saint-Martin ;
  • La tour Charlemagne, il est possible de monter à son sommet ;
  • L’hôtel de ville ;
  • La place de la gare, pour contempler la belle architecture de l’édifice.
ruelle drapeau
basilique

Pour terminer cette découverte, baladez-vous sur les quais qui longent la Loire et qui constituent, aux beaux jours, le spot idéal pour profiter de la douceur tourangelle. On a beaucoup aimé l’ambiance de la guinguette de Tours sur Loire qui accueille, à compter de mi-mai, des concerts, en plus du restaurant et du bar.

Nous ne sommes restés que quelques heures donc nous n’avons pas eu le temps de visiter les musées et autres espaces culturels qui font également la renommée de la ville (Hôtel Goüin, musée des Beaux-Arts, etc.) 😉

place terrasse colombage

On termine ici notre récit d’un week-end parfait autour des châteaux de la Loire. L’idéal est de ne pas trop surcharger les visites historiques, avec une alternance entre une belle ville comme Blois ou Tours, et un magnifique château 😉

Dernier conseil : évitez l’été pour ces visites, l’arrière-saison est tellement plus agréable 😎

château chambord jardins
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *