bora lagon

« Bora Bora », deux mots qui laissent entrevoir tout un mythe, celui du paradis sur terre. Vous avez tous déjà entendu ce nom et il est bien souvent rattaché à l’image d’un lagon légendaire, d’une île extraordinaire. Vous l’aurez compris, visiter Bora Bora est incroyable. On vous la raconte !

Il y a deux catégories de gens qui voyagent en Polynésie française. Ceux pour qui Bora Bora est un incontournable à faire sur l’archipel. Il n’est pas question d’en faire l’impasse et nous faisons partie de ces gens-là. Mais d’autres considèrent que Bora Bora est dénaturée, bling-bling, et ne mérite pas qu’on s’y attarde. Ils sont en quête de davantage d’authenticité… Et pourtant, nous avons été agréablement surpris de constater que le tourisme et la renommée internationale de l’île n’avaient pas ôté tout le charme à Bora. Nous l’avons trouvée, bien sûr touristique, mais beaucoup moins que d’autres destinations asiatiques par exemple. Cela clôt le débat pour nous !

Nous avons adoré Bora Bora. C’était un rêve et l’île a été à la hauteur. Nous y avons vécu des moments fantastiques et inoubliables. On vous partage donc tous les conseils qui pourraient être utiles à la préparation d’un séjour à Bora Bora, la Perle du Pacifique : les transports, le logement, les meilleures adresses, etc. Bien sûr, on se base sur notre expérience et on conçoit tout à fait qu’elle n’est pas la même pour tous. On a aussi bénéficié de conditions très agréables puisque, avec le COVID, peu de touristes s’y rendaient encore en mai 2022.

Dans cet article, on vous donne également nos incontournables à faire pour visiter Bora Bora, pour profiter de sa belle plage, du lagon, mais également d’autres pépites moins connues sur l’île ! Venez visiter Bora Bora avec nous, vous allez en prendre plein les yeux…

carole plage mer

Visiter Bora Bora : tout savoir

On vous guide dans l’organisation de votre futur voyage de rêve à Bora Bora !

Combien de temps visiter Bora Bora?

Encore une fois, tout est possible. Il faut néanmoins tenir compte de la réalité d’un voyage en Polynésie française : vous vous déplacez en avion et êtes donc dépendants des vols.

Comme je vous le disais, certains ne visitent pas Bora Bora. Je trouve que c’est dommage et c’est manquer une belle opportunité de se faire un avis par soi-même. D’autres décident de ne rester qu’une journée ou deux. La raison : l’île est relativement petite, les activités peut-être plus restreintes que sur Moorea par exemple.

Néanmoins, en ne restant que deux jours, vous réduisez vos chances de prendre le temps nécessaire pour découvrir l’île… De manière générale, je vous conseille de rester à minima 3 jours sur chaque île de la Polynésie française que nous avons eu la chance de visiter.

Nous concernant, nous sommes finalement restés 5 jours sur Bora Bora. Primo, nous avons tenu compte des possibilités en termes de vol. Ensuite, je me suis dit que Bora Bora était le rêve ultime en Polynésie française, et qu’il était fort probable que je n’y retourne jamais donc autant en profiter… Ceci dit, si on avait pu découvrir Maupiti, nous aurions enlevé une journée à Bora, car 4 jours suffisent.

En soi, même 3 jours suffisent, mais comme nous avions réservé une nuit dans un bel hôtel, la quatrième journée nous a permis d’en profiter pleinement !

Je vous parle davantage des vols internes en Polynésie française.

île bora aéroport

Comment rejoindre Bora Bora ?

Bora Bora dispose de son propre aéroport et quel aéroport…. Je vous conseille de prendre un vol de jour et de vous mettre du côté gauche de l’appareil pour avoir l’une des vues les plus spectaculaires au monde : l’arrivée au-dessus du lagon de Bora. J’en ai eu les larmes aux yeux tellement l’émotion était puissante de voir tout à coup surgir Bora, le mythique Mont Otemanu et le lagon en plein océan Pacifique !

Et puis, une fois arrivé, ce n’est pas fini ! L’aéroport est en fait situé sur un motu, en face de l’île elle-même. Non seulement vous continuez d’avoir une vue incroyable qui vous met l’eau à la bouche, mais vous devez, en plus, prendre une navette jusqu’à l’île. Vous faites alors un premier tour en bateau jusqu’au quai de Vaitape, magique ! Cette navette est incluse et part après chaque vol. Pour le retour, faites bien attention aux horaires ceci dit, ils sont affichés sur le quai.

Pour les durées de vol, comptez 20 minutes pour rejoindre Raiatea, 40 minutes pour Huahine, entre 45 et 50 minutes pour Moorea et Tahiti.

vol avion bora
carole aéroport mer

Comment circuler sur l’île ?

Sur l’île, vous avez plusieurs possibilités. La première d’entre elles consiste à ne pas prendre de véhicule particulier et de se balader grâce aux navettes et aux taxis. C’est faisable, mais cela coûte rapidement un bras ! Nous avons été assez scandalisés des prix pratiqués par ces services à Bora Bora. Payer 20€ pour 5 minutes de taxi est semble-t-il acceptable…

De même, notre hôtel nous proposait un service de navette pour venir nous chercher à l’aéroport le premier jour pour 20€ par personne. Nous avons opté pour le taxi qui faisait le même trajet pour 20€ , donc à diviser en 4.

Vous pouvez aussi ne pas bouger de votre hôtel. Cela fait une économie d’argent, mais tellement de souvenirs manqués…

Autrement, il est possible de louer une voiture et, encore une fois, on vous conseille de réserver en avance, car il y a peu de possibilités sur l’île et c’est assez cher. Nous avons également vu des quads, mais il s’agissait de gens dans une excursion. J’avais cependant lu qu’on pouvait les emprunter pour faire le tour de l’île. Renseignez-vous.

Nous avons choisi, pour le coup, l’option vélo ! On nous avait dit : « Bora c’est plat, c’est très agréable à vélo, vous prenez le temps ». Et je les rejoins, il n’y a que très peu de dénivelé à Bora et, à vélo, la perspective est totalement différente sur une île. En plus, c’était plus abordable que la voiture (66€ pour 2 les 3 jours). À noter quand même que ce n’est pas l’île la plus facile pour circuler à vélo étant donné le nombre de voitures et l’état de certaines routes. Cela a pu être dangereux par moments.

On vous encourage vraiment à louer des vélos, mais on vous invite à quelques vigilances :

  • Vérifiez l’état des vélos, car les nôtres étaient… mythiques (vous savez freiner en pédalant en arrière ? On avait déjà eu le coup au Mexique )!
  • Si vous prévoyez le tour de l’île à vélo, estimez bien le temps de route et les distances. Quand on se lance dans le tour de l’île, on est obligé de continuer ou de faire demi-tour, car il n’y a qu’une seule possibilité pour traverser l’île de part en part et, croyez-moi, vous n’avez pas envie de la saisir comme nous 😀
  • Et, surtout, pensez à prendre de l’eau et à vous protéger du soleil. J’ai attrapé une méga-insolation lors de cette journée, car j’avais sous-estimé l’effort et la chaleur.
carole route vélo
polynésie avion
polynésie vélo
andy velo

Où dormir ?

À Bora Bora, vous aurez un peu de tout pour vous loger, mais on vous recommande de vous y prendre bien en avance pour réserver, car l’offre n’est pas si importante que cela.

Bora est connue pour ces hôtels fantastiques avec cabane sur pilotis dans le lagon. Et, effectivement, vous ne pourrez pas les louper, car ils sont très présents. Ceci dit, je ne trouve pas qu’ils dénaturent tant que ça l’île, car la plupart d’entre eux sont installés sur les motus. C’est quelque chose à avoir en tête, notamment pour circuler sur l’île principale.

Il faut aussi bien avoir conscience du prix de ces petits écrins de luxe… Vous pouvez payer des milliers d’euros la nuit. Alors il est toujours possible de trouver des tarifs intéressants, surtout après 2 années de COVID, mais cela reste cher. Certains ne viennent que pour ça et y mettrons le prix, et tant mieux pour eux. Ils vont certainement vivre des moments incroyables… Mais il est quand même possible de profiter de Bora autrement.

lagon polynésie
hôtel pilotis lagon

Pour le coup, nous avons fait le choix de prendre deux hébergements à Bora. Le premier était un petit kiff, encore très raisonnable ! Nous avons logé une nuit au sein du Royal Bora Bora pour la modique somme de 219€. On a payé la nuit dans cette jolie chambre, mais également l’accès à la piscine et à la plage privée, ce qui justifiait plutôt pas mal la dépense ! En plus, on a très bien mangé et pour pas trop cher dans ce restaurant.

Pour les 4 autres nuits, nous avons cependant opté pour un logement plus modeste, mais qui restait quand même cher. C’est tout le paradoxe de Bora malheureusement… En soi, l’appartement était très bien pour un couple, mais pas adapté pour 4. Je vous le recommande quand même le Vaiotaha Lodge si vous partez à deux, pour la gentillesse des logeurs et l’emplacement idéal (à Vaitape)! Prix pour 4 nuits : 250€.

carole ponton mer
carole piscine
plage mer
hôtel bora plage

Où manger ? Nos meilleures adresses

À Bora, même si on a essayé de manger pour le moins cher possible (bonjour les soupes à l’eau), on a quelques adresses à vous conseiller :

  • Le restaurant du Royal Bora Bora qui était très bien et pour des prix raisonnables ! On vous conseille d’y aller pour l’Happy Hour, surtout s’il y a un spectacle de danses traditionnelles, etc.
  • On a testé l’incontournable restaurant des stars : le Bloody Mary. Tout le monde y est passé, et ça se voit, car les noms sont tout simplement inscrits à l’entrée 😉 Pour le coup, on n’a pas forcément plus accroché que cela et les prix sont évidemment bien plus élevés ! Le concept est original ceci dit : vous choisissez votre repas sur une table, car tous les plats sont présentés, et on vous le fait en direct.
  • On vous conseille les deux snacks sur la plage de Matira, simples et moins chers !
  • Enfin, on nous a recommandé le Bora Bora Beach Club Restaurant mais nous n’avons pas eu le temps d’y aller.
danseuse
danseuse
assiette nourriture

Budget pour 5 jours à Bora Bora

On vous a donné notre budget pour 3 semaines en Polynésie française, vous avez pu vous rendre compte que c’était plutôt conséquent. Concernant Bora Bora, nous vous avons détaillé ci-dessous les dépenses pour 5 jours et 5 jours, pour deux :

Budget
ObjetMontant

Activités

731 €

Logement

469 €

Nourriture

250 €

Transport

88 €

Pour le transport, il s’agit des taxis divisés en 4 et des vélos. Le logement 2 a été divisé en 4 également, mais le prix du Royal Bora Bora est pour une chambre. La nourriture comprend 185€ pour 5 restaurants et le reste en courses et les activités incluent l’excursion à la journée et le tour en hélicoptère. Nous en avons donc eu pour 1538€ pour 2, les 5 jours et 5 nuits à Bora Bora.

andy mer

Que faire à Bora Bora ?

J’ai envie de vous répondre, instinctivement : « kiffer d’être à Bora Bora » ! Vous allez le constater par vous-même, à Bora on prend le temps de vivre, de découvrir, d’admirer… On vous présente les incontournables à faire et à voir à Bora Bora, aux pieds du mont Otemanu.

Carte des incontournables de Bora Bora

Faire le tour de l’île en vélo

Je vous le répète : rien de mieux pour découvrir une île que d’en faire le tour… et encore plus à vélo ! Bon, je ne reviens pas sur mes conseils suite à une insolation du feu de Dieu qui m’a fait boire de la soupe pendant 2 jours et faire des piques de fièvre bien relou !

Avec les vélos de compétition que nous n’avions absolument pas, nous avons mis un peu plus qu’une demi-journée… mais à quel prix 🙄 Le mieux est de partir à la journée avec le pique-nique et de s’arrêter aux spots qui vous attirent le plus. Nous avons fait plusieurs arrêts baignades pour nous rafraîchir, mais on ne peut pas dire que le lagon soit vraiment frais… Jamais vu une eau aussi chaude !

À noter que, comme je vous le disais, si vous entamez le tour de l’île, il faudra le finir ou faire demi-tour. Il y a bien la possibilité de traverser Bora de part en part, mais ce ne fut pas l’expérience la plus évidente 😛 En effet, cela nous a fait gagner du temps, mais au prix d’une grande montée (avec une vue superbe ceci dit) et une descente avec des vélos sans frein… Restez sur la route, c’est plus simple !

En tout cas, on vous conseille vraiment de faire ce tour. Vous pourrez notamment découvrir Bora sous un autre angle, moins touristique. On a beaucoup aimé certains endroits comme les belles baies de Bora Bora. Au programme : la baie de Povaie, celle de Faanui ou celle d’Hitiia. Et pour dégourdir les ailes du drone, toute l’île est magnifique, mais nous l’avons fait voler entre Matira et Anau.

Faire le tour de l’île en quad

Vous pouvez opter pour le tour un peu moins fatiguant en faisant le tour de l’île en quad avec un guide. L’avantage est qu’en une demie journée, vous avez le temps de faire plusieurs arrêts, et notamment de rentrer facilement dans les terres, chose plus difficile à vélo car ça grimpe !

baie mer
carole route
carole lagon
mer baie île

Faire le tour de l’île en hélicoptère

Faire le tour de Bora Bora en hélicoptère est clairement un plaisir qui a son prix, mais je ne concevais pas de visiter l’île sans effectuer ce vol. Pour ceux qui ne peuvent pas faire cet écart financier, demeure la possibilité d’arriver de jour en avion à Bora. Vous aurez déjà un bel aperçu du lagon.

Pour le coup, nous sommes partis avec Tahiti Nui qui vole sur plusieurs îles de Polynésie française. Au programme : le tour Nuances de Bleus de 20 minutes afin de survoler l’île et son lagon. Cela nous a coûté 464€ pour deux. C’était un petit peu moins cher, car nous avons privatisé l’hélicoptère en étant 4. Si vous n’êtes que deux, les prix sont à partir de 268€, semble-t-il.

Pour avoir le plaisir de voler au-dessus de Bora, vous pouvez payer moins cher en faisant le tour de 10 minutes qui survole simplement l’île. Il est aussi possible de survoler le fameux cœur de Tupaï, mais c’est encore un peu plus cher.

Au-delà du prix, c’est une expérience exceptionnelle que de survoler la Perle du Pacifique. Il y a le lagon aux mille nuances, évidemment, mais également l’île en elle-même. Survoler Bora, s’approcher de son mythique Mont Otemanu vous donnera les frissons, je vous le garantis ! Nous avions réservé le créneau de 10h30 et la météo a été parfaite. On a bien discuté avec le pilote qui nous en a encore plus appris sur les conditions de vie en Polynésie française.

C’était mon 4e vol en hélicoptère : dans le Grand Canyon, aux USA – au Zimbabwe, au-dessus des chutes Victoria et à New York. Nous devions le faire au-dessus des chutes Niagara, mais la météo était trop mauvaise.

hélicoptère bora

La plage de Matira

Bora Bora est synonyme de paradis, avec son légendaire lagon… Oui, mais sachez qu’il n’y a qu’une seule et unique plage publique à Bora : la plage de Matira. Cela peut surprendre, mais beaucoup de gens se baignent à partir de leurs hôtels qui privatisent des bouts de plage. Ce fut le cas lorsque nous étions au Royal Bora Bora.

Du coup, si vous rejoignez ensuite un logement plus modeste, vous aurez le choix entre Matira et des coins baignades improvisés. Mais, ne vous inquiétez pas, Matira a tout pour plaire ! C’est une superbe plage de sable fin et blanc bordée par une mer incroyablement chaude et translucide. Nous y avons passé de nombreuses heures délicieuses, d’autant qu’il y a plusieurs possibilités pour se restaurer à proximité.

couple plage
couple plage mer

Faire une excursion dans le lagon

Tout est un peu incontournable à Bora Bora, mais y aller sans passer du temps dans le lagon me paraît être un crime de lèse-majesté 😎 Ce lagon fait à lui tout seul la renommée de la Perle du Pacifique ! Rien de mieux, pour le découvrir, que de passer une journée à le sillonner avec un natif de l’île pour en apprendre toujours plus sur la culture polynésienne.

Nous sommes donc partis une journée avec la compagnie Bora Bora Cultural Lagoon Tour et c’était fantastique ! Il s’agit d’une société familiale qui sent bon l’authenticité et le plaisir de partager. Pour 134€ par personne (bonjour les prix de Bora Bora), vous partez avec Narii pendant 6 heures, de 9h00 à 15h00 environ, découvrir les plus beaux trésors du lagon.

À bord de sa pirogue polynésienne, vous rejoindrez plusieurs spots de snorkeling pour voir les raies pastenagues, les raies léopards et les requins à pointes noires. Et, cacahuète sur le cheesecake, Narii fera certainement en sorte que vous puissiez apercevoir une ou plusieurs raies mantas. C’était notre première fois que c’était tout simplement magique… Le rêve d’Andy (car on avait exaucé celui de voir naître des bébés tortues en Martinique).

D’autres excursions pour approcher les raies et requins sont également disponibles.

carole lagon
requins raie andy mer

Il se donne à fond pour vous faire plaisir, répondre à vos questions, satisfaire votre curiosité. Tous ces spots de snorkeling se font en plus dans l’un des plus beaux cadres du monde, avec Bora Bora en arrière-plan !

Vous rejoignez ensuite un motu familial pour le déjeuner traditionnel avec des produits frais et délicieux avant de commencer deux activités traditionnelles. D’un côté, vous découvrez le Va’a, la pirogue polynésienne traditionnelle, et d’un autre, vous préparez un bracelet de coquillages. C’est simple, mais tellement bon enfant et agréable.

Plusieurs options sont possibles avec cette compagnie qu’on vous recommande vraiment à 100%. C’était une journée fantastique.

yukulele guide
pirogue
guide pagaie
femme bora bora

Je crois qu’on ne peut pas se quitter sur une meilleure note. Bora Bora est incontournable et on l’a trouvée à la hauteur de sa réputation. C’était le rêve de ma vie et je n’ai pas été déçue une minute par cette destination. Même s’il n’y a pas un milliard de choses à y faire, admirer simplement la beauté de l’île est une bonne occupation. Néanmoins, on vous partage d’autres idées d’activités : un tour de jet ski dans le lagon, de quad sur les hauteurs ou, si vous êtes encore plus sportifs, l’ascension du mont Popoti !

Pour organiser votre voyage en Polynésie française

Si vous voulez visiter Moorea

Envie de découvrir Bora Bora ?

Cap sur Raiatea et Taha’a

N’oubliez pas Huahine !

Pour découvrir les incontournables de la belle Tahiti

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.