couple brandebourg berlin

Ces 3 jours furent l’occasion parfaite pour nous immerger dans une culture méconnue et nous laisser charmer par la capitale allemande, impressionnante et variée. Nous partageons avec vous ce week-end à Berlin.

En février 2020, mon anniversaire s’est fêté à Berlin ! Après avoir testé Édimbourg à cette occasion en 2019, nous avons choisi cette ville pour découvrir (redécouvrir pour Andy), Berlin. Au départ je voulais voir de mes propres yeux cette ville si souvent présente dans les livres d’histoire mais je ne pensais pas particulièrement l’aimer. Je l’imaginais froide, austère…

Et bien à quasi 28 ans, il est possible de se tromper et d’être victime de ses préjugés ! Berlin est à la fois la ville historique et impressionnante que l’on imagine mais elle est également cool et aussi branchée qu’alternative 😎

porte brandebourg berlin

Organiser un week-end à Berlin

On partage nos conseils pour organiser un super week-end à Berlin.

Quand partir à Berlin ? Combien de temps rester ?

Nous sommes donc partis en février et on a eu pas mal de chance avec la météo ! Les températures étaient positives (autour de 7 degrés) et nous avons même eu une journée de soleil (je tais la bonne matinée de pluie). Attention, le froid n’est pas le même qu’à Rennes (étonnant hein), nous avons dû investir dans une paire de gants de qualité chez C&A (90 centimes les 2 paires 😛 ).

On ne va pas se mentir, se balader dans les rues, et surtout dans les parcs de Berlin, doit être plus sympa avec quelques degrés de plus… Mais il y a toujours un peu d’apfelstrudel pour se réchauffer et nous n’étions pas envahis par les touristes ! Le froid et la grisaille ne nous ont pas dérangés mais l’ambiance aux beaux jours doit être totalement différente. Le mieux est donc de tester pendant les 2 saisons 🙂

Concernant la durée du séjour, nous avons pu visiter Berlin pendant 3 jours. C’était parfait pour s’imprégner de la ville, découvrir les différents quartiers et manger des bretzels. Néanmoins, nous avons choisi de privilégier les extérieurs et n’avons fait qu’un musée. Berlin regorge de musées aux thèmes vraiment variés donc calculez votre temps sur place en fonction de vos goûts.

couple parc berlin

Les transports à Berlin

Pour aller à Berlin, nous sommes partis avec Easyjet depuis Nantes (départ le vendredi matin à 9h et retour le lundi à 13h20). En ayant pris les billets en septembre, nous en avons eu pour 107€ pour 2 personnes.

Une fois à Berlin, nous avons rejoint le centre-ville (la gare centrale – Hauptbahnof) depuis l’aéroport grâce au TXL Express. C’est environ 35 à 30 minutes et le ticket coûte 2,90€.

Pour circuler dans Berlin, rien de plus facile : de bonnes chaussures et c’est tout ! Nous avons quasi tout fait à pied. Au total, c’est près de 50 kilomètres que nous avons arpentés sur 3 jours mais si vous organisez vos visites, cela se fait bien 😉 Pour les zones les plus excentrées, notamment le château de Charlottenbourg, nous avons pris le métro puis le bus (prix du ticket : 2,90€ et valable 2h).

Le logement à Berlin

Comme souvent, nous avons pris un Airbnb afin de diminuer le coût de notre séjour. Les logements étaient plutôt rares dans le centre de Berlin et pas forcément donnés mais c’était le prix à payer pour pouvoir tout faire à pied. Andy a trouvé un superbe appartement de style classique tout près du Reichstag, le long de la rivière Spree donc très bien situé.

 💡 Nous avons payé 173€ à 2 pour 3 nuits.

synagogue rue berlin

La nourriture à Berlin

Nous avons eu à cœur de tester plusieurs bonnes adresses à Berlin mais également les spécialités incontournables. Prêts à prendre quelques kilos ?

Pour goûter la célèbre currywurst, le plat typiquement berlinois, direction Best Worscht, à proximité de la Potsdamer Platz. Pour rappel, la currywurst c’est un concept assez simple : une saucisse coupée en rondelles, du ketchup et du curry. A côté de ça vous avez les traditionnels frites et les ajouts de type sauce barbecue 😎 Cette gastronomie n’est pas si donnée que ça, comptez 9€ la formule basique avec une boisson dans ce snack mais bon, ça fait du bien par ce froid !

Pour manger dans une brasserie authentique, on vous conseille de venir au Treffpunkt Berlin. L’apfelstrudel y est un pur délice. De même, on s’est également sacrifiés pour tester celui du Augustiner am Gendarmenmarkt. L’ambiance est peu chaleureuse mais le dessert exquis.

Histoire de se sentir un peu tendance, on a également craqué pour un brunch situé près d’Alexanderplatz, le Father Carpenter. Malgré l’attente, les tartines sont vraiment super bonnes (et canons). 💡 Pensez à réserver pour éviter d’être assis sur un banc à l’extérieur pendant 20 minutes.

Et puis, parce que je ne résiste jamais à un bon indien, on a beaucoup aimé les plats servis et l’accueil chaleureux du Bombay.

Enfin, ne loupez pas l’achat du bretzel avant de reprendre la route, ça tient bien au corps !

assiettes plats bretzel berlin

Les activités à Berlin

A Berlin, comme dans toutes les villes, il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses. Nous avons fait le choix de ne faire que des activités gratuites… et c’est plutôt simple en fait !

En effet, vous n’aurez pas besoin de débourser un euro pour la plupart des sites à voir, la majorité se situant dans les rues de Berlin. Vous n’aurez qu’à vous balader et découvrir à pied tous les plus beaux monuments de la ville. De même, nous avons choisi un musée, Topographie de la Terreur, qui est gratuit. Autrement, la plupart des musées sont payants, autour d’une quinzaine d’euros à ce que j’ai pu voir.

 💡 Nous avons loupé le coche pour visiter la coupole de Reichstag mais sachez qu’en réservant à l’avance votre créneau sur le site, celle-ci est gratuite.

Si le budget n’est pas un problème, jetez votre dévolue sur la Fernsehturm, la célèbre tour de la télévision, pour profiter de cette vue sur toute la ville.

tour place horloge berlin
vélo berlin
église ruine berlin

Programme pour 3 jours à Berlin

Parce que je sais qu’il est parfois difficile de se représenter ce qu’on peut faire en 2/3 jours dans une ville, je vous présente notre programme.

Un vendredi après-midi sur les traces de l’Histoire :

  •    Balade jusqu’au Reichstag
  •    Porte de Brandebourg
  •    Mémorial de l’Holocauste
  •    Potsdamer Platz
  •    Checkpoint Charlie
  •    Musée Topographie des Terreurs

Un samedi matin le long de la Spree :

  •    La nouvelle synagogue
  •    L’impasse Haus Schwarzenberg
  •    La Berliner Dom
  •    Balade dans Nikolaiviertel (quartier Saint Nicolas)
  •    Alexanderplatz
rivière reichstag berlin

Un samedi après-midi à l’Est de Berlin :

  •    Karl Marx Allée
  •    Les graffs du Raw Tempel
  •    East Side Gallery
  •    Le pont Oberbaumbrucke
  •    Place Gendarmenmarkt
  •    Avenue Unter den Linden

Un dimanche plus reposant vers l’ouest de Berlin :

  •    Le château de Charlottenbourg
  •    L’église du souvenir
  •    Parc Tiergarten et la colonne de la Victoire
  •    Balade de nuit le long de la Spree jusqu’à Alexanderplatz
rivière bâtiment berlin

Les incontournables d’un week-end à Berlin

La porte de Brandebourg et le parc Tiergarten

On commence par du classique, l’emblème de la ville : la porte de Brandebourg. Ce qui est étonnant, c’est qu’elle a longtemps incarné la division de la ville puisqu’elle était intégrée au mur de Berlin. Aujourd’hui, de jour comme de nuit, à son pied ou depuis l’avenue qui traverse le parc de Tiergarten (ne me demandez pas son nom svp), l’arche est superbe.

La porte de Brandebourg fait donc face au gigantesque parc de Tiergarten. Malgré l’hiver, c’était très agréable de s’y promener. Le parc alterne entre pelouses, arbres et petits étangs. En son centre, il est possible de monter au sommet de la colonne de la Victoire qui en impose.

 💡 Pour la petite histoire, c’est ici que se tenait avant la Love Parade.

porte chevaux nuit berlin

Balade le long de la Spree : du Reichstag au quartier Saint Nicolas

La Spree est la rivière qui serpente en plein cœur de Berlin, des tours en bateau commentés sont d’ailleurs possible. En effet, le rivière passe au plus près des plus beaux monuments de Berlin. Le premier d’entre eux est le fameux Reichstag. Ce palais, qui abrite l’assemblée allemande, est également célèbre pour son incendie en 1933 qui donna l’excuse nécessaire au régime nazi pour terroriser et réprimer leurs opposants. Si le bâtiment est impressionnant depuis l’extérieur, la vue depuis la coupole en verre doit l’être encore plus !

 ➡ Nous n’avons pas assez anticipé donc rendez-vous bien sur le site officiel pour bloquer un créneau, la visite est gratuite.

couple reichstag berlin

Juste à côté du palais, vous ne pourrez louper le bâtiment contemporain qui semble posé sur l’eau : le Paul-Lobe Haus, il héberge les bureaux du Bundestag (le parlement allemand).

Si vous poursuivez sur les quais de la Spree, juste avant l’île aux musées, rapprochez-vous de la nouvelle synagogue. Malgré son nom, elle n’a rien de récent ! Le bâtiment est d’ailleurs hautement symbolique, d’autant que des membres du parti nazi tentèrent d’y mettre le feu lors de la Nuit de Cristal en 1938. En outre, la synagogue est juste magnifique !

J’évoquais ensuite l’île des musées où se concentrent quelque uns des plus beaux et réputés musées de la ville (musée de Pergame, Neues Museum, etc.). Nous ne nous y sommes pas attardés mais on a quand même pris le temps d’admirer l’architecture de la cathédrale de Berlin, Berliner Dom. Il faut dire qu’il est difficile de la manquer, elle est imposante avec son style néo-Renaissance et sa coupole. Depuis les ponts, sur l’autre rive ou dans le parc du Lusgarten, la dame est très photogénique !

On termine cette promenade dans le quartier de Saint Nicolas (Nikolaiviertel), le plus ancien de la ville. Nous avons beaucoup aimé l’ambiance de ces rues moyenâgeuses entourant l’église Saint Nicolas 😉

cathédrale rivière berlin

Berlin ou le devoir de Mémoire

Amateurs d’histoire, il y a des villes dont on ne peut pas faire l’impasse, Berlin en fait indubitablement partie. Beaucoup de musées reviennent sur les phases les plus sombres de l’histoire allemande et, de fait, l’histoire mondiale. Nous avons opté pour le musée Topographie de la terreur. Il est situé dans un grand bâtiment où se trouvait, par exemple, la Gestapo, entre 1933 et 1945. A travers une impressionnante quantité de documents (textes, photos, objets, films), vous revenez sur l’histoire du site et, plus globalement, l’institutionnalisation de la terreur. L’exposition est très prenante, avec énormément d’informations. Prévoyez une bonne heure et demi si vous comptez tout lire !

Mais ce que j’aime dans cette ville, c’est que l’histoire se vit également dans la rue. Deux endroits fondamentaux pour Berlin : le Mémorial aux Juifs assassinés d’Europe et Checkpoint Charlie.

Concernant le Mémorial, il faut dire que notre rencontre a plutôt mal commencé. En effet, je le visualisais entouré d’arbres, dans un coin apaisant mais… pas du tout. Les 2711 stèles sont disposées dans un grand espace en pleine ville, avec des chantiers un peu partout. La déconvenue aurait pu être énorme si nous n’étions pas allés au coeur du Mémorial. Entourés de ces stèles froides, un profond silence y règne. Si d’apparence elles ne sont pas si grandes, une fois que vous y êtes, vous vous sentez ridiculement petits, perdus dans un labyrinthe géant. Bref, lieu à ne pas louper ❤️

Il faut dire que ce genre d’endroit m’émeut particulièrement. J’avais été chamboulée par Auschwitz et le simple mémorial de Budapest m’avait également émue.

andy mémorial berlin

Nous terminons par Checkpoint Charlie, le poste de frontière le plus célèbre au monde. Ce dernier était l’un des points de passage entre l’Allemagne de l’Est et celle de l’Ouest. Je ne vous refais pas l’histoire mais le musée du Mur devrait satisfaire la curiosité de tous. Si l’endroit est mythique, nous n’avons pas ressenti grand-chose une fois sur place. Afflux de touristes, mise en scène d’acteurs en costume de soldat pour satisfaire Instagram, McDonald’s juste à côté, etc. Le coin est très surfait, mais passez-y au moins pour voir 😉

Berlin checkpoint Charlie

Les murs de Berlin

Si je vous dis « mur » et « Berlin », il y a de grandes chances pour que vous pensiez à la division de la ville. Différents « morceaux » du mur sont encore debouts un peu partout dans Berlin. Quand ce n’est plus le cas, le tracé est inscrit au sol. Il demeure néanmoins encore une portion du mur : East Side Gallery. Long de 1,3 kilomètres, ce morceau est devenu un support d’expression artistique avec de nombreuses œuvres de Street Art. Quelques incontournables : le baiser de l’amitié, la Trabant qui transperce le mur, Checkpoint Charlie le jour de la chute du mur ou « Worlds People ».

 💡 Il faut savoir qu’à cause du temps mais également des dégradations volontaires, ces œuvres doivent très régulièrement être restaurées.

On a beaucoup aimé cette partie de Berlin mais j’ai été un peu révoltée par l’attitude des touristes et l’effet « réseaux sociaux ». En effet, les gens se bousculent pour avoir leur photo devant “le baiser de l’amitié” qu’ils ont déjà vu sur Instagram, tout en ignorant le message fort derrière cette œuvre. Je ne caricature pas, une femme a réellement dit ça juste à côté de moi, ajoutant qu’elle s’en fichait… Désolant 😐

A proximité de cette partie du mur, ne loupez pas le pont Oberbaumbrücke, il enjambe magnifiquement la rivière.

mur dessin berlin
pont rivière berlin

Pour une journée sur la thématique « Street Art », on vous conseille une balade entre les graffs du Raw Tempel, une grande friche industrielle. En effet, il s’agit d’un espace culturel avec différents ateliers artistiques mais également des lieux de loisir (skate parc, site d’escalade, cinéma en plein air, etc.). Sous un divin soleil de février, ce site est génial ! Il y a de quoi s’y perdre, se reposer dans une baignoire ou être scotché à son appareil photo 😎

Pour conclure sur les graffs, ultime arrêt au niveau de l’impasse Haus Schwarzenberg, une petite cour alternative, vivante, colorée. On y rentre par un passage étroit et on découvre un lieu chaleureux, où s’il ne faisait pas 4 degrés, on serait bien restés boire un verre ! Coup de cœur pour le visage d’Anne Frank ❤️

graffs mur berlin

Berlin, ville jeune et dynamique

Parce que Berlin ce n’est pas uniquement une ville d’histoire ou de Street Art, on vous présente aussi les coins plus modernes et branchés de la ville.

On commence par ses places et la plus célèbre de l’Est : Alexanderplatz, le centre névralgique de la ville. C’est notamment ici que se situe la Fernsehturm, la tour de la télévision. Centres commerciaux, horloge universelle, restaurants… il y aura de quoi satisfaire tout le monde sur cette gigantesque place. A proximité, passez par la Karl Marx Allée, la mythique avenue de Berlin et son ambiance communiste, ou le Rathaus, l’hôtel de ville.

Autre place, autre ambiance : la Potsdamer Platz, la place de l’Ouest. Hormis les morceaux du mur, cette place est très moderne avec ses buildings et centres commerciaux.

place mur berlin

Un peu plus loin : le château de Charlottenbourg et l’église du souvenir

Si votre planning vous le permet, n’hésitez pas à vous balader dans certains quartiers excentrés de Berlin. Nous avons rejoint le château de Charlottenbourg en métro. Malgré la pluie, on a quand même profité de ce quartier très différent des autres, bien plus aisé. Néanmoins, même s’il s’agit du plus grand et beau palais de Berlin, nous nous sommes contentés de l’extérieur.

 💡 Pour la visite du château et du parc, comptez 10€ par adulte.

Juste devant le château, nous avons sauté dans un bus direction un quartier très animé de Berlin, autour de la Breitscheidplatz. Juste à côté, vous pourrez observer l’Église du souvenir. Au-delà de son architecture originale, c’est surtout son clocher qui est important, il symbolise les horreurs et destructions de la guerre. C’est donc volontairement que le gouvernement a décidé de laisser le bâtiment en ruine.

château cheval berlin

Berlin de nuit

On conclut ce week-end à Berlin par l’une de nos activités favorites : nous balader dans les rues de nuit. L’ambiance est vraiment cool, même par une froide soirée d’hiver, et les bâtiments sont somptueux (et l’apfelstrudel pour se réchauffer c’est top). On vous laisse en juger par vous-même mais découvrir les Champs Élysées berlinois, l’avenue Unter den Linden, et ses musées, son opéra ou beaux hôtels est une jolie expérience ! Et que dire de la place Gendarmenmarkt et son tiercé gagnant : la Deutscher Dom, la cathédrale allemande, le Konzerhaus et le Franzosischer Dom, la cathédrale française ?

Bref, on a aimé Berlin, pour sa plongée dans l’Histoire, ses couleurs, sa liberté artistique, sa simplicité culinaire, sa classe, son classicisme et la légèreté. Berlin, une ville multifacette comme on les aime.

place batiment nuit berlin
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *