île drone

Que faire à Tahiti ? On vous partage nos incontournables à voir sur la jolie île de Tahiti en Polynésie française. Parfois oubliée des touristes, on vous encourage vivement rester la découvrir tant elle regorge de trésors qu’on vous présente dans cet article.

Tous les voyageurs de Polynésie française mettent un pied à Tahiti. C’est normal, c’est ici que vous atterrissez après le long voyage qui vous aura fait traverser la planète. Mais tous les voyageurs ne prennent pas forcément le temps de visiter Tahiti. Ils sont pressés de rejoindre les autres îles et n’y font qu’une halte, pour recharger les batteries. Clairement, on vous conseille vraiment de passer quelques jours à visiter Tahiti. Cela a été une très jolie découverte !

On ne pensait pas qu’il y avait tant de diversité sur cette île et une nature si généreuse. Elle n’enlève rien à Moorea, Bora Bora, Huahine ou Raiatea, elles sont toutes complémentaires. C’est la découverte de chacune de ces îles différentes qui font la richesse d’un voyage en Polynésie française.

Cap donc sur la surprenante Tahiti avec, dans un premier temps, nos conseils pour visiter l’île : combien de temps rester, où dormir, où manger, comment circuler ? On vous partage ensuite nos incontournables à faire et à voir à Tahiti, mais également ceux que nous aurions aimé avoir le temps de faire. L’idée est de vous aider un maximum dans l’organisation de votre voyage de rêve en Polynésie française.

vallée montagne volcan

Visiter Tahiti : tout savoir

Si vous avez intégré Tahiti dans votre itinéraire en Polynésie française et que vous prenez le temps de la visiter, vous serez peut-être intéressés par nos conseils pour visiter ces îles 😎

Combien de temps rester sur l’île ?

Comme je vous le disais, trop de gens ne prennent pas le temps de visiter Tahiti comme elle le mérite. Ces personnes ne rêvent que d’une chose : à peine arrivés, ils veulent rejoindre les eaux magiques de Bora Bora ou Moorea. On les comprend, mais c’est bien mal connaître Tahiti qui fait une très jolie entrée en matière. De même, on a trouvé qu’elle permettait également un bon sas avant le retour en Métropole.

Pour le coup, nous avons atterri le premier jour, à 5h du matin, à Tahiti et y avons passé la journée. Nous partions le lendemain tôt pour Moorea. Pour nous remettre du voyage et du décalage horaire, on s’est simplement échoué sur une jolie plage, PK 18, qui était accessible à pied depuis notre logement. On va dire que cette journée ne compte pas vraiment, car on était plutôt en mode « lutte pour garder les yeux ouverts ». En revanche, le lendemain matin, nous étions d’attaque à 5h et en avons profité pour découvrir le fameux marché de Papeete : mémorable.

C’est à la fin de notre séjour que nous avons passé davantage de temps à Tahiti : un peu moins de 3 jours. La première demi-journée, nous sommes arrivés depuis Huahine puis avons fait un petit tour chez le médecin pour Andy. Nous avons ensuite sillonné la côte ouest de l’île. La deuxième journée était consacrée à l’excursion dans la vallée de Papenoo tandis que la troisième journée était plutôt sur la côte est.

Concrètement, ces 3,5 jours à Tahiti n’étaient pas suffisants, surtout avec une journée qui nous a permis de nous reposer. On ne pensait pas, mais il y a pas mal de choses à faire et on a juste envie de prendre le temps de la découvrir. Si vous le pouvez, restez 4 ou 5 jours, cela permettra de faire un véritable tour de l’île, sans frustration !

fleur
carole route mer
cascade

Comment circuler sur Tahiti ?

La première journée, compte tenu de notre énergie, nous avons décidé de ne pas louer de voiture et de simplement prendre le taxi pour rejoindre notre logement. Comme nous étions 4, l’aller-retour (aéroport logement puis logement port pour repartir) coûtait moins cher que la location à la journée. J’ai fait ce choix, car j’avais pris un logement plutôt bien situé, à proximité des commerces et d’une plage.

Pour notre second passage à Tahiti, nous avons loué une voiture chez Eco Car, juste en face de l’aéroport. C’était très pratique, nous avons pu la redéposer le jour du départ à 4h30. Nous avons payé 146 euros pour les 2 jours et demi.

On vous encourage à louer une voiture à Tahiti, car les distances sont assez importantes et la circulation plutôt dense. Ne tardez pas trop pour avoir des prix intéressants.

carole plage

Où dormir ?

Pour nos deux passages, nous avons logé dans une pension qu’on a beaucoup appréciée : la pension Te Miti. C’est une pension tenue par une famille de Métropole qui a débarqué il y a plus de 20 ans à Tahiti et qui y est restée. L’ambiance est cool, les gérants vraiment sympas et de bons conseils, le petit-déjeuner inclus, les chambres modestes, mais suffisantes.

On aime vraiment ce genre d’endroit, notamment quand on a la chance d’échanger avec des gens qui peuvent nous en apprendre plus sur la vie locale. Nous avons payé 242€ les 4 nuits, un tarif très intéressant.

La pension avait de très bons commentaires et, comme je vous le disais, était extrêmement bien placée. Nous pouvions aller à pied au supermarché et à la plage PK18. Il y a également quelques snacks et restaurants dans les environs.

carole rivière
carole drone rivière

Où manger ? Nos meilleures adresses

À Tahiti comme partout en Polynésie française, nous avons essayé de réduire au maximum les dépenses alimentaires. Les restaurants sont plus chers qu’en Métropole et la qualité n’est parfois pas au rendez-vous. Néanmoins, on vous conseille deux adresses très différentes :

  • La première Lani’s BBQ est un restaurant situé juste à côté de la pension où on logeait. Les prix sont attractifs, les portions généreuses et la nourriture bonne. Que demander de plus, surtout pour vous remettre du voyage ?
  • Un soir, nous avons poussé jusqu’à Papeete pour découvrir les fameuses roulottes sur la place Vaiete. Nous pensions qu’il y en aurait plus et nous nous attendions à quelque chose de plus grand, mais c’est à tester. Vous pourrez y manger tahitien, indien, chinois et même des crêpes, c’est plutôt sympa ! En revanche, nous avons dû beaucoup attendre pour manger, il faut s’armer de patience…

Vous voulez connaître quelques-unes des spécialités culinaires de Polynésie française ?

marché rue tahiti
marché

Budget pour 4 jours à Tahiti

On vous a donné notre budget pour 3 semaines en Polynésie française, vous avez pu vous rendre compte que c’était plutôt conséquent. Concernant Tahiti, nous vous avons détaillé ci-dessous les dépenses pour 4 jours et 4 nuits, pour deux :

Budget
ObjetMontant

Logement

242 €

Nourriture

195 €

Activités

126 €

Transport

115 €

Pour le transport, il s’agit des taxis divisés en 4 et de la voiture avec l’essence. La nourriture comprend 140€ pour 3 restaurants et le reste en courses et une boulangerie. La seule activité payante était l’excursion à la journée dans la vallée de Papenoo. Nous en avons donc eu pour 678€ pour 2, les 4 jours et 4 nuits à Tahiti.

rivière tahiti

Que faire à Tahiti ?

Que faire si vous visitez Tahiti ? Quels sont les incontournables à voir sur cette île ? On vous partage nos incontournables, mais également ce que nous aurions aimé faire si nous avions eu plus de temps sur place.

Carte de nos incontournables à Tahiti

Faire le tour de Tahiti en voiture

Si vous avez suivi toutes nos aventures en Polynésie française, on vous conseille de prendre le temps de faire le tour de chaque île visitée. Bon… On ne l’a pas vraiment fait à Tahiti, mais on le regrette !

En effet, le premier jour, nous sommes allés vers l’ouest, jusqu’au bout du bout, là où la route s’arrête, à Teahupoo. En revanche, le dernier jour, nous n’avons pas pu aller de l’autre côté, au bout du bout par manque de temps. C’est pour cela qu’on vous recommande de rester davantage à Tahiti, car, au final, les distances sont grandes. On aurait adoré explorer, traverser Tahiti Nui jusqu’au belvédère de Taravao, mais nous n’avons pas pu…

En revanche, rouler sur les routes de Tahiti est assez impressionnant, car vous saisissez mieux le contraste entre les îles. Tahiti est l’île de Polynésie la plus développée, étant la capitale. Elle est la plus agitée, animée, il y a davantage d’infrastructures. C’est d’ailleurs un peu perturbant quand vous y retournez après 3 semaines, vous n’êtes plus habitués à voir tout cela. Mais une fois Papeete passé, vous découvrirez des routes somptueuses, qui longent le lagon.

Vraiment, Tahiti nous a surpris et c’est en faisant le tour en voiture qu’on peut mieux l’appréhender.

mer tahiti drone

Papeete

Papeete c’est un peu comme Pointe-à-Pitre en Guadeloupe ou Fort-de-France en Martinique : vous y arrivez depuis l’aéroport et vous êtes vite tenté de prendre le large.

Et pourtant, Papeete a un argument de choc pour vous faire rester : son marché ! Quelle erreur cela serait de ne pas y aller un matin, surtout le dimanche à compter de 5h, pour découvrir cette animation. Nous y étions le premier jour et, bien que totalement décalés, on a adoré cette ambiance, ces odeurs, ces couleurs, etc. Pour goûter les spécialités (certaines sont gravées à jamais dans nos cœurs ❤️), acheter des souvenirs, regarder les gens, c’est l’endroit parfait.

Mais on a également pris le temps de nous balader dans Papeete, entre la mairie et la cathédrale Notre-Dame et au niveau de la place Vaiete. Pour une balade de 2/3 heures, arrêtez-vous à Papeete, histoire de pouvoir en parler par vous-même.

💡 L’un de nos amis s’est fait tatouer au Mana’o Tattoo Studio et le résultat était superbe !

ville monuments

La plage de Vaiava ou PK18

À peine arrivés, douchés, restaurés, nous avons filé sur l’une des plus belles plages de Tahiti : la plage de Vaiava ou PK18 (car elle est au km 18). C’est l’une des plages préférées des gens sur cette île, car elle correspond à la carte postale avec du sable blanc et fin, l’eau transparente, les cocotiers et, en prime, l’incroyable vue sur Moorea.

Malheureusement, pour cette première journée en Polynésie française, le temps était capricieux, entre nuages et averses. Les photos ne rendent pas justice à la beauté de cette plage. En revanche, on y a vécu des couchers de soleil incroyables lors de nos deux passages…

Au-delà de sa beauté, la plage de Vaiava est l’endroit idéal pour un premier snorkeling, car vous y trouverez un sentier aquatique ! Vous nagez de panneau en panneau pour observer vos premières espèces polynésiennes dans un décor superbe, tout en apprenant davantage sur la vie marine et sa préservation. Une activité à faire, indubitablement, que petits et grands adoreront !

carole plage
carole sunset plage
carole plage soleil

Les grottes de Mara’a

Pour un peu de fraîcheur sans baignade, on vous propose un arrêt sympathique aux grottes de Mara’a. Gratuites, elles sont théoriquement au nombre de 4. Pour le coup, nous n’en avons vu que 3. On a l’impression qu’elles sont sorties de nulle part, notamment du fait de cette intense végétation (passionfougèresbonjour), mais elles sont en fait à proximité de la route. Vous arrivez rapidement à la plus grande et jolie grotte avec son bassin puis vous devez suivre un petit sentier pour les autres. Le coin est vraiment agréable.

carole grotte
tahiti grotte
grotte bassin

Le jardin d’eau de Vaipahi

Pour un second arrêt fraîcheur, gratuit qui plus est : rendez-vous au jardin d’eau de Vaipahi ! Un peu de quiétude, de beauté naturelle, des cascades, des fleurs… Une promenade des plus agréable. Vous aurez rapidement fait le tour, mais je vous le conseille.

J’ai aussi lu que le véritable intérêt résidait dans les randonnées qui en partent, mais on n’a pas eu le temps de vérifier cela pour vous.

tahiti fleur
palmier
fleur cascade
carole jardin
carole jardin

La plage de Taharuu

L’un des visages de Tahiti que j’attendais le plus ! Nous sommes arrivés à la plage de Taharuu pile pour le coucher du soleil, c’était fantastique… Mais, si j’avais pu, j’y serais retournée en pleine journée, car le contraste entre le sable, l’écume des vagues et la végétation autour est saisissant.

En effet, la plage de Taharuu est une plage de sable noir ! Si vous nous avez suivis en Martinique, vous savez à quel point on les adore celles-ci…

Par contre, pour la baignade, il faudra repasser, car les vagues sont plutôt violentes par là-bas 😉

plage mer écume
carole plage mer
plage écume

Teahupoo

Bienvenue à l’autre bout du monde… Enfin, l’autre bout de Tahiti ! Du côté ouest de l’île, Teahupoo est le point le plus bas par lequel on peut accéder par la route. Après, il n’y a plus de route !

Si le coin est si célèbre, c’est que s’y trouve l’une des plus grandes vagues au monde qui fait le bonheur des surfeurs et des observateurs. Elle peut quand même faire plus de 10 mètres la meuf ! Il y a tous les ans une compétition ici et les épreuves de surf des JO Paris de 2024 s’y dérouleront. Cela fait d’ailleurs scandale, car la création du village olympique va dénaturer le coin. Et quel coin…

Nous avons été racolés à de nombreuses reprises pour aller voir la vague en bateau, ce qui ne nous intéressait pas tant que ça. Non seulement on peut la voir du rivage (là où on est en sécurité hein), mais, en plus, on a le drone… Andy a fait de superbes clichés de Teahupoo ! Mais je vous avoue que mes photos préférées sont celles, non pas de la mer, mais de la côte… Je ne pensais pas que c’était si beau et je me suis pris une sacrée claque. On a mesuré que Tahiti était vraiment magnifique.

Il est possible de se baigner dans ce coin, mais les vagues déferlent et la plage est faite de galets. Vous n’y allez pas pour le snorkeling quoi 😀

vague mer bateaux
andy vague surf
carole plage

La plage Lafayette

Revenons plus au nord de Tahiti, de l’autre côté de Papeete. On démarre la journée avec une nouvelle plage de sable noir, la plage Lafayette. Encore une fois, elle fait sauvage, bien que située juste en bordure de route. Une bonne étape pour se rafraîchir pendant un tour de l’île en voiture

La pointe Vénus

Un peu plus loin, vous pourrez aller jusqu’à la pointe Vénus avec son phare et sa plage. Nous n’y sommes pas restés très longtemps, mais c’est un coin particulièrement agréable. Les familles et bandes d’amis aiment s’y retrouver le week-end pour pique-niquer, l’ambiance est décontractée.

phare
carole plage
plage mer sable tahiti

Le trou du Souffleur d’Arahoho

On continue toujours plus à l’est de Tahiti avec l’un de ces phénomènes qu’on aime toujours observer par soi-même.

Le trou du Souffleur d’Arahoho, bien que je m’y attende, a quand même réussi à me surprendre (ok, j’ai vraiment sursauté). Je ne vous en dis pas plus, vous constatez par vous-même ! La pause est sympa, surtout que le cadre environnant est clairement superbe. C’est une nouvelle facette de Tahiti, une beauté sauvage, moins de monde que sur la façade ouest… Avec un peu plus de temps, on se serait bien posé sur la superbe petite plage.

plage tahiti

Les 3 cascades de Faaramai

Notre dernière visite à Tahiti, et en Polynésie, a été le site des 3 cascades de Faaramai. Une belle manière de dire au revoir à ce territoire incroyable… Aussi une manière de tomber encore un peu plus amoureux de Tahiti et de se dire qu’il y a des endroits fantastiques à y découvrir.

Le site est gratuit, vous vous garez sur un grand parking avant de rejoindre en 5 minutes la première cascade, Vaimahuta. Celle-ci est grandiose, il n’y a pas d’autres mots… En même, une cascade de 80 mètres de hauteur, ça a toujours son petit effet ! N’hésitez pas à lire les panneaux pour en apprendre plus sur le mythe qui entoure ces merveilles de la nature.

Lors de notre passage, l’accès aux deux autres cascades était interdit. Néanmoins, on avait lu qu’il n’y a pas vraiment de danger à y aller et que beaucoup le faisaient. Généralement, on respecte les consignes, mais je vous avoue que, certainement portée par ces dernières heures en Polynésie, j’ai voulu braver l’interdit. En une quinzaine de minutes, après avoir longé la rivière et traversé un joli pont, nous avons rejoint les deux autres cascades. Comparativement à la première, celles-ci sont nettement moins impressionnantes. Haamarere Rahi est pourtant plus haute, à 100 mètres, tandis que sa sœur, Haamarere Iti est à 40 mètres.

Nous sommes restés sur les hauteurs et aurions peut-être dû les découvrir par en bas. Une prochaine fois !

carole cascades

Une excursion dans la vallée de Papenoo

S’il y a bien une excursion incontournable à Tahiti, c’est celle qui vous emmènera au cœur de la vallée de Papenoo ! Le risque étant que, si vous ne la faites pas, vous fassiez le tour de Tahiti sans en découvrir ses trésors intérieurs… Pour cela, l’excursion dans la vallée de Papenoo est géniale.

En revanche, pour être honnête, on ne vous recommandera pas spécialement CiaoTahiti. Je pense que les prestations se valent, mais nous n’avons pas accroché avec notre guide qui était un peu particulier. On aime la proximité avec les guides, échanger facilement avec eux, rire, et ce n’était pas le cas. Bon c’était peut-être une histoire de feeling, mais on était un groupe de 6 Français plutôt sympas alors j’ai tendance à dire que le problème ne venait pas de nous. Pour avoir eu des retours d’autres touristes, pour en avoir croisé d’autres sur la route, les échanges semblaient plus décontractés. Mais nous avons quand même passé de supers moments, il nous a appris des choses et gérait nickel la conduite.

Il s’agissait d’une excursion à la journée, nous sommes partis à 9h00 et sommes rentrés aux alentours de 17h. Le guide est venu nous chercher directement à notre logement et nous y a redéposés le soir. Bien que nous partions à la journée, vous devez prendre votre propre pique-nique. Pensez également à un chapeau, une serviette et votre maillot de bain, de l’eau, de la crème solaire et de l’antimoustique…

cascade
montagne tahiti

Une fois rentrés dans la vallée de Papenoo, debout sur votre 4×4, vous découvrez un autre monde avec des volcans éteints, des cascades, des rivières magiques, etc. La rupture est totale, surtout quand vous avez traversé Papeete avant ! La succession de panoramas vous étourdira, entre la caldeira qui est l’ancien volcan, le mont Orohena, les routes vertigineuses, un tunnel diabolique et le lac Vaihiria, etc. On en prend plein les mirettes.

Une journée dans la vallée de Papenoo c’est :

  • Se baigner dans une rivière rafraîchissante – en ne sachant pas qu’il y a des anguilles énooormes juste à côté ;
  • Avoir un peu beaucoup peur en voyant l’état de la route et comment vous êtes tout près du précipice ;
  • Arrêter de compter les cascades, car il y en a trop ;
  • Être debout à l’arrière du 4×4 et dire « braaanche » toute la journée pour sauver in extremis vos comparses (et, accessoirement, avoir un bel hématome sur la hanche ) ;
  • Vous émerveiller, tout simplement.

💡 Nous avons payé 63€ la journée.

tahiti cascade
fleur tahiti
carole cascade
lac

Je crois que vous aurez compris que nous sommes tombés sous le charme de Tahiti et que nous aurions voulu y rester davantage… Il y a tant de coins à découvrir, tant de beautés naturelles à observer. Bien sûr, il a fallu faire des choix, car il est impossible de tout faire en si peu de temps. En tout cas, on vous incite fortement à visiter Tahiti au moins 3 jours.

Aussi, si vous restez davantage, on vous conseille de découvrir encore plus la presqu’île de Tahiti Iti. Nous aurions également aimé admirer Tahiti en hélicoptère, mais on avait cramé le budget hélico à Bora Bora 😎 Nous n’avons pas eu le temps de visiter la mare Araurahu ou de profiter de certaines plages : la pointe des pécheurs, celle de la Pointe Vénus, etc.

Tahiti étant le point de départ pour visiter tout l’archipel de la Polynésie française, j’ai bon espoir d’y retourner un jour…

En attendant, retrouvez tous nos conseils, notre budget et notre itinéraire pour 3 semaines en Polynésie française

Découvrez Moorea

Admirez le plus beau lagon du monde à Bora Bora, et plus encore

Profitez de la tranquillité de Raiatea et Taha’a

Reposez-vous à Huahine

2 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.