couple glénan finistère

On continue notre découverte du Finistère avec un itinéraire dans le sud du département. Quelles visites prévoir dans le Finistère Sud ? On vous dit tout ! Au programme : un archipel digne des Caraïbes, des chaumières typiquement bretonnes, de belles villes et de magnifiques plages. Vous êtes prêts pour tant de beauté ?

Comment organiser la visite du Finistère Sud ?

Avant de vous présenter les visites incontournables dans le Finistère Sud, on vous aide à organiser votre visite.

Comment aller dans le Finistère Sud ?

Nous sommes partis le temps d’un week-end, depuis Rennes, où nous habitons. Tout dépend votre point de chute mais le moyen le plus simple de se rendre dans le Finistère est la voiture. Comptez par exemple 2h30 pour rejoindre Quimper et 2h15 pour aller à Pont-Aven.

Vous pouvez également rejoindre Quimper en train mais le mieux est quand même d’y louer ensuite une voiture pour sillonner la région.

Comme vous êtes déjà dans la région, n’hésitez pas à pousser jusqu’à Crozon, c’est magnifique ❤️

chaumière finistère
carole chaumière finistère kersacoët

Où dormir et où manger dans le Finistère Sud ?

Nous sommes partis à la fin du mois d’août donc nous avons pu camper lors de notre visite du Finistère Sud. La première nuit, nous avons voulu poser la tente auprès du magnifique moulin à marée du Henan, mais il est interdit d’y poser le bivouac. Nous nous sommes donc installés un peu plus loin sur une aire de pique nique en pleine nature.

Pour la deuxième nuit, nous avons choisi le camping du Vieux Verger. Les gérants étaient très sympathiques, les emplacements nickels et la piscine chauffée bien agréable !

Si vous n’êtes pas trop branchés camping, il est toujours possible de réserver un hôtel ou un logement sur Airbnb, vous aurez le choix dans la région !

En ce qui concerne la question de l’alimentation, vous aurez largement le choix ! Nous avons beaucoup pique-niqué mais on a mangé des délicieuses galettes à la crêperie Le Pen Aven à Pont Aven.

💡 N’hésitez d’ailleurs pas à vous acheter quelques délicieuses galettes (des biscuits cette fois-ci) qui sont la spécialité de la ville.

finistère plage mer

Quel itinéraire pour visiter le Finistère Sud ?

Le sud du Finistère est vaste et il y a beaucoup de belles choses à découvrir. Passer deux jours dans ce coin est vraiment le minimum mais vous ne pourriez pas voir l’ensemble des incontournables que l’on va vous présenter. En effet, nous avons effectué quelques-unes de ces visites lors d’un précédent passage dans le Finistère, à l’été 2019.

En ce qui concerne notre week-end en août 2020, nous avons commencé le samedi matin par une balade dans les villages de Kercanic (15 minutes) et Kerascoet (30 minutes). A 10h45, nous avions rendez-vous au port de Trévignon pour embarquer direction l’archipel des Glénan, et ce jusqu’à 16h. Nous avons ensuite passé la fin de la journée à Pont-Aven.

La dimanche matin, nous avons commencé la journée en douceur avec la découverte des plages du Finistère Sud. Envie d’aller à Tahiti ? C’est possible ! On a énormément apprécié notre balade matinale sur cette belle et longue plage bretonne.

Nous avons ensuite poursuivi vers l’Anse Rospico et ses jolies plages autour avant de rejoindre le Nord du département et les fameuses criques de Beg Meil.

Comme vous pouvez le constater, une troisième journée est nécessaire pour découvrir Concarneau ou Quimper. Je vous le dis, un week-end est vraiment court pour profiter pleinement de la région !

rospico finistère plage

Les incontournables d’une visite du Finistère Sud

On vous présente nos coins préférés dans le Finistère Sud, en sachant que nous avons encore de très nombreux spots à découvrir 😉

Les Glénan, la Caraïbe bretonne

Vous ne pouvez pas faire l’impasse des Glénan, où vous allez le regretter 😎 Si vous avez déjà commencé vos recherches, vous savez que passer une journée au Glénan c’est un peu l’incontournable du Finistère Sud.

En 2019, nous devions à la base découvrir cet archipel en louant notre propre bateau mais la météo en avait décidé autrement. Nous avons donc opté pour la solution majoritairement choisie par les touristes : partir en excursion à la journée. Si vous en avez les moyens et la possibilité, louez un bateau par vous-même. Ça doit être vraiment génial, d’autant que vous pouvez accoster sur plusieurs îles.

archipel mer glénan finistère

Nous avons choisi de partir avec Glénan Découverte, pour 40€ par personne la journée. Dans le fond, on a trouvé cela un peu cher mais Mathieu s’aligne sur les prix proposés par les concurrents, ça se paie les Caraïbes :mrgreen:

Glénan Découverte a l’énorme avantage d’offrir une traversée en petit groupe de 12 personnes maximum, dans un bateau semi-rigide. Pendant 20 minutes seulement et en petit comité : pas mal non ? L’autre possibilité sont les grands bateaux qui partent d’ailleurs de plus loin.

Mathieu vous fait une petite visite commentée en arrivant au niveau de l’archipel, ce qui est vraiment intéressant. Vous en apprenez plus sur les différentes îles, parfois avec des anecdotes assez drôles, l’écosystème, l’histoire de l’école de voiles, etc.

Si la chance vous sourit, vous pourrez apercevoir quelques dauphins, ce qui ne fut malheureusement pas notre cas 🙁

Le seul inconvénient de cette formule (car le fait d’être trempé pendant la traversée n’en est pas un), est le manque de souplesse au niveau des horaires. Nous devions être à 10h45 au port de Trévignon pour partir à 11h vers les Glénan. Le retour était prévu à 15h30 et, clairement, cela fait court sur place. S’il ne fait pas très beau, ces quelques heures suffisent pour se balader, faire le tour de l’île. Par contre, si vous voulez vraiment faire du farniente, tester les différentes plages… C’est court. L’option « grand bateau » offre plus de latitude pour les horaires.

💡 Quelques idées de compagnies : les Vedettes de l’Odet, Croisières Bleues, etc.

plage île glénan finistère

Pour ce qui est de la journée, le programme est simple : admirer, contempler, se poser. L’île Saint-Nicolas, l’île principale sur laquelle vous allez accoster et rester, est toute petite. Vous en faites le tour en moins de 30 minutes. Néanmoins, quand la mer est basse, vous pouvez rejoindre à pied l’île de Bananec, qui est également minuscule ceci dit !

A quoi ressemble l’île Saint-Nicolas ? Ce sont des plages de sable fin, une eau turquoise (on ne parle pas de la température hein), des dunes, des sentiers faits de planche en bois. Un petit paradis sur terre ❤️

💡 Autre activité possible : une balade en kayak qui donne la possibilité d’accoster sur certaines îles moins bondées que l’île principale. Nous n’avons pas eu le temps de le faire mais pour une grande journée sur place, ça peut valoir le coup !

carole plage glénan

Concarneau

Lors d’un précédent passage dans le Finistère, nous avons pris le temps de nous balader dans la ville de Concarneau. Il faut dire que c’est l’une des villes les plus originales de Bretagne avec ses remparts !

En effet, ce qu’on appelle « la ville close » est en réalité le centre-ville. Elle trône majestueusement au centre de la ville moderne, il est donc difficile de la louper. Ses remparts sont photogéniques, qu’importe la météo. Vous trouvez bien évidemment beaucoup de touristes en son sein mais la balade reste agréable. Flânez dans les ruelles, rentrez dans les jolies boutiques, mangez une crêpe bretonne et n’hésitez pas à monter sur les remparts pour admirer la vue.

Dans le genre « ville fortifiée », vous connaissez Saint-Malo ?

finistère concarneau remparts

Quimper

Autre ville, plus grande que Concarneau et tout aussi incontournable : Quimper.  Si vous le pouvez, incluez vraiment Quimper dans votre programme de visites dans le Finistère Sud, elle vaut le coup !

Nous nous sommes contentés de faire le centre historique, en partant des quais de l’Odet. La vue sur la cathédrale de Quimper est d’ailleurs superbe !

Prenez le temps de visiter la cathédrale Saint-Corentin avant de déambuler dans les rues du vieux centre. Ce qu’on aime dans cette ville, et qu’on retrouve largement à Rennes ou encore Vannes, ce sont les maisons à pans de bois.

Nous n’avons pas passé beaucoup de temps dans la ville de Quimper mais les lieux à visiter sont nombreux donc n’hésitez pas à vous renseigner, à l’Office du tourisme notamment. Vous voulez quelques idées cependant ? Le jardin de la Retraite, le quartier de Locmaria ou une visite sur le thème de la faïence qui fait partie intégrante de l’histoire de la ville. D’ailleurs, qui a son bol breton ? 😉

catéhdrale quimper finistère
quimper finistère maisons
quimper finistère rivière

Les chaumières de Kerascoët et Kercanic

Comment débuter une journée de visite dans le Finistère Sud de la plus belle des manières ? J’ai envie de vous dire : en allant découvrir les authentiques chaumières bretonnes !

Deux villages sont réputés pour vous offrir ce spectacle dans le sud du Finistère : Kerascoët et Kercanic.

💡 Pour les trouver, indiquez simplement « chaumière de [nom du village] » et suivez Waze, elles ne sont pas forcément indiquées de manière visible à Kercanic par exemple.

Dans ces petites rues, vous allez retrouver le charme de l’habitat traditionnel breton. Les propriétaires ont fait le choix de conserver les toits en chaume. Mais Kerascoët et Kercanic c’est un tout : les toits bien sûr mais également des maisons en pierre aux volets et portes colorés, des hortensias. Un vrai coup de ❤️.

💡 Le mieux est d’y aller en fin de matinée, quand le soleil est bien haut et illumine les ruelles.

chaumière kerascouet finistère

Les plages : Tahiti à l’Anse Rospico

Après autant de visites, il est temps de se poser sur quelques-unes des plus jolies plages bretonnes !

On commence par un dépaysement, dans le nom en tout cas, avec la plage de Raguenez dite “plage de Tahiti” à Névez. C’est assez agréable de se réveiller et d’aller aux premières lueurs du jour sur une plage de l’autre bout du monde… ou tout comme ! On a apprécié cette longue étendue de sable fin qui doit être encore plus belle sous le soleil 😎

plage carole finistère

Mais le coin que nous avons préféré est sans nul doute l’Anse Rospico, à quelques kilomètres de là. Ce site naturel est d’ailleurs assez remarquable, surtout quand la mer est basse. En effet, un petit bassin avec une eau peu profonde se crée. C’est somptueux 😎

Si vous continuez, à gauche comme à droite, sur le sentier côtier, les paysages sont magnifiques ! Nous sommes partis vers le nord, entre l’Anse Rospico et Port Manec’h. En chemin, nous avons pu découvrir de très jolies plages battues par le vent par exemple.

carole rospico plage finistère

Pont Aven

En fin de journée, nous sommes partis découvrir Pont Aven, la fameuse « cité des peintres ». Pont Aven doit ce surnom au passage de nombreux peintres comme Gauguin qui n’ont pas manqué de la peindre. Si cela vous intéresse, il y a un musée que nous n’avons pas pris le temps de faire.

On a vraiment beaucoup aimé ce joli village. A commencer par la promenade Xavier Grall qui vous fait longer et surplomber la rivière de l’Aven. C’est vraiment bucolique ! Suivez d’ailleurs cette rivière, vous pourriez tomber sur des coins surprenants (cherchez les « chaos de l’Aven » 😉 ).

Puis, nous nous sommes baladés dans le centre-ville, avec ses vitrines bien appétissantes. OUI, je vous le dis de suite, j’ai craqué pour une jolie boîte de galettes. NON, je ne le regrette pas 🙄

Nous avons terminé notre découverte de Pont Aven en longeant l’Aven jusqu’au port, encore une fois charmant.

Si nous étions restés moins de temps devant les galettes, nous aurions continué vers le Bois d’Amour avec la jolie chapelle de Trémalo. C’est au programme pour une prochaine visite dans le Finistère Sud 😉

chaos andy pont aven finistère
promenade rivière pont aven finistère
fleurs pont aven finistère rivière

La « Riviera Bretonne » : Bot-Conan, Lantecost et la Roche Percée

Pour cette dernière après-midi dans le Finistère Sud nous n’avons pas été particulièrement chanceux avec la météo. Entre ciel gris et averses, c’est la vie 🙄

Nous avons quand même essayé de profiter de la fameuse « Riviera Bretonne », rien que ça ! Sont ainsi dénommés les 26 kilomètres de plages de sable fin autour de Fouesnant-les-Glénan, entre les pointes de Beg Meil et le Cap Coz.

Vous aurez largement le choix dans les criques aux eaux transparentes. on adore les gros rochers qui donnent un charme particulier aux lieux. Ce qui est top c’est de se garer à l’une d’entre elles et de poursuivre à pied, sur le sentier côtier. Vous pouvez ainsi rejoindre les différentes plages.

crique plage mer finistère

Forcément, avec le ciel gris, le rendu est différent mais on a quand même beaucoup aimé ces plages ! Après un premier arrêt à la plage du Bot Conan, nous nous sommes posés à la plage de la Lantecost pour nous rapprocher de la Roche Percée.

Nous avons également poursuivi en voiture jusqu’au cap de Beg Meil et avons repéré plusieurs autres criques pour notre première venue sous un soleil radieux 😉

Ainsi s’achève notre article sur les incontournables d’une visite dans le Finistère Sud. Si vous restez davantage dans la région, n’hésitez pas à pousser vers l’Ouest du département et Crozon mais aussi vers les alentours de Brest. Vous l’aurez compris, il y a bien trop à faire en Bretagne 😉

finistère beg meil drone
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *