couple x'batun cenote

Direction Mérida, une charmante ancienne ville coloniale, au Mexique. Que faire à Mérida dans le Yucatan ? Quels sont les plus beaux temples des environs ? Les plus beaux cénotes ? On vous dit tout !

Notre road trip au Mexique se poursuit, on vous présente les incontournables à faire et à voir auprès de Mérida. Cette ville est la capitale de l’état du Yucatan, elle tranche donc en termes d’animation/d’agitation avec Campeche par exemple. Elle est grande, bruyante, grouillante. Au-delà de sa visite, Mérida a la chance d’avoir des environs exceptionnels. En effet, nous y avons vu les plus beaux cénotes de notre voyage. On vous présente également les temples de la cité d’Uxmal, moins touristiques mais tout aussi beaux que d’autres exemples de la région.

Alors, que faire à Mérida ? Comment visiter Uxmal ? Quels cénotes choisir près de Mérida ? Lisez la suite de l’article pour avoir vos réponses 😉

Vous voulez en savoir plus sur notre road trip au Mexique ?

carole uxmal mérida

Visiter Mérida

Avant de vous dire quoi faire à Mérida, on vous explique comment organiser votre séjour !

Comment visiter Mérida ?

Nous sommes arrivés à Mérida avec la voiture que nous avons louée mais il est tout à fait possible de la rejoindre grâce au réseau de bus ADO. On vous donne aussi tous nos conseils pour conduire sereinement au Mexique.

Nous n’avons pas eu un coup de cœur pour cette ville mais elle est un passage nécessaire dans un road trip dans le Yucatan. Vous pouvez choisir de réserver une journée entière pour sa visite mais nous n’y avons passé que nos fins de journée. On a trouvé cela suffisant par rapport à nos envies.

En revanche, nous avons passé 3 nuits au total à Mérida car il y a énormément de choses à voir dans les environs. Nous avions un logement très agréable et pratique mais un peu loin du centre (une quinzaine de minutes à pied). N’hésitez pas à aller à la Guest House La Casa del Quetzal, si la distance ne vous dérange pas.

💡 Nous avons payé 38€ nos 3 nuits.

mérida monument

Que faire à Mérida ?

Même si nous habitions un peu loin du centre, dès que nous étions en ville, nous filions vers le centre historique. C’est le quartier le plus joli et intéressant de la ville.

Nous avions beaucoup de plaisir à nous balader en fin d’après-midi et en début de soirée vers la cathédrale, qui est d’ailleurs la plus ancienne sur le continent américain. Autour de la jolie Plaza Grande, où se dresse la cathédrale San Ildelfonso, des bâtiments attirent le regard, notamment la Casa de Montejo qui est d’ailleurs ouverte au public et gratuite. Vous y trouverez également le musée d’art contemporain ou le palais du gouvernement.

💡 Pour info, le drapeau mexicain est levé et baissé chaque jour sur cette place.

On a aussi beaucoup aimé la petite place autour du Parque Hidalgo. C’est d’ailleurs par ici que nous avons pris un délicieux chocolat chaud, au Ki Xocolatl. Pour être honnête, on a préféré la version avec du lait plutôt que le chocolat typiquement yucatèque avec de l’eau et des épices… Mais il faut tester !

Et pour dîner ou déjeuner, on vous partage 2 adresses bien différentes :

  • Le Mercado 60 qui doit être très animé en temps normal mais qui était plutôt calme lors de notre venue. Il est possible de choisir ce qu’on veut manger parmi plusieurs comptoirs. Coup de ❤️ pour les délicieux burgers.
  • Plus chic mais tout à fait abordable, on a beaucoup aimé les plats servis au Café Montejo.

Mais si Mérida est pleine de charme, ce sont avant tout ses environs que nous avons adorés ! On vous présente tous les incontournables à découvrir autour de Mérida 😉

chocolat mérida cathédrale

Les cénotes près de Mérida

Comme il est difficilement concevable de visiter le Yucatan sans profiter de ses cénotes, on continue de vous dresser la liste de nos cénotes favoris. Et autant vous le dire de suite… Ce sont ceux à proximité de Mérida que nous avons préférés ! Alors, quels cénotes faire près de Mérida ?

Pour connaître notre top 10 des meilleurs cénotes ainsi que nos conseils !

Si le sujet vous intéresse, on vous parle également des cénotes près de Tulum.

Et puis il y a également les beaux cénotes de Valladolid.

carole cenote mérida

Les cénotes X’Batun et Dzonbakal

Pour accéder à ces deux cénotes, il suffit de les inscrire dans votre GPS. Ils se situent à 50 km au sud de Mérida, dans le village de San Antonio de Mulix. De fait, ils peuvent être facilement calés lors d’un trajet entre Mérida et Campeche, ou sur une sortie à la demi-journée depuis Mérida.

⚠️ Attention toutefois aux horaires d’ouverture et de fermeture des cénotes. De même, il peut y avoir des règles spécifiques. Par exemple, lors de notre voyage, nous ne pouvions pas rester plus de 30 minutes dans chaque cénote. Dans les faits, moyennant un petit billet et s’il n’y a pas grand monde, il est possible de rester plus.

Le prix pour découvrir ces deux cénotes : 8€ pour deux, soit 100 pesos par personne. Ce sont les prix pratiqués lors de notre voyage, en janvier 2021, mais ils augmentent régulièrement. Rien à voir ceci dit avec les prix pratiqués dans les cénotes de Tulum

Nous avons commencé par le cénote Dzonbakal qui est semi-ouvert. Encore une fois, les eaux sont superbes et le cadre magnifique. Il est idéal pour se baigner ou contempler la grotte. Mais notre préférence est allée à l’autre cénote : X’Batun.

carole andy cenote

X’Batun est un endroit de rêve que nous avons eu la chance d’avoir juste pour nous, à l’heure de la fermeture. Il s’agit d’un cénote à ciel ouvert où les eaux translucides tranchent encore une fois avec la végétation : des lianes partout, des nénuphars. Il s’agit sans aucun doute de l’un de nos cénotes préférés de la région du Yucatan ❤️

cenote eau mérida

Le cénote Noh Mozon

Si X’Batun a la deuxième place dans notre classement de nos cénotes préférés c’est parce qu’il y a vraiment du lourd en numéro 1. On veut bien évidemment parler du cénote Noh Mozon, l’incomparable. Il est très différent de ceux qu’on avait pu voir avant, c’est très long pour le rejoindre mais quand on y est…

Je reprends depuis le début. La première aventure est donc de rejoindre ce cénote. Pour le trouver, nous avions tout simplement inscrit « Noh Mozon » dans notre GPS. Il se situe à 1h10 au sud-est de Mérida. Mais quand vous arrivez à 5 kilomètres du cénote, les ennuis commencent. Ou en tout cas une très longue route caillouteuse sur laquelle il est impératif d’aller vraiment lentement. Comptez 20 minutes pour faire ces 5 kilomètres. Avant d’attaquer la route, il faut payer les droits d’entrée qui sont de 120 pesos/5€ pour deux.

Des blogs parlaient d’enfants dans le village qui vous proposent d’y aller en vélo. Ce ne fut pas notre cas mais d’après certains retours, ce n’est pas forcément plus facile 😀 Avec une petite voiture de location cela se fait mais soyez vraiment attentifs et prudents.

cenote noh mozon mérida

Nous avions également lu que le chemin était très difficile à trouver, qu’il fallait des repères, qu’on trouverait des barrières fermées qu’il faudrait ouvrir. Pour le coup, on a juste suivi le GPS. A un moment, on a été dépassés par des mobylettes et des Mexicains se sont mis à un poste de surveillance… Enfin, ils papotaient dans des hamacs quand nous sommes arrivés et ils sont venus nous ouvrir une barrière 😀 Et puis à un moment, toutes les bonnes choses ont une fin : on arrive au cénote !

Nous avons eu de la chance car il y avait juste un groupe de 3 adultes quand nous y sommes arrivés et, après avoir bien sympathisés avec eux, nous sommes restés plus d’une demi-heure complètement seuls dans le cadre extraordinaire.

Comment décrire Noh Mozon ? Je ne peux pas vraiment… Vous êtes à la surface de la Terre quand vous apercevez au loin un grand trou. Vous vous approchez et vous découvrez un gigantesque gouffre rempli d’eau. Les arbres au bord de ce gouffre ont leurs racines qui descendent jusqu’à l’eau : phénoménal ! Et puis un escalier, qui donne peu confiance à première vue, descend le long de la paroi. Autant vous dire que j’ai travaillé mon vertige ce jour-là… Même Andy n’a pas fait le malin quand l’escalier tremblait 😆

Une expérience unique, à tout point de vue alors laissez-vous tenter !

andy cenote racines
racines eau cenote
carole eau cenote

Visiter Uxmal

Si vous cherchez une alternative à la célèbre et très fréquentée Chichen Itza ou si vous souhaitez faire plusieurs sites : Uxmal est une très bonne solution. On vous dit tout ce qu’il faut savoir pour organiser votre visite au mieux !

andy ruines pyramide

Comment visiter Uxmal ?

Entre deux baignades et une ville coloniale, rien de mieux que de visiter un site archéologique incroyable ! Ce dernier est situé à 1h au sud de Mérida. Il peut être intéressant d’y faire un arrêt sur la route entre Campeche et Mérida, ou faire une excursion depuis Mérida. Ce fut notre option, Uxmal le matin et les cénotes Dzonbakal et X’Batun l’après-midi et c’était un bon compromis.

On vous le dit de suite : le site d’Uxmal est magnifique mais nous avons été assez choqués de payer près de 40€ à 2 pour effectuer cette visite. Uxmal est quasiment aussi cher que Chichen Itza… Et c’est d’autant plus incompréhensible qu’au moment de notre venue, une bonne partie du site était inaccessible. Nous sommes restés presque 1h30 sur le site, ça fait cher la minute ! Bref, le site est quand même superbe, heureusement.

Avant d’atteindre le guichet pour s’acquitter de la somme exorbitante afin de rentrer sur le site, nous avons eu une autre mauvaise surprise. Primo, nous n’avons pas le droit de prendre le trépied ou le drone. Il est interdit de voler sans autorisation au-dessus des temples mais ce n’était pas notre intention, on n’aime juste pas laisser ce matériel dans la voiture.  Secundo, le monsieur nous a expliqué qu’on ne pouvait pas rentrer avec notre sac à dos, même quasi vide… On a respecté la règle, malgré ma protestation par rapport à mon diabète et la nécessité d’avoir de quoi me resucrer avec moi. Et autant vous dire que j’ai été assez agacée en constatant que certaines touristes avaient gardé leur sac à dos. Bref, il ne faut pas chercher plus loin.

Etant donné le prix d’accès, nous n’avons pas pris les services d’une guide. Cela peut être intéressant pour mieux comprendre Uxmal ceci dit !

uxmal yucatan

Que voir à Uxmal ?

On arrive après quelques minutes au pied de la superbe pyramide du Devin. Sachez qu’elle est même plus haute que celle de Chichen Itza ! Et nous l’avions pour nous tout seuls, un petit bonheur !

Vous démarrez ensuite un circuit qui vous amènera à faire une boucle et vous reviendrez à la pyramide. Comme je vous le disais, une partie du site n’était pas accessible, notamment une autre pyramide sur laquelle nous aurions pu monter (la grande pyramide). Nous n’avons pas su pourquoi mais c’était dommage.

Autre temps fort de la découverte d’Uxmal : le quadrilatère des Nonnes. L’édifice est majestueux, on admire les détails de sa façade depuis le grand terrain au milieu. Ouvre l’œil, vous pourrez repérer des iguanes qui se dorent la pilule au soleil 😎

andy uxmal mérida

Vous rejoignez ensuite le terrain de jeu de pelote, très impressionnant, même s’il est moins bien conservé que celui de Chichen Itza. Après, vous arrivez progressivement au pied du palais du gouverneur, encore un très bel édifice. Il est d’autant plus impressionnant qu’il est surélevé. En plus, on peut grimper au niveau de la grande terrasse, à côté de la casa de las Tortugas, et avoir une vue de dingue sur la pyramide du Devin. Un grand moment de calme et de contemplation !

ruines iguane carole

Visiter Izamal

Dernière idée parmi tout ce qu’il y a à faire à côté de Mérida : Izamal ! Située à 55 minutes à l’est de Mérida, la jolie « ville jaune » saura vous émerveiller, on vous explique comment en profiter !

Comment visiter Izamal ?

Nous sommes allés à Izamal en voiture, avant de rejoindre Valladolid, mais il est également possible d’y aller en bus. Nous nous sommes garés à proximité du centre, sans difficulté particulière. D’ailleurs, retrouvez notre article pour tout savoir sur la conduite au Mexique.

Nous sommes restés quasi 2h à Izamal, ce qui nous a permis de faire une jolie balade qu’on vous détaillera dans la suite de l’article. Comptez une demi-journée si vous souhaitez bien profiter de la ville.

⚠️ Attention toutefois si vous arrivez tôt dans la matinée, une partie des monuments et des rues sera encore à l’ombre. Si vous voulez profiter pleinement de la « ville jaune », essayez d’y aller autour de midi. Et cela tombe bien, Izamal est l’endroit idéal pour déjeuner avant de rejoindre Valladolid ou Mérida !

carole izamal jaune

Que faire à Izamal ?

Nous nous sommes baladés dans Izamal, en commençant par son centre névralgique : le couvent de San Antonio de Padua, situé en plein centre-ville ! L’atrium est particulièrement magnifique, d’autant plus quand le soleil est au zénith. Au loin, vous pouvez apercevoir les pyramides qui font également la renommée de la ville.

Afin de rejoindre ces pyramides, perdez-vous dans les ruelles aux façades jaunes, souvent défraichies mais toujours pleines de charme 😉 Pour notre itinéraire, nous sommes partis de la place Parque Itzamna. Celle-ci était particulièrement animée quand nous y étions car c’était jour de marché.

couvent carole

Il y a encore 2 pyramides à Izamal mais la ville en comptait 5 à l’origine :

  • Kinich Kak Moo que nous sommes allés voir
  • Templo Itzamatul

Kinich Kak Moo est vraiment impressionnante car, non seulement elle est très grande, mais elle se situe en plus en pleine zone résidentielle. Vous avez des petites maisons, des boutiques et bam, une pyramide ! Depuis le sommet, vous bénéficiez d’une magnifique vue sur toute la région qui est sans relief. C’est assez impressionnant ! Attention à la redescente, les pyramides mayas ne se laissent pas facilement faire 😉

pyramide andy yucatan

Ainsi se terminent nos 3 jours passés dans la région de Mérida. Si la ville en elle-même est très belle, ce sont avant tout ces environs que l’on retient. Alors que faire à Mérida ? Mais tellement de choses… Des sites archéologiques, des cénotes incroyables, une ville colorée. Malheureusement, nous n’avons pas pu explorer toute la région comme on le voulait par faute de temps. On a notamment dû renoncer à la réserve de Celestun mais on en a entendu que du bien, n’hésitez pas à l’inclure !

Vous nous suivez à Valladolid ? 😉

Si vous poursuivez votre route au Yucatan, retrouvez notre article sur Campeche, Calakmul et Bacalar.

Pour en savoir plus sur Tulum et ses magnifiques environs

Envie de découvrir les îles du Yucatan ? On vous emmène à Holbox et Isla Mujeres.

2 réponses
  1. Judith Voyage
    Judith Voyage dit :

    Mérida et ses alentours ont l’air vraiment super beaux. J’aimerais bien plus visiter cette région quand je retournerai au Mexique un jour… J’ai tellement aimé ce pays que je suis presque sûre que je vais y revenir ahah ! 😍

    Répondre
    • Carole
      Carole dit :

      Il y a tellement de trucs à y faire… Tu as largement de quoi faire. Nous aussi, on a déjà nos idées ahah ! En tout cas c’est à Mérida qu’on a vu nos cénotes préférés !

      Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *