chutes bateau niagara ontario

Partis à la recherche de Justin Bieber et Avril Lavigne, on en a quand même profité pour visiter la ville de Toronto et pour profiter des chutes du Niagara. On partage nos conseils pour visiter Toronto et les chutes du Niagara.

 Nous avons passé deux jours en Ontario, c’est court mais cela laisse le temps de voir de belles choses tout de même ! Nous avons décidé de faire l’impasse d’Ottawa mais, après avoir traversé une partie de la ville en voiture, elle donnait vraiment l’envie d’en voir plus !

tour toronto basket

Visiter Toronto en une matinée

Nous avions une matinée pour visiter la ville de Toronto, et c’est ce qu’on a fait ! On le voulait vraiment car nous n’avons pas eu les conditions les plus optimales ! Je résume : une météo menaçante, des sacs à dos de 13 kg à porter, un avion à ne pas louper, la fatigue d’un intense road trip de 12 jours 😕 Mais nous l’avons fait : un circuit de 3h, 12 kilomètres au cœur de Toronto « la sage ». On vous détaille nos visites !

Notez que nous n’avons pas pris le métro pour nous rendre à Toronto depuis notre Airbnb puisque nous avions encore notre voiture de location. Heureusement que nous devions la rendre, les parkings sont hors de prix. Par contre, nous avons pris l’UP Express depuis la gare d’Union-Station pour rejoindre l’aéroport Pearson de Toronto (16,9€ pour 2, 25 minutes) : un peu cher mais très pratique !

rue building toronto ontario

Que voir dans le Downtown de Toronto ?

Le cœur de cet impressionnant quartier est la place Nathan Philips Square, une grande esplanade pleine de vie. S’y dressent à la fois l’ancien et le nouvel hôtel de ville. Et puis, accessoirement, il y a un énorme TORONTO écrit avec des lettres qui changent de couleur, assez photogénique, il faut le dire !

Dans ce quartier, et un peu partout dans la ville en fait, on peut admirer la CN Tower, emblème de la ville ! Sachez qu’il est possible de monter au sommet pour jouir d’un très beau panorama, notamment sur le magnifique lac Ontario ! Et pour les plus riches, il est possible de se déplacer sur une corniche… à 356 mètres du sol, rien que ça (et pour 225$) ! Nous nous sommes contentés de la regarder depuis la terre 😆

toronto place building ontario

Old Town et Distillery District

Un petit quartier sympathique encore : le Old Town. On s’arrête quelques instants devant la cathédrale anglicane Saint James avant de se perdre entre les rayons de nourriture ou sacs à main au niveau du Saint Lawrence Market, le marché couvert. Cherchez également l’étrange et photogénique Gooderham Building, petit frère du Flatiron Building new-yorkais.

Si vous poursuivez en ce sens, ne loupez pas le Distillery District, un quartier vraiment original et sympa à arpenter ! Il s’agit d’une ancienne distillerie de whisky composée de dizaines de bâtiments en brique rouge. On profite désormais d’un quartier commerçant, un peu branché avec ses galeries d’art et ses boutiques d’artisanat.

toronto rue distillery ontario

Kensington Market et Graffity Alley

Honnêtement, nous avons été un peu déçus par Kensington Market. Le Routard nous vendait un quartier vraiment original, plein de vie, bohème. Nous n’avons pas du tout retrouvé cette ambiance mais peut-être n’avons nous pas cherché au bon endroit. Il faut également rappeler que nous marchions avec nos sacs de voyage donc j’espérais vraiment trouver un quartier vivant, peut-être un peu dans l’ambiance de certains endroits de Londres.

 💡 On retient surtout les délicieux beignets à la citrouille et aux épices de chez Dipped Donuts (l’hypo qui tombe à pic ! 😎 ).

Pour y aller, nous avons traversé Chinatown mais rien de bien intéressant, si ce n’est des dizaines de photos de vapeurs et de canard laqué.

En revanche, nous avons poursuivi vers Graffity Alley et là c’était chouette ! Au départ, on hésite entre entrer dans la ruelle et donc accepter de se faire découper vivant par un tueur en série, ou fuir vers les grands boulevards. On ne regrette pas notre seconde de courage, plonger dans le street art était une manière vraiment sympa de dire au revoir à la ville de Toronto, et au Canada 😎

graff dessin ruelle toronto ontario

Que faire d’autre à Toronto ?

Si vous restez davantage et que vous pouvez visiter la ville sur 1 ou 2 jours, on vous donne quelques idées parmi tout ce qu’il y a à faire !

L’aquarium Ripley de Toronto est plutôt bien réputé par exemple. Comme beaucoup de sorties, le prix est un peu trop élevé mais si cela vous intéressant, n’hésitez pas ! Trouvez toutes les informations nécessaires sur le site officiel.

Les amateurs de musée pourront également apprécier l’Art Gallery of Ontario, le Musée des Beaux-Arts ou le Musée Royal de l’Ontario, le plus grand musée du Canada !

Et si vous voulez retrouver un peu de nature dans la ville, on a deux solutions. Tout d’abord High Park, le poumon vert de Toronto mais également les îles de Toronto (Centre, Algonquin et Ward), accessibles en une dizaine de minutes en ferry.

toronto rue horloge ontario
graff dessin mur toronto

Visiter les chutes du Niagara

Comment se rendre aux chutes du Niagara ?

Il faut tout d’abord de quel côté vous souhaitez visiter les chutes du Niagara : canadien ou états-uniens. Les plus beaux points de vue sont quand même au Canada. Dans tous les cas, renseignez-vous sur les conditions d’entrée au Canada ou aux USA.

Nous nous sommes rendus aux chutes depuis Toronto avec notre voiture de location. C’était plutôt pratique car finalement la route se fait bien et surtout, une fois sur place, vous êtes plus libres de vos horaires.

Il est également possible de rejoindre les chutes en bus depuis Toronto avec Greyhound. Le prix est raisonnable et le trajet peut mettre jusqu’à 2 heures.

Je n’ai pas beaucoup plus d’informations mais prendre le train est une option pour rejoindre les chutes.

Enfin, si vous ne voulez pas vous occuper de l’organisation, il y a toujours l’option “circuit organisé” et plusieurs enseignes proposent des tours.

chutes eau brume canada ontario

Un tour en hélicoptère au-dessus des chutes du Niagara

Cette journée a commencé par un énorme échec : la météo. Il faut dire que ça s’annonçait mal lorsque nous avons été réveillés à 1h du matin par le tonnerre. Mais de là à ce qu’il pleuve en continu jusqu’à 16h ?! 👿 La plus grosse/grave/impardonnable conséquence : notre vol en hélico au-dessus des chutes Niagara a été annulé. Premier conseil : cela ne sert à rien de réserver en avance, la météo est trop incertaine.

 💡 J’avais payé 249€ pour un vol de 12 minutes (2 personnes) par le biais de Helipass mais j’ai été intégralement remboursée.

Deuxième conseil : même si le cadeau d’anniversaire tombe à l’eau (jeu de mots moyennement drôle), il faut rebondir donc on vous donne 3 autres activités intéressantes pour visiter les chutes du Niagara !

Se promener auprès des chutes du Niagara

Deuxième échec, en lien avec la météo : nous n’avons pas pu visiter le charmant village de Niagara-on-the-Lake. On reviendra hein 😥

Comparé à la chute de Montmorency ou aux chutes Victoria et même, semble-t-il, aux chutes du Niagara côté américain, les Canadiens n’ont pas lésiné sur les moyens pour attirer le touriste. Le premier impératif est de se garer, et le principe est simple : plus vous êtes proches, plus les prix sont élevés. On s’est garé assez loin, sur un parking de motel qui demandait 5$ pour toute la journée.

Ensuite, on peut profiter de ce quartier hors-norme. Le Routard explique bien : tout est fait pour avoir une belle vue sur les chutes : même une grande roue !

chutes bateau eau niagara

Admirer les chutes du Niagara depuis les points d’observation

Il y a 3 chutes au total : l’American Falls et Bridal Veil Falls du côté américain et les Horseshoe Falls qui sont à la frontière entre les deux pays. La dernière est la plus impressionnante, par sa taille, sa forme et le bruit qu’elle génère !

Pour les observer, de jour comme de nuit, vous pouvez vous balader le long du Table Rock. Cet immense balcon domine les chutes et est totalement gratuit. Le spot le plus impressionnant : lorsqu’on se trouve à l’endroit même où l’eau tombe, au-dessus des Horseshoe Falls 😎

On ne se lasse pas de ce spectacle et, si la météo vous laisse le faire, n’hésitez pas à rester jusqu’à la tombée de la nuit ! En effet, tous les soirs, les chutes s’illuminent aux couleurs de l’arc-en-ciel. Il y a également un feu d’artifice à 22h, tous les soirs entre fin juin et début septembre. Sur le reste de l’année, c’est surtout le vendredi soir et le week-end mais renseignez-vous quand vous préparez votre voyage.

chutes eau brume niagara ontario

L’expérience ultime : les Hornblower Cruises

Vous pourriez penser que c’est cliché, que c’est ultra-touristique, que ça n’ajoute rien. FAUX ! On vous conseille vraiment cette spectaculaire attraction. Le principe est simple : on vous donne une cape jetable, vous embarquez sur un bateau et vous allez au pied des chutes ! Nous pensions qu’étant déjà trempés par la pluie continue, ça n’allait pas changer grand-chose à ma coiffure de petit mouton mais là encore… FAUX ! Vous allez ressortir trempés jusqu’à l’os ! Mais l’expérience est unique : le bruit sourd, les sensations, le doute sur la capacité de résistance du bateau….

 💡 Prix de la douche la plus chère au monde  : 40€ pour 2. Retrouvez toutes les informations sur le site officiel.

Notez tout de même la possibilité de prendre des forfaits si plusieurs activités vous tentent. Nous ne l’avons pas pris mais il semblerait que les tarifs soient vraiment intéressants mais on vous conseille de le réserver en amont sur internet. Il y a par exemple le Niagara Falls Adventure Pass. Il existe d’autres packages (côté canadien comme USA), qui vont jusqu’à inclure le vol en hélicoptère.

Sachez qu’il y a le même service du côté américain, avec le Maid of the Mist, ainsi qu’une autre attraction qui n’existe pas du côté canadien. Avec le Cave of the Winds, vous vous retrouverez sur des passerelles au pied des chutes (avec cape jaune et chaussures antidérapantes) à essayer de toucher l’eau du doigt !

chutes eau brume niagara ontario

Nos 2 jours en Ontario, à visiter Toronto et les chutes du Niagara, se terminent et ponctuent en beauté notre séjour au Canada ! Nous avons vraiment adoré ce voyage, notre enthousiasme dans les différents articles en témoigne. Toronto n’a pas forcément été un coup de coeur, mais on ne regrette pas notre arrêt. Si les chutes du Niagara sont quand même très commerciales, il n’empêche que le spectacle est dingue et nous sommes vraiment heureux de les avoir vues !

Nous poursuivons aux États-Unis, pour 2 jours de dingue à New York !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *