Pour un court séjour en Italie, j’ai testé le lac de Côme que je vous recommande à 100%. Je vous emmène visiter le lac de Côme en 3 jours, entre sublimes villas, cache-cache avec le soleil et Fashion Week !

Si vous cherchez une destination pour septembre afin d’organiser un court séjour, vous êtes au bon endroit ! Je suis partie visiter le lac de Côme, en Italie, pendant 3 jours. Au cœur de la Lombardie, cette région alimentait mon imaginaire depuis quelques années maintenant. J’avais hâte de m’y rendre par moi-même et de profiter de ce décor exceptionnel ! Ce fut chose faite en septembre 2022, accompagnée de deux copines.

Malheureusement, la météo n’a pas été la plus clémente pendant ce séjour. J’ai clairement dû adapter mon programme. J’avoue également avoir été un peu frustrée par moment, car le soleil change vraiment l’atmosphère d’un endroit. Mais j’ai relativisé et je sais que je pourrais retourner facilement visiter le lac de Côme, notamment pour le faire découvrir à Andy !

Je vous propose ce petit guide pour tout savoir afin de visiter le lac de Côme en 3 jours. Je réponds aux questions habituelles : quand partir, comment partir, où loger ? Mais je vous partage également plusieurs itinéraires, en fonction de la durée de votre séjour. Bien sûr, je vous dresse une liste de quelques-uns des endroits les plus incontournables de cette région, et notamment les beaux villages situés sur les rivages du lac de Côme.

Je termine cet article en vous parlant d’un incontournable de choix en Lombardie : Milan. Ville dans laquelle j’ai eu la chance de passer quelques heures, sans toutefois avoir le temps de la visiter totalement.

ALors, vous nous suivez retrouver Georges Clooney au cœur de la Lombardie ? 😉

village lac

Comment visiter le lac de Côme en 3 jours ?

Je vous donne quelques conseils et réponds aux questions classiques si vous voulez partir visiter le lac de Côme !

Quand partir au lac de Côme ?

J’ai envie de vous conseiller d’y aller toutes les saisons… Les lacs sont magiques toute l’année. C’est un peu comme à Annecy !

Bien sûr, il y a quelques réalités :

  • En hiver, vous êtes aux pieds des montagnes donc les températures sont basses. La saison touristique n’est pas lancée et les possibilités en la matière sont moindres, évidemment.
  • Les chaleurs et la foule de l’été sont, pour moi, à éviter au maximum… Mais cela peut avoir son charme et ses avantages aussi.

Le mieux est toujours de partir dans les intersaisons. Au printemps, quand les fleurs commencent à sortir, ou à l’automne, quand la nature se pare de nouvelles couleurs. Je suis partie du 23 au 26 septembre et l’automne s’installait doucement. Théoriquement, je trouve la période idéale. Les températures sont souvent douces, il y a beaucoup moins de monde, les prix plus attractifs. Mais, comme vous aurez pu le constater, la météo n’a pas été très sympa pendant mes 3 jours.

J’ai eu énormément de pluie, notamment sur une journée, la deuxième étant surtout brumeuse. J’avoue avoir râlé, notamment parce qu’on a dû réorganiser tout notre programme. Et puis, passer deux jours à tenter d’éviter la pluie et ne pas profiter de ce cadre magnifique a un côté frustrant. Il s’avère cependant que le lac de Côme reste envoûtant, même avec la brume et les gouttes de pluie !

Vous cherchez d’autres idées pour un week-end de 3 ou 4 jours en Europe ?

bassin lac

Comment rejoindre le lac de Côme ?

Pour rejoindre le lac de Côme depuis la France, vous avez plusieurs solutions.

La plus simple, est d’abord de rejoindre Milan. Pour cela, il y a plusieurs aéroports avec des liaisons fréquentes depuis la France. Pour ma part, j’ai fait le choix de rejoindre Milan en train depuis Lyon (mais le train part de Paris). C’est un trajet très agréable de 4h30, où vous longez le lac du Bourget avant de traverser les Alpes pour rejoindre Turin et, enfin, Milan. Cela a été une chouette expérience que je referai volontiers ! J’ai un peu tardé pour prendre mes billets alors j’ai payé 87€ l’aller-retour contre une soixantaine quelques semaines auparavant.

Une fois à Milan, là encore, vous avez plusieurs solutions. La première consiste à louer une voiture pour rejoindre la région du lac de Côme. C’est la plus simple, notamment pour circuler dans les environs. Nous avons payé 115€ la voiture pour 3 jours, somme divisée à 3.

La seconde solution, que j’ai moi-même expérimentée, est de rejoindre la ville de Côme en train. Ce qui est pratique, c’est que vous pouvez partir de plusieurs gares de Milan, y compris la gare Centrale par laquelle vous arrivez depuis la France. Et pour le coup, je peux vous confirmer qu’on peut partir d’une autre gare, car j’ai eu la petite surprise de me tromper de train en quittant Côme, mais de quand même arriver à Milan 😎 Vous trouverez des billets de train à acheter au comptoir ou sur le site Trenitalia, des trains partent toutes les heures. J’ai payé mes deux trajets 5€ chacun, pour 40 minutes de route à chaque fois.

cathédrale

Comment circuler dans la région du lac ?

Si vous avez choisi de louer une voiture, il s’agit de la manière la plus simple de se rendre jusqu’au lac, mais pas forcément d’y circuler. Nous concernant, à la base, nous devions rejoindre notre logement à Bellagio et ne plus utiliser la voiture jusqu’au dernier jour. La pluie nous a amenées à modifier notre programme et à finalement utiliser la voiture tous les jours.

Néanmoins, cette voiture est plutôt pratique pour rejoindre les villages de Nesso et Bellagio, parmi les incontournables du lac de Côme. Mais ensuite, il serait bien trop long et un peu dangereux au regard de la conduite des gens et de la configuration des routes, de vouloir tout faire en voiture. Ce n’est pas grave, un système de navettes en bateau a été mis en place, il est vraiment pratique ! Si vous ne voulez pas louer de voiture du tout, pas de panique, vous pouvez même rejoindre les villages depuis Côme avec ce système.

Comment fonctionnent les navettes au lac de Côme ? Il vous faut d’abord trouver les horaires que vous pouvez avoir sur internet ou affichés près des embarcadères. C’est important, car il est nécessaire de construire son itinéraire en amont, surtout si vous voulez faire plusieurs villages dans une journée. En fonction des horaires de départ et d’arrivée des bateaux, vous pourrez penser votre programme.

Ensuite, vous avez le choix entre prendre des billets à l’unité (4,5€ ou aller-retour pour 9€), ou un pass pour la journée (15€). Clairement, à compter de 4 trajets, le pass vaut le coup. Vous achetez vos billets au comptoir et c’est parti. Attention, lors de mon voyage, le masque était toujours obligatoire sur les bateaux (oui enfin, on le porte en rentrant et après, tout le monde l’enlève).

Si vous voulez limiter les navettes en bateau, il est possible de relier certains villages en marchant. C’est notamment le cas entre Tremezzo et Lenno qui ne sont finalement pas si éloignés que cela. Les 10 kilomètres entre Colonno et Cadennabia di Griante portent d’ailleurs un nom : la Greenway del Lago di Como, et promettent des paysages somptueux !

terrasse lac

Où dormir pendant son séjour ?

Pour dormir, nous avons choisi Bellagio, car sa position est centrale sur le lac de Côme. Nous pouvions y aller en voiture, nous arrêter à Nesso sur la route, rejoindre facilement les villages, etc. Qui plus est, Bellagio a une belle offre en matière de logements et de restaurants, et est très agréable !

Nous avons beaucoup aimé notre logement avec la vue sur le lac. Il avait également l’avantage d’être beaucoup moins cher que d’autres : 390€ les 3 nuits pour 3. Notre logeuse était super sympa, très accessible (elle parle français) et elle nous a accueillies avec une bouteille de vin alors, forcément… On avait aussi choisi ce logement pour pouvoir circuler dans Bellagio à pied. Néanmoins, après 2 trajets, on s’est rendu compte que c’était une mauvaise idée. Nous avions sous-estimé la distance dans ces conditions : pluie, route passante et sinueuse, conducteurs excités du bocal… On a rapidement fait le choix de rejoindre le centre de Bellagio en voiture par la suite.

Loger à Côme doit être également agréable, mais il faudra prendre le bateau davantage pour rejoindre les villages.

ruelle
rue escaliers
rue

Budget pour 3 jours au lac de Côme

Budget
ObjetMontant

Transport

200 €

Logement

130 €

Nourriture

90 €

Activités

31 €

Au total, cela fait une dépense d’environ 450€ par personne pour 4 jours autour du lac de Côme.

Quelques explications :

  • Nous sommes parties à 3 donc certaines dépenses ont été divisées ;
  • Concernant le transport, les 200€ de transport comprennent 100€ de train, 57€ de location de voiture avec 14€ d’essence, 3€ de péage, 2€ de parking et 24€ de bateau ;
  • Pour l’alimentation, j’ai dépensé environ 13€ en courses, 8€ de glace (mais miam), 3€ pour un bon chocolat chaud traditionnel et le reste en restaurant (66€) ;
  • Les activités sont surtout les entrées des villas : 8€ pour la villa Melzi, 12€ pour la villa Carlotta et 11€ pour la villa Balbianello.
lac village

Itinéraires pour visiter le lac de Côme

Beaucoup d’itinéraires sont possibles pour visiter le lac de Côme alors je vous propose ceux qui me semblent le plus adaptés et je vous partage quelques astuces pour construire votre itinéraire 😎

Carte de mes incontournables à visiter au lac de Côme

Mes conseils pour construire son itinéraire

Avant de construire votre itinéraire, je voudrais vous préciser quelques éléments que je n’avais pas forcément en tête et qui sont utiles. Le premier concerne les horaires de navette bateau que j’évoquais précédemment.

Il y a un planning que vous pourrez trouver sur internet ou affichés au niveau des embarcadères. Il faut bien comprendre qu’il existe plusieurs lignes desservant des villages différents. Avant de décider les villages que vous souhaitez voir sur une même journée, je vous invite à trouver ce programme.

En effet, et c’est mon deuxième conseil, certaines liaisons sont plus évidentes que d’autres. En lien, et avant de choisir les liaisons, il est important de déterminer combien de temps vous souhaitez rester dans le village. Ce n’est pas toujours évident, mais il s’agit de savoir si ce n’est qu’un arrêt d’une heure ou plutôt une vraie visite de 3 ou 4 heures. Pour cela, il vous faut répondre à quelques questions : vais-je juste me balader dans le village ou effectuer une visite d’une villa ? La villa Carlotta peut facilement prendre 1h30 par exemple. Vais-je déjeuner ou simplement prendre un verre ? Quel rythme ai-je envie d’avoir sur une journée ?

De manière générale, je pense qu’il est raisonnable d’envisager deux villages sur une journée, à quelques exceptions près.

Enfin, dernier conseil : en fonction de leur exposition, certains villages doivent davantage être visités à partir de la fin de matinée. C’est par exemple le cas de Bellagio ou Varenna. Vous pouvez y aller tôt, vous serez plus tranquilles, mais ils sont quand même plus beaux quand le soleil brille 😉

village lac
église maisons

Itinéraire pour visiter le lac de Côme en 2 jours

Si vous n’avez que deux jours pour visiter le lac de Côme, il vous faudra vraiment circonscrire vos visites. En partant du principe que vous logez à Bellagio, je vous proposerais l’itinéraire suivant :

Jour 1 : vous pouvez commencer la matinée à Tremezzo, notamment pour la villa Carlotta, et rejoindre ensuite Lenno et sa villa Balbianello. Bellagio est idéal pour la fin de journée.

Jour 2 : ne partez pas trop tôt, mais vous pouvez visiter Varenna le matin et revenir tranquillement vers Bellagio et visiter la villa Melzi. Après la balade dans ce joli village, n’hésitez pas à faire un arrêt à Nesso sur la route du retour.

Itinéraire pour visiter le lac de Côme en 3 jours

Il y a le programme idéal en 3 jours et celui que la météo vous laisse faire… À noter que, en réalité, je suis partie 4 jours, mais j’ai passé 3 jours sur place.

Au final, ce que j’ai fait :

  • 1er jour : arrivée à Côme vers 15h et balade dans Côme avant de rejoindre Bellagio
  • Jour 2 : visite de la villa Melzi à Bellagio avant de partir pour Milan
  • Jour 3 : visite de Tremezzo puis de Lenno
  • Dernier jour : découverte de Varenna avant de reprendre la route vers Côme avec un arrêt dans le village de Nesso. Je me suis ensuite baladée 1h à Milan avant de reprendre mon train pour Lyon.

Si vous partez 3 jours au lac de Côme, je vous propose mon programme pour 2 jours cité précédemment et d’ajouter une troisième journée entre Côme et Milan ou rien qu’à Milan.

Itinéraire pour visiter le lac de Côme en 4 jours ou plus

Si vous restez 4 jours complets au lac de Côme, vous pouvez rester sur la base du programme que je vous propose en 3 jours, en réservant une journée entière à Milan par exemple. Pour compléter les villages autour du lac de Côme, n’hésitez pas à inclure Menaggio que je n’ai pas pu faire.

villa lac
fontaine
carole lac

Quels sont les incontournables à visiter au lac de Côme

Vous voulez visiter le lac de Côme et vous ne savez pas tout ce qu’il y a à y voir ? On vous présente nos incontournables au lac de Côme !

Visiter Côme

On commence par la porte d’entrée au lac de Côme : la ville de Côme ! J’ai eu la chance d’y passer par deux fois puisque c’est ici que j’ai pris mon train depuis et vers Milan. J’avais lu que la ville pouvait ne pas plaire après le charme des petits villages sur le bord du lac. Pour le coup, en commençant par elle, je l’ai trouvée superbe. Alors, que faire à Côme ?

Il y a bien sûr toute la partie lac, que vous pouvez en premier lieu découvrir à pied, par une balade sur les rivages. N’hésitez pas non plus à longer la digue Piero Caldirola jusqu’à cette structure étonnante « Life Electric », vous aurez une vue splendide sur le lac, mais également la ville ! Sur le rivage, vous repérerez également le temple de Volta, qui en impose.

place statue
église
carole vélo fenêtre
cathédrale

Si vous avez le temps, vous pouvez emprunter le funiculaire jusqu’au village de Brunate afin de bénéficier d’une vue imprenable sur le lac Pour 5€ l’aller-retour, cela fait une belle entrée en matière si vous venez d’arriver au lac de Côme !

Au sein de la ville même, le mieux est de tout simplement se balader sans itinéraire précis. Et avec une glace de chez la Gelateria Lariana bien sûr ! Tout le centre-ville historique est coloré et charmant. Quelques points d’intérêt en particulier :

  • La jolie piazza Cavour ;
  • La cathédrale Sainte-Marie et la Piazza del Duomo ;
  • L’église du Gesu ;

💡 Pour vous garer, il y a plusieurs parkings publics dans la ville, avec des prix raisonnables. Et pour déjeuner, je vous conseille les pokebowls à 10€ de chez Como Poke !

bâtiment colonnes
maison charpente

Visiter Bellagio

Le village de Bellagio est un point central au sein du lac de Côme, surtout si vous faites le même choix que moi en y dormant. Vous aurez alors l’opportunité de le découvrir plusieurs fois, à différents moments de la journée et c’est une chouette expérience.

Que cela soit au bord du lac, sur un banc, ou dans les ruelles colorées, la balade à Bellagio sera toujours des plus agréables. Vous y trouverez également un bon choix de restaurants ou bars pour prendre un verre et profiter de la vie locale. Nous avons testé et approuvé Le Carillon d’ailleurs !

Pour ce qui est des incontournables à visiter à Bellagio, je ne peux que vous conseiller la villa Melzi. Même si je n’ai pas bénéficié d’une super météo à ce moment, le lieu est superbe ! Au final, pour 8€, vous visitez les magnifiques jardins avec vue imprenable sur le lac. Le charme opère, dans le kiosque Moresco ou dans le jardin japonais. Une visite incontournable !

💡 Retrouvez toutes les informations essentielles pour votre visite sur le site officiel de la villa Melzi.

village lac
arbres jardin
carole lac kiosque
carole pont
villa jardin

Visiter Tremezzo

J’ai visité Tremezzo, mais, honnêtement, je n’ai pas été spécialement séduite par la ville en elle-même. Il y a bien sûr des endroits agréables et sympathiques. Parmi ceux-là, le Grand Hôtel de Tremezzo est particulièrement impressionnant. Avec un peu plus de temps, j’y aurais volontiers pris un verre avec vue sur le lac. J’ai également poussé la balade jusqu’au parc Teresio Olivelli et sa belle fontaine, que je vous conseille.

Néanmoins, le principal intérêt de Tremezzo réside dans sa villa Carlotta, la célèbre. Pour 12€, vous découvrez en premier lieu un extraordinaire jardin de 7 ha. Un lieu ressourçant, apaisant et tout bonnement sublime. Vous aurez même le privilège de voyager avec les plantes et fleurs venues du monde entier. Un très beau moment qui se poursuit ensuite par la visite de la villa en elle-même.

Même si je n’ai pas aimé Tremezzo plus que ça, la villa Carlotta vaut vraiment le détour !

💡 Retrouvez toutes les informations essentielles pour organiser votre visite de la villa Carlotta sur le site officiel.

hôtel lac
carole villa lac
statue hall
fenêtre balcon lac
jardins

Visiter Lenno

Que vous rejoigniez Lenno à pied depuis Tremezzo ou en bateau, il y a une règle : aller à Lenno ! Non pas pour le village en lui-même. Bien que sympathique, ce n’est pas un incontournable du lac de Côme, mais une étape indispensable pour visiter la villa Balbianello. Ceci dit, la petite glace sur un banc passe particulièrement bien.

Parlons cependant du véritable intérêt de Lenno : la villa Balbianello. Les fans de Star Wars ou de Casino Royale (James Bond) reconnaîtront les photos qui suivent… Pour y accéder, il faudra marcher une trentaine de minutes depuis le centre du village. Pas de difficulté majeure, si ce n’est quelques petites montées. Vous avez deux possibilités une fois sur place :

  • Visiter exclusivement les jardins pour 11€, ce que j’ai fait ;
  • Faire une visite guidée de la villa en plus, pour 22€.

La villa est située sur une pointe, vous êtes pratiquement entouré par le lac. La verdure est partout, jusque sur les bâtiments. Il ne sert parfois pas à grand-chose de tenter de décrire un endroit, un moment, et c’est le cas ici. Malgré la grisaille et les influenceurs sur place, j’ai été envoûtée !

💡 Retrouvez toutes les informations pour organiser votre visite sur le site officiel de la villa Balbianello.

villa lac
terrasse arbre

Visiter Varenna

Varenna est le village que j’attendais le plus de voir, et qui plus est sous le soleil. Petit échec là-dessus puisque nous y sommes allées trop tôt, le soleil n’avait pas encore dépassé la montagne. Tant pis, le village Varenna reste très joli et il m’a fait énormément penser aux Cinque Terre !

Et pourtant, il n’y a pas énormément à faire à Varenna, si ce n’est longer le lac au plus près de ces façades colorées. La balade est des plus agréable. Je n’ai pas eu le temps de visiter la villa Monastero ou le château de Vezio, sur les hauteurs de Varenna. Une idée si vous vous visitez plus longtemps de lac de Côme !

💡  La plus belle vue sur le village dans son ensemble est quand on s’en approche en bateau alors n’hésitez pas à monter sur le toit 😉

village
lac village

Visiter Nesso

On termine par le dernier village que j’ai pu visiter, sur la route du retour ! En effet, de par sa situation géographique, il est facile de visiter Nesso en allant ou en repartant de Bellagio. Une petite pause qui fait toujours plaisir, pour dire au revoir au lac de Côme. J’ai particulièrement apprécié cette balade et la découverte de ces maisons qui semblent accrochées aux pentes et prêtes à tomber dans le lac.

Nous avions réussi à nous garer dans la rue, mais il y a des parkings publics sur les hauteurs. Vigilance toutefois, le principal point d’intérêt à Nesso se situe au niveau du lac, en contrebas. Il vous faudra donc descendre à travers les ruelles étroites et les petits escaliers direction « Orrido di Nesso ».

Vous découvrirez la fameuse cascade qui porte ce nom et le charmant pont en pierre. Encore un visage différent des villages du lac de Côme, visage qu’on vous encourage à découvrir

village lac
lac
cascade
pont lac pierres

Visiter Milan une journée depuis le lac de Côme

Je précise que je ne considère pas avoir vraiment « visité Milan ». Je suis allée à Milan, je m’y suis baladée, mais je n’ai pas vraiment eu le temps de comprendre cette ville. En effet, je suis allée une première après-midi pluvieuse à Milan et j’y suis retournée 1h pour voir le Duomo sous le soleil avant de reprendre le train. Autant vous dire que je compte bien y aller pour un week-end !

Se rendre à Milan depuis le lac de Côme

Pour visiter Milan depuis le lac de Côme, rien de plus simple ! Vous pouvez y aller en voiture en 1h20. Si la première partie de la route est jolie, elle n’en reste pas moins sinueuse. Une fois le lac terminé, c’est plus simple. Vous aurez un péage sur la route, avec un ticket à 2,30€.

Le plus simple, si vous venez à Milan en voiture, est d’éviter de circuler dans le centre-ville. Pourquoi ? Parce qu’il y a des petits panneaux vous indiquent que ce sont des rues réservées aux locaux et que vous êtes pris en photo afin de recevoir une jolie amende, ce sont les Zones à Trafic Limité. De fait, je vous conseille de vous garer près d’une station de métro, à San Donato par exemple.

C’est ce que j’ai fait, profitant du métro pour ensuite rejoindre le centre de Milan. Le ticket coûte 2€ et est valable 90 minutes. Vous pouvez l’acheter aux bornes dans les stations. Pour ce qui est du réseau de métro à Milan, il y a 3 lignes qui desservent les principaux centres d’intérêt. C’est vraiment très pratique, surtout sur une visite aussi courte ! Il y a également des tramways, mais je n’ai pas expérimenté.

Autre solution, très pratique aussi : venir en train depuis Côme. J’ai fait l’aller-retour, pour 5€ à chaque fois, depuis et jusqu’à la gare Centrale qui est à une trentaine de minutes à pied du Duomo ou sur la même ligne de métro. La gare de Milan Lambrate est également desservie depuis Côme et située sur une ligne de métro. J’en ai fait l’expérience en me trompant de train 😀

Le Duomo : l’incontournable pour une journée

Bien sûr, s’il n’y avait qu’une seule chose à faire à Milan, cela serait d’aller voir le Duomo, la célèbre cathédrale. Si vous pouvez anticiper et réserver le billet pour y entrer, ne vous en privez pas. Je crois que c’est magnifique et je regrette de n’avoir pu le faire ! C’est clairement la première chose que je ferai à Milan quand on y retournera.

Je suis retournée plusieurs fois au Duomo pour vraiment en profiter. La première fois, il pleuvait des cordes et c’était la Fashion Week, il y avait énormément de monde. Je suis ensuite repassée de nuit, c’était grandiose, mais il y avait un énorme défilé en cours de préparation. C’est finalement lors de mon troisième passage que j’ai vraiment apprécié l’endroit, avec le soleil radieux.

💡 Pour organiser votre visite, allez sur le site officiel du Duomo !

cathédrale

La galerie Victor Emmanuel II

Bien sûr, si vous êtes arrivés jusqu’à la place du Duomo, il vous faudra assurément pousser jusqu’à superbe galerie Victor Emmanuel II. Cette galerie commerçante est d’autant plus impressionnante lors de la Fashion Week, comme vous pouvez vous en douter 😀

Mais au-delà de ça, l’édifice, tant dans son architecture avec cette impressionnante verrière, que par les détails, est somptueux. Vous y trouverez une succession de cafés ou d’enseignes de luxe. Ce n’est pas vraiment mon univers, mais cela reste impressionnant.

Elle m’a fait penser, dans une moindre mesure, à la galerie Albert 1er à Bruxelles !

galerie
galerie verre

Le quartier de Navigli

Malgré la pluie, j’ai poussé jusqu’au joli quartier de Navigli, au sud de la ville. Je n’ai pas regretté, il m’a fait énormément penser à Amsterdam !

Ce quartier insolite est un incontournable de Milan que je vous invite à découvrir davantage. Vous êtes loin du luxe du Duomo, mais davantage dans la partie bohème et artistique de la ville, le contraste est saisissant !

Une soirée à Milan

Pour terminer cette escapade milanaise, je ne peux que vous conseiller de passer une soirée à Milan. Au programme, balade autour du Duomo, entre la célèbre Scala, la piazza Mercanti et autres beaux bâtiments. C’est vraiment à partir de ce moment que j’ai commencé à apprécier Milan, en découvrant les petites ruelles pavées.

💡 Pour dîner des pâtes faites maison, au cœur d’un quartier vibrant, je vous conseille la Osteria Da Fortuna !

canal maisons

On se quitte ici, en espérant vous avoir donné envie de visiter la Lombardie. Il s’agit vraiment d’une super région, notamment autour du lac de Côme. Ce que je retiens, c’est la diversité entre ces quelques villages. Nous pourrions avoir l’impression qu’il ne s’agit que de maisons colorées et de ruelles étroites, pentues et fleuries, mais chaque village a sa propre identité. Et pour agrémenter votre séjour au lac de Côme, vous pourrez rejoindre la jolie Côme et, surtout, l’impressionnante Milan. Pour un court séjour, le lac de Côme est idéal, mais il y a un problème : vous voudrez forcément revenir !

En attendant, n’hésitez pas à continuer de voyager en Italie avec nous et venez découvrir Rome, Naples, Venise ou les Cinque Terre.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *